Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  COMPILATION

Commentaires (7)
Questions / Réponses (4 / 12)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Heavenly, Insania, Chroming Rose, Zonata, Scanner, Montany, Blind Guardian, Dragonforce, Armory
- Membre : Unisonic, Neopera, Iron Savior
- Style + Membre : Helloween, Primal Fear, Metalium, Freedom Call
 

 Chaîne Youtube (365)
 Myspace (369)
 Site Officiel (493)

GAMMA RAY - Blast From The Past (2000)
Par JEFF KANJI le 16 Juillet 2014          Consultée 3096 fois

GAMMA RAY a connu une ascension fulgurante ! Bien né, à travers Kai Hansen, le petit génie d’HELLOWEEN est à l’aube du millénaire la référence incontestée du Power Metal. Le groupe de « Speed », comme on dit, à suivre avec attention, qui accumule les chefs d’œuvre avec insolence depuis 1995 et dispose enfin depuis 1997 d’un line-up stable, auquel les fans s’identifient !

Après dix ans de carrière, il est temps de faire le point ; et plutôt que de proposer un simple best of, GAMMA RAY, comme pour fêter son unité enfin trouvée, décide de remixer des extraits de "Somewhere Out In Space" et "Power Plant" et de réenregistrer des extraits de la période 90-95… Ce qui signifie que Dirk Schlächter doit réinterpréter à la basse des titres qu’il jouait auparavant à la guitare. Et cela veut également dire que Kai Hansen va avoir la lourde tâche de se glisser dans la peau de Ralph Scheepers.

C’est ainsi le premier disque qui est le plus passionnant car il va nous permettre de redécouvrir trois extraits (quatre pour "Sigh No More" avec le bonus japonais) des trois premiers opus de GAMMA RAY, revisités et réarrangés par le line-up classique du groupe. Et la plupart des titres se voient liftés légèrement, un arrangement de guitare changé par-ci, un break de batterie complètement revisité par-là, une fin nette pour "Man On A Mission", et surtout une basse vrombissante et inventive. On peut dire que la reconversion de Dirk est une réussite. En contrepartie, ses soli (notamment celui, mythique pour beaucoup de fans, du final de "Rebellion In Dreamland") sont remplacés par les doigts de fée d’Henjo Richter.

Les changements les plus notables concernent "Heading For Tomorrow", à la construction entièrement repensée ou encore "Rich And Famous" bouleversée aussi dans sa structure (et hélas privée de son final de double grosse caisse) mais les liftings subis par "Last Before The Storm" et "One With The World" donnent vraiment une seconde vie aux morceaux déjà bons dans leurs versions d’origine.

Mais surtout la prestation de Kai Hansen est ahurissante. Il a tellement progressé en quinze ans qu’il paraît difficile de reconnaître le jeune roquet hurleur de "Walls Of Jericho". Et Kai s’en sort dans le registre rauque qu’il adore, mais aussi dans celui plus théâtral des passages QUEENesques parfois abordés par le groupe ("Heal Me", "Man On Mission") ainsi que dans celui, mélodique, bien en vogue en l’an 2000, à une époque où les amateurs de Heavy encensent les chanteurs comme Andre Matos ou Chris Bay. Si Ralph avait délivré une super prestation (surtout sur "Heading for Tomorrow" je trouve), son chant puissant et agressif était parfois un peu too much pour le Metal estampillé Kai Hansen, et le petit rouquin reste le mieux indiqué pour interpréter ses propres morceaux.

Il apporte davantage de profondeur à "One With The World", transfigure "Changes" (pourtant un gros morceau), et sur l’hymnique "Lust For Life" ramène la dose d’optimisme nécessaire. La « metal machine » Dan Zimmermann finit de bétonner les arrangements réussis de ce "Blast From The Past". Cette compilation est un sans-faute, n’oubliant aucun tube des premières heures et affichant une cohérence dingue, montrant plus nettement que Kai Hansen (car la quasi-totalité des titres de cette compilation sont de son cru) a toujours été régulier d’un point de vue artistique et que sa contribution au Heavy Metal est des plus cruciales.

"Blast From The Past" est un best of parfait comme il en existe peu, dans lequel GAMMA RAY a mis toute son implication et qui constitue le point de départ idéal pour découvrir en profondeur les albums plus précoces : j’ai personnellement découvert et adoré "Sigh No More" grâce à "Blast From The Past".

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


SONATA ARCTICA
Successor (2000)
Bouillon de culture




SYMPHONITY
King Of Persia (2016)
Limb music qualität


Marquez et partagez



Par EDEN



Par JULIEN




 
   JEFF KANJI

 
   PIERRE

 
   (2 chroniques)



- Kai Hansen (chant,guitare)
- Henjo Richter (guitare)
- Dirk Schlachter (basse)
- Dan Zimmermann (batterie)


1. Welcome
2. Lust For Life
3. Heaven Can Wait
4. Heading For Tomorrow
5. Changes
6. One With The World
7. Dream Healer
8. Tribute To The Past
9. Last Before The Storm
10. Heal Me

1. Rebellion In Dreamland
2. Man On A Mission
3. Land Of The Free
4. The Silence (bonus Track)
5. Beyond The Black Hole
6. Somewhere Out In Space
7. Valley Of The Kings
8. Anywhere In The Galaxy
9. Send Me A Sign
10. Armageddon



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod