Recherche avancée       Liste groupes



      
BOOGIE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Quo France (1572)

STATUS QUO - If You Can't Stand The Heat (1978)
Par DAVID le 20 Décembre 2005          Consultée 4601 fois

Après la débâcle Rockin' all over the world, Status Quo redresse la tête et entend bien prouver qu'ils restent les maîtres incontestés du boogie. Dès le classique Again and again, le Quo remet les pendules à l'heure et vient rappeler qu'ils sont des putains de rockers avant tout.

La première face est même vraiment excellente, avec le retour du bon vieux boogie. Toujours produit par Pip Williams, on ne retrouve pas tout à fait la puissance des vieux albums (la batterie est parfois très étouffée), mais le Quo n'a rien perdu de son énergie ! Gonna teach you to love me est une bombe à retardement, avec un John Coghlan très efficace sur les toms et des guitares d'une simplicité extrême (3 notes standards du rock), ce qui lui donne un côté juvénile pas déplaisant.

Mine de rien, Status Quo était en train de se transformer en un véritable "big band" à l'époque, comme les Rolling Stones, avec les claviers, les choristes, les cuivres, les percussions... Toute l'artillerie lourde qui apporte une nouvelle dynamique au boogie du Quo. Mais elle ne sera pas du goût de tout le monde.

Francis Rossi est le "lead-singer", le mec "Beatles" du Quo comme en témoigne I'm giving up my worryin' et la ballade nostalgico-champêtre Someone show me home, avec des choeurs un peu caricaturaux sur cette dernière. Visiblement, le Quo n'a pas tenu compte de la vague punk avant de faire ce disque, mais il n'est pas resté insensible à la mode disco : Accident Prone, une compo extérieure au groupe (par Pip Williams), plutôt originale, avec un rythme disco assez plaisant. La seconde face est quand même plus faible que la première, avec surtout la pire compo d'Alan Lancaster, Stones, d'une mièvrerie à toute épreuve.

Du bon rock (Oh ! What a night, Let me fly) mais rien de transcendant non plus, et un boogie bien branlant pour terminer (Like a good girl). Malgré un retour à du bon son, de nombreuses personnes continueront de penser que l'âge d'or du Quo s'arrête à Blue For You. If you can't stand the heat est pourtant bien meilleur que Rockin' all over the world, plus intéressant que Blue for you aussi, plus risqué et donc forcément casse-gueule par moments. Le meilleur est encore à venir.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


NAZARETH
Malice In Wonderland (1980)
Boogie




MOTÖRHEAD
Overkill (1979)
Boogie


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Francis Rossi (guitare, chant)
- Rick Parfitt (guitare, chant)
- Alan Lancaster (basse, chant)
- John Coghlan (batterie)
- Andy Bown (claviers)
- Frank Ricotti (percussions)


1. Again And Again
2. I'm Giving Up My Worryin'
3. Gonna Teach You To Love Me
4. Someone Show Me Home
5. Long Legged Linda
6. Oh ! What A Night
7. Accident Prone
8. Stones
9. Let Me Fly
10. Like A Good Girl



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod