Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (15)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Heavenly, Insania, Chroming Rose, Zonata, Scanner, Montany, Blind Guardian, Dragonforce, Armory
- Membre : Unisonic, Neopera, Iron Savior
- Style + Membre : Helloween, Primal Fear, Metalium, Freedom Call
 

 Chaîne Youtube (333)
 Myspace (335)
 Site Officiel (452)

GAMMA RAY - Majestic (2005)
Par FREDOUILLE le 20 Octobre 2005          Consultée 11379 fois

S'il y avait bien un album que j'attendais au tournant et avec une grande impatience, c'est bien celui-ci!!! Et pour cause! GAMMA RAY est un groupe que je vénère depuis maintenant de longues années (depuis "Heading for tomorrow" en fait! lol). Et pour ainsi dire la bande à Kai Hansen, géniteur d'une discographie faisant partie incontestablement du gratin du speed mélodique, ne m'a jamais déçu que ce soit pendant la période Scheepers ou pendant la période post "Scheepers". Je savoure toujours autant des albums tels "Heading for tomorrow", "Insanity & Genius" (mon chouchou!), "Land of the free" ou bien "Powerplant", pour ne citer que ceux là puisqu'il s'agit là de mes albums préférés du groupe.
Quatre ans que la bande à Kai Hansen, ne nous avait pas pondu un album après le très bon "No world order" (2001). L'attente fut longue, très longue malgré l'excellent double live "Skeletons in the closet" sorti en 2003, histoire de rassasier les fans de titres dits de "deuxième zone" qui n'en sont finalement pas d'ailleurs. Et oui, pour celles et ceux qui ne connaitraient pas ce "Skeletons in the closet", jetez vous sur ce live car il est en tout point excellent.

Mais qu'en est-il de ce nouvel opus à la pochette éblouissante et au nom quelque peu prétentieux : j'ai nommé "Majestic". Et bien en toute sincérité, je serai tenté de dire que ce 8ème album studio de GAMMA RAY m'a un tantinet déçu dans un premier temps. En effet, les 2-3 premières écoutes ne m'ont guère convaincu ; à tort ou à raison???. Etait-ce du à mon humeur du jour, ou bien est ce que tout simplement, la bande à KAI HANSEN commencerait-elle à s'essouffler à l'image de l'introduction de "Blood religion" où l'on entend Sieur Kai Hansen respirer tel un sportif à l'agonie! (j'exagère un peu, je vous l'accorde!lol).
Toujours est-il que durant ces 2-3 premières écoutes, aucun titre ne m'a vraiment transcendé hormis peut-être le seul morceau qui dénote un peu par rapport à ce que nous propose habituellement GAMMA RAY, à savoir l'excellent "Condemned to hell". Un titre résolumment moderne, assez rapide agrémenté d'une session rythmique particulièrement efficace, de guitares ultra heavy, et d'un passage légèrement tribal carrément ingénieux. Bien entendu, sur ce morceau, il n'y a pas erreur sur la marchandise, et c'est bien à du grand GAMMA RAY, novateur, que l'on a affaire preuve en est le refrain fédérateur du morceau. Pour ma part, "Condemned to hell" est un morceau phare de l'album.
Pour le reste et bien les 9 autres titres m'ont paru dans un premier temps particulièrement ordinaires, manquant d'inspiration (un comble pour la bande à Kai Hansen!) et plagiant carrément des groupes comme IRON MAIDEN (particulièrement flagrant sur les soli de "Strange world" ou sur "Blood religion" - pas de doute c'est bien du MAIDEN que l'on entend!) ou même AEROSMITH pour l'introduction orientale de "Majesty" (ça ressemble étrangement à l'introduction de "Taste India", ne trouvez-vous pas?). Bref, des titres qui ont un air de déjà entendu et qui ne séduisent pas d'emblée.
Oui mais voilà, cette première impression est franchement trompeuse car "Majestic" s'avère bien plus difficile à apprivoiser qu'il n'y parait. Et oui ce nouvel opus est un petit filou!!! Il ne se révèle que très progressivement! Il m'aura d'ailleurs fallu une dizaine d'écoutes pour y déceler toutes ses qualités et définitivement entrer dans son antre. Le pouvoir de séduction de cet opus m'a depuis littéralement rattrapé tel un cheval au galop et depuis je ne décroche plus. "Majestic" s'avère être au final un excellent album rassemblant d'ailleurs toutes les qualités d'un "Powerplant" (notamment la puissance, la rapidité et l'incisivité de ce dernier, que l'on ne retrouvait pas sur "No world order" - Ecoutez moi les puissants et fulgurants "My temple", "Majesty" ou encore "Hell is thy home" pour vous en convaincre), d'un "Land of the free" (pour le coté épique de certains morceaux - l'intro de "Blood religion" ne vous rappelle d'ailleurs pas l'intro de "Abyss of the void"?) ou d'un "Insanity & Genius" (notamment au niveau des soli, des rythmiques - on y retrouve notamment plusieurs plans identiques - "My temple", "Hell is thy home" - ou bien tout simplement au niveau des choeurs tel que sur l'excellent "Blood religion", un titre indiscutablement taillé pour la scène - J'imagine assez bien le public en liesse reprendre en coeur "Into the dark, blood religion", "into the dark, blood religion"....).
On retiendra donc de cet album :
- Le très puissant et fracassant "My temple" un titre très rapide enveloppé de guitares incisives (limite thrashisantes), d'une rythmique basse-batterie en béton armé et de choeurs solides.
- "Fight" titre speed dans toute sa splendeur où les guitares virevoltent de toute part. Morceau pourtant clichesque mais qui fait pratiquement figure de single tant il en possède toutes les caractéristiques.
- Le magnifique "Hell is thy home", morceau heavy speed à souhait sur lequel GAMMA RAY démontre ici qu'il n'a aucun adversaire à sa taille tant les musiciens déploient tout leur talent (rythmique énorme - le tandem Daniel/dirk fait des merveilles - et soli dantesques). Kai Hansen assure quant à lui comme un dieu (ses envolées vocales y sont irrésistibles).
- "Condemned to hell" dont je parlais en début de chronique. Le meilleur morceau de l'album pour ma part avec "My temple".
- "Majesty", sa rythmique endiablée, son coté épique (quelque peu grandiloquent tout de même) ainsi que quelques breaks salvateurs et jouissifs.
- "How long", un titre assez enjoué avec un refrain accrocheur. Simple et classique mais efficace! Bien vu Kai Hansen!

Avec "Majestic", je clame haut et fort que GAMMA RAY a réalisé là un excellent album de speed mélodique (n'en déplaise aux détracteurs!), malgré quelques fautes de goût (tels les plagiats cités au début de la chronique et quelques titres plus faibles tels "Strange world" ou encore "Revelation" et ses choeurs légèrement emphatiques). Chaque musicien semble donner le meilleur de lui même en nous délivrant des compositions déferlantes qui font mouche à tous les coups (enfin quasiment!). "Majestic" est un album très puissant (renforcé par une production massive de premier choix) et bien plus percutant que son prédécesseur, sur lequel GAMMA RAY joue du GAMMA RAY tout simplement, ni plus ni moins. Ca joue toujours aussi vite et aussi bien et même si GAMMA RAY peut paraitre moins novateur et moins "génial" que par le passé (je pense à l'époque d"Insanity & Genius" ou de "Land of the free"), il n'en demeure pas moins la pointure de la scène speed mélodique actuelle. Qui peut se targuer de faire mieux aujourd'hui??? Hein qui???
GAMMA RAY fidèle à lui même dans son attitude nous délivre là un album hautement recommandé.

Morceaux préférés : "My temple", "Hell is thy home", "Condemned to hell"

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


MANTICORA
Safe (2011)
Du très bon MANTICORA sans fioriture !




ARIDA VORTEX
The Illustrated Man (2015)
Power Metal made in Russia ! Brillant !


Marquez et partagez



Par THE MARGINAL




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Kai Hansen (vocals & guitars)
- Henjo Richter (guitars & keyboards)
- Dirk Schlachter (bass)
- Daniel Zimmermann (drums)


1. My Temple
2. Fight
3. Strange World
4. Hell Is Thy Home
5. Blood Religion
6. Condemned To Hell
7. Spiritual Dictator
8. Majesty
9. How Long
10. Revelation



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod