Recherche avancée       Liste groupes



    



[-] 2011
L’automne en 7 albums
Par VOLTHORD
Le 10 Novembre 2011

7 voix de merde devenues incritiquables
Par VOLTHORD
Le 9 Septembre 2011

LES 7 REPRISES, du Hard-Rock au Death Metal en passant par le Speed
Par FREDOUILLE
Le 28 Juillet 2011

Les 7 pièces de 2010
Par MEFISTO
Le 12 Juillet 2011

Les 7 plus belles performances vocales de Ronnie James Dio
Par ALANKAZAME
Le 6 Juillet 2011

Les 7 ballades composées par des durs
Par MEFISTO
Le 9 Juin 2011

Les 7 albums que ta sœur adore
Par VOLTHORD
Le 30 Mai 2011

Le 7 plus ultra du Black Sympho
Par MEFISTO
Le 20 Avril 2011

Mes 7 solos thrash
Par BIONIC2802
Le 19 Mars 2011
Le 7 plus ultra du Black Sympho
Par MEFISTO le 20 Avril 2011 Consulté 5598 fois

Une des mixtures les plus décriées par les puristes amateurs de Black est sans contredis le Black Sympho. Pourtant, il n'y a pas que des groupes hollywoodiens qui ont sorti de pompeux albums... Bien que ces groupes ennemis publics #1 ne soient pas haïs pour rien ; leur succès sur certains disques est indiscutable et ça, ça fait chier la concurrence ! Voici donc mes albums de Black Sympho préférés, ceux qui ne feront jamais tache dans ma discothèque.


DIMMU BORGIR
Spiritual Black Dimensions
1 - DIMMU BORGIR – Spiritual Black Dimensions

Des claviers grandioses de la part d'un Mustis à l'apex de son art, des soli à se lancer sur les murs, une ambiance de fin du monde synthétique, un monument d’abondance harmonieuse. Vous dire les frissons qui parcourent l'échine à chaque écoute, vous décrire le violent voyage que les cellules réalisent à chaque fois que les yeux se ferment et voguent de plan en plan, quand Vortex se met à claironner, quand "Grotesquery Conceiled" déroule sa lente procession mélodique, quand les premières notes de "Reptile" s'élancent et ouvrent d'un coup de griffe les battants de la création quasi parfaite. Un lourd pavé ardemment déplaçable.


CRADLE OF FILTH
Midian
2 - CRADLE OF FILTH – Midian

Cité des monstres. Groupe monstre. Tournant d'une carrière après une grosse sortie ; deux choix de portes : celle de la déchéance, celle du succès. Avec cet album d'une froideur inouïe, avalanche morbide et énergique, paquet d'atmosphères lugubres et spectrales, COF a jeté l'ancre sur une orientation artistique plus imposante que sa propre personne. Les Anglais se sont réalisés et pouvaient d'ores et déjà mourir en paix.


EMPEROR
Anthems To The Welkin At Dusk
3 - EMPEROR – Anthems Of Welkin At Dusk

"In The Nightside Eclipse" multiplié par deux = "Anthems Of Welkin At Dusk". De la magie, des ambiances noires et planantes, des morceaux qui auront marqué le monde entier et qui servent encore de référence dans le genre ("The Loss And Curse Of Reverence", "With Strenght I Burn"), avec une production certes sale encore, mais parfaite pour l'univers du grand Empereur. Le sommet d'une courte carrière qui aura scellé le grimoire de l'art obscur.


ANOREXIA NERVOSA
Drudenhaus
4 - ANOREXIA NERVOSA – Drudenhaus

L'irrévérence et la bestialité proprette décrivent cette galette enflammée. Le son cristallin et dense également ; aucune chance de rater un riff, un pli des nappes de clavier, un hurlement déjanté. C'est une œuvre rouge sang sortie à la fin d'une étape pour le Black Sympho, une pierre angulaire, une source de peur constante, une orgie meurtrière qui sera encore avant-gardiste dans 100 ans.


BAL SAGOTH
Starfire Burning Upon The Ice-veiled Throne Of Ultima Thule
5 - BAL-SAGOTH – Starfire Burning Upon The Ice-veiled Throne Of Ultima Thule

L'art du conte. L'art de projeter l'auditeur dans un monde parallèle en lui soufflant des mots à l'oreille, et non des paroles, sur des compositions hallucinantes. BAL-SAGOTH est unique en son genre, narrateur coloré et spirituel, épique. Châtié par les puristes ou les amateurs de plans archi définis, ce groupe repousse les frontières avec ses histoires où des dragons, des héros et des gros méchants sorciers surfent sur des airs jamais égalés.


BLOODTHORN
Onwards Into Battle
6 - BLOODTHORN - Onwards Into Battle

Perle méconnue, Black Sympho baroque et pestilentiel, "Onwards Into Battle" marie le crade avec l'excentricité, les lents et foisonnants morceaux avec une facture épique mirobolante. Trésor sans fin, foyer de découvertes à chaque périple, merveille parmi les oubliés, cet album a une aura si particulière et envoûtante que la guerre avec épée n'aura jamais parue aussi poétique.


VESANIA
God The Lux
7 - VESANIA – God The Lux

Chef-d'œuvre de Black Sympho à la cravate industrielle, dure et frigide comme la Pologne, "God The Lux" est un classique moderne pour les aventuriers et accrocs au riff qui tue. Soutenus par un claviériste de génie, les leaders Orion et Daray offrent une succession de titres diversifiés et aguichants, colossaux et acérés comme une pluie d'étoiles en acier.

Le 11/08/2011 par GRANDDUC

Ou Witchcraft d'Obtained Enslavement sus-mentionné... Pour moi, la crème du Back Sympho...

Le 24/05/2011 par MEFISTO

Je précise à l'intention de FISTO que cet top 7 n'a pas nécessairement un ordre précis, à part le DIMMU évidemment... mea culpa.

Le 23/05/2011 par STRAT

Merci !
Je viens d'y penser, LIMBONIC ART aurait pu être présent sur ce top 7 également !

Le 23/05/2011 par STRAT

"Spiritual Black Dimension" mérite amplement sa première place, sans aucun doute !
Un top 7 n'est pas chose facile mais tant qu'à faire j'aurais cédé la 6ème ou 7ème place pour l'un des premiers cd de SAMAEL !
Merci pour la liste, désormais je connais deux groupes de plus (6 et 7).

Le 23/05/2011 par TAXI DRIVER

Très bonne idée cette rubrique.

Le 23/05/2011 par DIM

Il manque cruellement un "Soulblight" d'OBTAINED ENSLAVEMENT !

Le 23/05/2011 par FISTO

Mettre DIMMU BORGIR et CRADLE OF FILTH devant EMPEROR, ou comment perdre sa crédibilité en moins de temps qu'il n'en faut pour écrire une métaphore bancale et hideuse.

Le 23/05/2011 par ZODD

Mmmh, ouais le Black sympho a mauvaise réputation chez les blackeux, probablement à cause des albums que tu cites...
Mais il faut savoir faire le tri, et je pense que "Iconoclast" de ZAZXUL a sa place en haut du top, probablement une des meilleures release de 2009.
Si je puis me permettre, je peux conseiller d'aller plus dans l'underground avec des groupes comme MORK GRYNING et son premier album de 95 (pas symphonique dans la démarche, mais énormément d'aspects rappelent / dépassent les glorieux débuts d'EMPEROR); ALGHAZANTH et son "Wreath of Thevetat" est un monument du black sympho; "First Spell" de GEHENNA (Gothic/sympho) est vraiment génial aussi.
Voilà juste quelques suggestions dans le genre pour ceux qui aiment...

Le 21/04/2011 par SACRIPAN

Merci pour ce post MEFISTO, intéressant

Merci :)

Le 21/04/2011 par WAKAWAKA

Ahhh, un album de BAL-SAGOTH, j'apprecie ! Groupe vraiment beaucoup trop sous estimé !



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod