Recherche avancée       Liste groupes



    

7 classiques discrets de 7 groupes légendaires
Par ZODD le 9 Octobre 2013 Consulté 4670 fois

Les 7 groupes dont nous allons parlé ici, vous les connaissez. Vous les connaissez même très bien, pour peu que vous soyez un metalhead un minimum accompli. Les 7 disques sélectionnés par contre, vous pensez sans doute les connaître, mais il y a de fortes chances pour que vous ne les ayez jamais écouté sérieusement. Ces classiques discrets, dont la force et le caractères sont bien réels, n’ont pas eu la chance d'être retenu par la Grande Histoire, et ce pour de multiples raisons : débuts timides d’un futur grand groupe, album coincé entre deux chefs d’œuvre, production d'un groupe auquel on ne croyait déjà plus… Donc plutôt que de déchaîner les passions en sélectionnant le meilleur album de ces groupes légendaires (sujet tendu et infiniment polémique), nous préférerons nous pencher sur ces petites pépites dont on parle moins, mais qui méritent amplement d’être apprécié à leur juste valeur.


CELTIC FROST
Emperor's Return
1 - CELTIC FROST : Emperor’s Return

Ce magnifique 33 tours aura toujours été dans l’ombre de "Morbid Tales", étrangement monolithique, et « To Mega Therion », sempiternel chef d’œuvre du Metal extrême. En vérité, "Emperor’s Return" est un indiscutable tour de force en matière de lourdeur et d’occultisme primitif. Les guitares sont aiguisées comme des lames de rasoir et chaque riff vous cogne le ventre, vous tranche les veines et vous retourne l’estomac comme aucun groupe n’est capable de le faire. Tom Warrior n’a probablement jamais été aussi bon et on peut sentir dans ses célèbres "huh !" le peu de HELLHAMMER qui reste dans CELTIC FROST. Nos trois suisses se devront d’abandonner ce coté sauvage omniprésent sur ce disque pour produire leur premier et inattaquable album. "Emperor’s Return" est à considéré comme un des disques majeurs du Metal extrême des années 80.


KING DIAMOND
Fatal Portrait
2 - KING DIAMOND : Fatal Portrait

Existe-t-il une pire position discographique que celle de "Fatal Portrait"? On aura sans cesses reprocher à cet album de ne pas être "Dont Break The Oath" ni "Abigail". Pourtant ce premier album est servi par des musiciens débordant de talent, et possède une énergie Heavy Metal hors norme. Chaque membre du groupe consolide l’album à coups de petits miracles bien placés, à commencer par Tim Hansen qui révolutionne l’usage de la basse en poursuivant le programme déjà entamé chez MERCYFUL FATE, faisant de son instrument une véritable machine à rythme envoûtante. Laroque et Denner font pleuvoir les solos mémorables, on citera pour le sport celui de "The Porttrait " ou de "Charon". Le King lui-même fait preuve d’une santé incroyable, et hante son album de sa voix désormais légendaire : "Lurking in The Dark", "Halloween", "The Jonah", autant de titres rendus inoubliables par son imposante présente.
Si ce "Fatal Portrait" peut certes être considéré comme un petit disque dans la carrière de King Diamond, il s’agit tout de même d’un grand album de Heavy Metal.


VOIVOD
War And Pain
3 - VOIVOD : War And Pain

On connait VOIVOD pour "Dimension Hatross", pour "The Outer Limit", soit pour un cyber Thrash au-delà des qualificatifs couramment utilisé pour définir le Metal.
"War And Pain" quant à lui a toujours fait figure d’album bête et bruyant, taillé sur mesure pour les agités du Thrash-punk, loin de l’intelligence des futurs coups de maîtres des québécois. Pourtant ce premier album, sorti en
1984 (!), crachait au monde la vision la plus authentique, la vision la plus vraie du Thrash Metal. Ce skeud brutal su mettre à nu l’agressivité de DISCHARGE en la concentrant dans une musique claquante et lourde, et de larsen en larsen parvint à imposer son identité face aux canons de l'époque (on ne retrouve ni SLAYER, ni VENOM dans le Metal de VOIVOD). "War And Pain" semble sortir de la préhistoire (en restant très technique) et botte bien pus de culs qu’on n’a jamais osé l’avouer.
SUCK YOUR BONE !


SLAYER
Haunting The Chapel
4 - SLAYER : Haunting The Chapel

Entre "Show No Mercy" et "Hell Awaits", quelque chose s’est indéniablement perdu. Ce petit quelque chose, c’est vers "Haunting The Chapel"
qu’il faut se tourner pour en apercevoir la consistance. On retrouve dans ce maxi un parfait intermédiaire entre le premier album (teinté de Heavy) et le second (200% Thrash) proposant des titres carrés et grandiloquents. "Chemical Warfare" d’abord, qui finit d’imposer Tom Araya comme la voix ultime du Thrash (quelle présence! Il envahit véritablement ce titre), "Captor of Sin"
ensuite avec cette force mélodique que le groupe finira par perdre et ces martèlements de batterie dont il ne se séparera jamais. Ça continue de donner des claques avec "Haunting The Chapel", chaud et précis, préfigurant l’album suivant, et enfin "Aressive Perfector" ou la jouissance SLAYER incarnée.
"Haunting The Chapel" est certainement un des plus grands E.P du Metal, rien d’autre à dire !


BATHORY
The Return ...
5 - BATHORY : The Return


Encore un album mal placé, entre son grand frère fondateur et son petit frère révolutionnaire. "The Return" n’en est pas moins un disque important, arrivant à synthétiser tout l’esthétique Black Metal en 40 minutes. Tous les autres albums du genre pourraient disparaître demain, il suffirait de ce disque pour tout reconstruire. La production étouffante est exemplaire, le son est "evil" au possible et certains titres comme "Burn For Burning" démontrent le génie sans limite de BATHORY. Le Black Metal brûle dans chaque notes étincelantes de ce disque unique, que j’ai toujours considéré comme un des meilleurs du genre. Que dire de la voix de Quorthon, inimitable et possédée !?
une bête sauvage ce Quorthon… Une légende surtout… Nous luis devons tellement, et redécouvrir ce sombre bijou est un premier pas vers l’hommage qu’il est impératif de lui rendre.


VENOM
At War With Satan
6 - VENOM : At War With Satan

Ce troisième album des anglais est mal-aimé. Il faut dire que VENOM a toujours été un groupe difficilement apprécié. Beaucoup se complaise à regarder de haut leur trois premiers album, pourtant plus rock n’ roll que le rock n’ roll lui-même. Il faut le dire, VENOM est l’incarnation même du groupe de Metal qui tue ! Ce "At War With Satan"sera leur dernier grand album et le plus dur à aborder, avec son titre éponyme long et riche. La démarche de ce premier morceau reste honorable même si elle n’est pas tout à fait accomplie. Pourtant derrière ces 20 minutes de soupe Thrasho-progressive se cachent 6 titres qui cristallisent véritablement l’énergie unique qui fit la force de VENOM. "Genocide", "Woman,Leather and Hell", "Rip Ride" sont autant de mode d’emploi pour la jeunesse, lui expliquant point par point comment s’éclater tout en honorant Satan. Un disque dont on parle peu mais à qui il faut donner sa chance. Peut-être le meilleur de VENOM.


SEPULTURA
Morbid Visions
7 - SEPULTURA : Morbid Visions

Le premier SEPULTURA est un disque apprécié par tous les amateurs de Metal extrême, méprisé par tous les autres. Au beau milieu des années 80, une bande de fans de SODOM décidèrent d’incendier le Death Metal avec ce "Morbid Visions", fulgurant et dévastateur. L’album est fort d’un charme dur à définir; il faut tenter de l’écouter comme celui d’un autre groupe que celui qui produira "Roots" ou "Chaos A.D.", car il est forgé dans un matériau de nature différente : celui de l’adolescence et de ses pulsion révolutionnaires. Il n’y a pas quarante milles façons de le dire : "Morbid Vision" est un condensé de brutalité malsaine qu’on se prend en pleine gueule ou qu’on décide de fuir lâchement.
Il est donc temps de ne plus être lâche et de se réconcilier avec ce premier album, infâme je l'admets, mais qui nous rappelle qu'au fond de chaque rock star du Metal show-biz peut se cacher un chien enragé.

Le 14/07/2014 par HELLSOLDIER 06

7 groupes légendaires : Chacun sa définition de légendaire ^^
Ma liste ce serait :
IRON MAIDEN : "Iron Maiden"
Comment ne pas le citer ? Cet album, premier essai du groupe, ne possède QUE des grands titres ! Et pourtant, à l'époque , en tant que premier album il n'eut pas le succès mérité, par la suite constamment masqué par l'immense "Killers" et sa pochette légendaire.

SCORPIONS : "Face The Heat"
Sûrement l'album le plus Heavy du groupe, cet album est passé relativement inaperçu après le superbe "Crazy World", décrit comme l'apogée du groupe. Ce disque possède un son d'enfer, et chaque morceau vaut le coup ! Ce qui a causé problème à cet album, c'est l'enchaînement de 3 ballades en fin d'album à cause de 2 bonus tracks européens, ce qui casse un peu le rythme de l'album.

JUDAS PRIEST : "Point of Entry"
Placé entre deux monstres, "British Steel" et "Screaming for Vengeance", cet album fut décrié en raison d'un virage Hard US. Pourtant cet album regorge de pépite, comme "Heading Out To The Highway" , "Desert Plains" ou encore "Solar Angels". Pour dire , cet album est encore plus oublié que "Turbo".

HELLOWEEN : "Pink Bubbles Go Ape"
Je ne comprendrai jamais pourquoi cet album est dit "mauvais" ou même "moyen". Le départ de Kai Hansen a fait très mal à l'image du groupe, et l'immonde pochette n'arrangeait rien. Et pourtant cet album, ce n'est que mon avis, suit bien la trajectoire prise sur les deux "Keepers", avec notamment le planant "Mankind", "Going Home" et son sublime refrain, la speed et puissante "Someone Is Crying", ou encore la ballade moderne "Number One".

MANOWAR : "The Triumph Of Steel"
Placé entre deux monuments du groupe j'ai nommé "Kings Of Metal" et "Louder Than Hell" , cet album est relativement oublié du grand public. Il renferme pourtant de très bon morceaux, comme l'IMMENSE (et très long) "Achilles Agony And Ecstasy In 8 Parts" sous réserve d'avoir la patience de l'écouter jusqu'au bout, la SUBLIME "Master Of The Wind", la meilleure ballade du groupe à mes yeux, l'excellent "Power Of Thy Sword" ou encore la classique "Metal Warriors".

DIO "Sacred Heart"
Passé relativement inaperçu à l'époque après l'immense succès du chef d'oeuvre "The Last In Line", le 3ème album de DIO n'en demeure pas moins efficace. Construit de la même manière que "Holy Diver" ou "The Last In Line" il propose un premier titre à l'ambiance live hyper accrocheuse : "The King Of Rock'N'Roll" le title track épique de très bonne facture, et le tube un peu kitsh "Hungry For Heaven". À noter la forme olympique de Ronnie sur cet album.

BLIND GUARDIAN : "Tales From The Twilight World"
Le groupe ne connaissait pas un immense succès à l'époque, en raison de deux premiers albums plutôt bancals. Lorsque la majorité parle des débuts du groupe, tout le monde pense à l'excellent "Somewhere Far Beyond". Et pourtant avant lui il y a eu l'excellent "Tales From The Twilight World", renfermant son lot de classiques, comme "Traveller In Time" et "Welcome To Dying" aux refrains sublimes, ou encore le magistral "Lost In The Twilight Hall" en duo avec un certain Kai Hansen.

Voila ma définition de 7 groupes légendaires ! J'aurais bien parlé d'ACCEPT, mais ils ne souffrent, pour moi, d'aucun "oubli" dans leurs âges d'or.

Le 21/12/2013 par HEYDRICH

Brillante liste, à laquelle on peut (et doit !) rajouter Killers (Iron Maiden) et Spreading the Disease (Anthrax).

Le 24/10/2013 par KYRCNOS

Super 7 list! J'ai commandé et écouté le BATHORY et le KING DIAMOND (et le MERCYFUL FATE tant qu'à faire) et j'ai pris de grosses claques. Ils sont effectivement éclipsés par leur successeurs que je connais bien. Merci!

Le 11/10/2013 par LE MOUSTRE

Excellents choix auxquels on pourrait rajouter le E.P. de RIGOR MORTIS "Freaks", "Mad Butcher" de DESTRUCTION ou un "Pleasures Of The Flesh" d'EXODUS mésestimé.

Le 10/10/2013 par OCEANCLOUD

Liste sympa qui donne envie de s'y plonger.

Le 10/10/2013 par MATTHIEU

Très bonne sélection à laquelle j'adhère (surtout pour "Emperor's Return" par lequel j'ai découvert CELTIC FROST).

Le 09/10/2013 par KYRCNOS

Super sept_liste, qui donne envie de se replonger dans ces classiques oubliés. Du très bon et surtout de l'impulsif, ces albums ont le côté primaire et organique si cher à un bon album de Metal.

Le 09/10/2013 par PIERRE

Chouette liste merci ZODD !

Le 09/10/2013 par RAMON

la sept liste ne m'inspire pas vraiment mais à chacun ses goûts.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod