Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


THE MARGINAL - 2005
Consulté 3069 fois
HARDCORE SUPERSTAR - Hardcore Superstar

Alors que les 2 précédents albums du combo suédois avaient laissé des sentiments mitigés, voilà que cette nouvelle galette remet les pendules à l'heure avec des titres percutants et pleins de punch. Hardcore Superstar se réinstalle parmi les ténors du hard rock suedois.

BEAUTIFUL CREATURES - Deuce

4 ans après un premier album éponyme qui en a fracassé plus d'un, Beautiful Creatures revient en force avec un "Deuce" qui cogne là où ça fait mal, s'impose comme un des groupes heavy-rock US les plus intéressants du moment et l'un des plus serieux prétendants au trône laissé vacant par Guns N' Roses.

SUPAGROUP - Rules

Supagroup bénéficiait jusque-là d'une bonne réputation dans le milieu rock/hard rock underground. Avec cet album, il confirme de façon éclatante qu'en matière de hard rock spontané à la AC/DC, il sait y faire.

AMERICAN DOG - Scars-n-bars

American Dog confirme avec ce "Scars-N-bars" tout le bien qu'on pensait déjà de lui. Tout simplement. Du bon hard rock n'roll influencé par AC/DC, Motorhead et Lynyrd Skynyrd, que demander de plus ?

THUNDER - The Magnificent Seventh

Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas vu un Thunder aussi inspiré, aussi flamboyant. Le combo britannique prouve avec cette nouvelle galette qu'il a encore des ressources et ce ne sont pas des titres comme "I love you more than rock n'roll", "Monkey see, monkey do", "One foot in the grave" qui me feront dire le contraire...

D.A.D - Scare Yourself

"Scare yourself" marque pour D.A.D le retour à un hard rock plus hargneux, plus incisif, pour le plus grand bonheur des fans. Ceux qui avaient été déçus par le côté plus calme des 3 précédentes galettes du combo danois risquent fort de se réconcilier avec celui-çi.

BUCKCHERRY - 15

Buckcherry venant de se reformer, on était en droit de se demander à quelle sauce le groupe americain allait nous manger et s'il était toujours aussi efficace que sur les 2 précédents albums. Et bien, ce "15" en rassurera plus d'un car des titres comme "So far", "Next to you", "Crazy bitch", le bluesy "Brooklyn" ou "Back in the day" sont très inspirés et permettent à Buckcherry de se rappeler au bon souvenir de certains...

GOTTHARD - Lipservice

Depuis l'orientation hard FM prise par Gotthard vers 1999, nombreux furent ceux qui regretter l'âge d'or du groupe suisse. Bonne nouvelle: "Lipservice" remet les pendules à l'heure et montre que Gotthard n'est pas un groupe en pré-retraite, loin de là.

GUN BARREL - Bombard Your Soul

Avec "Bombard your soul", le groupe allemand nous sert la même recette que sur les précédents albums: du heavy-rock burné qui va droit au but. Ce n'est certes pas très original, mais ça le fait. En gros: ceux qui ont aimé les précédentes offrandes de Gun Barrel apprécieront également "Bombard your soul".

ROBIN BLACK - Instant Classic

Deuxième album de Robin Black qui confirme qu'il fait bel et bien partie des fers de lance de la nouvelle génération de glammeurs. Des titres tels que "Why don't you love me ?", "Over you" et "Outta the city" sont là pour l'attester. "Instant classic" est un chouia moins mortel que le précédent album "Planet: fame", mais il vaut quand même le detour et installe Robin Black parmi les valeurs sûres du hard rock teinté glam.

SHAKRA - Fall

Considéré comme moins impressionnant que "Rising" ou "Power ride", "Fall" demeure tout de même un sacré bon album de hard mélodique pêchu et carré. Rien que pour "Out of control", "She's my ecstasy" ou "Immortal", il vaut le coup. Shakra, c'est vraiment la grande classe.

NASHVILLE PUSSY - Get Some

4ème album studio des Nashville Pussy qui ont toujours en eux la flamme, l'envie de balancer la sauce. Ce n'est certes pas révolutionnaire, il n'y a pas de veritable surprise par rapport aux précédents albums, mais ça dépote et on en redemande.

TURBONEGRO - Party Animals

Cette nouvelle rondelle de Turbonegro devrait ravir les inconditionnels du groupe norvégien, d'autant que les compos sont, pour la plupart, bien foutues. "Party animals" n'est certes pas au même niveau que le génial "Apocalypse dudes", mais il y a tout de même de quoi prendre son pied.

STARBREAKER - Starbreaker

Ce superbe groupe réunissant quelques pointures du hard rock mélodique, dont le chanteur(ou plutôt: ex-chanteur) de TNT Tony Harnell, s'est bien acquitté de sa tâche en sortant un album de heavy mélodique solide et très inspiré par les 80's. Certains grincheux pourront toujours regretter le côté linéaire de l'album(il est très orienté mid-tempo), celui-çi est quand même bien ficelé.

SOUL DOCTOR - For A Fistful Of Dollars

Voilà un album plein de classe, comme je les aime avec des compos inspirées et regorgeant de bonnes trouvailles mélodiques, notamment "Cheap down n'nasty" et "Best way to fade".

CRASHDIET - Rest In Sleaze

CRASHDIET: Rest in sleaze [5 étoiles]
Oh, en voilà un album qui fait du bien par où il passe ! Premier disque, premier coup de maitre ! Des compos punchys et delicieusement anti-prise de tête, voilà ce que propose Crashdiet sur "Rest in sleaze", le genre d'album qui aurait pu concurrencer les "Appetite for destruction"(Guns N' Roses), "Pump"(Aerosmith) et autres "Dr. Feelgood"(Mötley Crüe) si on était en 1989. Hélas, il n'y aura pas de prochain album de Crashdiet, le chanteur Dave Lepard ayant trouvé la mort début 2006(R.I.P).

CRUCIFIED BARBARA - In Distortion We Trust

Avec ce premier album, ce quartette feminin suedois frappe très fort et se montre résolulent plus couillu que bon nombre de groupes masculins. Leur cocktail hard/heavy est explosif et fait des Crucified Barbara les dignes heritières de Phantom Blue.

GREEN DOLLAR COLOUR - Green Dollar Colour

Articulé autour d'un guitariste français et d'un chanteur australien, Green Dollar Colour propose un hard rock bluesy qui a tout pour convaincre les amateurs du genre. La chaleur, le feeling et l'energie que dégagent les titres de cet album redonnent au hard bluesy toutes ses lettres de noblesse.

AUDIOVISION - The Calling

Ce premier opus de Audiovision est une excellente surprise dans le style metal mélodique et possède tous les ingrédients pour plaire aux fans du genre: titres cohérents, bon niveau des musiciens, bonne production. Du très bon, en somme.

LISTERIA - Full Of Fire

Ce premier album du groupe italien apporte un bien fou au heavy metal: le combo colore son heavy d'influences hard rock 70's, power metal US et sort un disque sans concession: titres courts et concis, directs, absence de ballade. Il est encore possible de faire des disques de heavy metal joués sur le fil du rasoir. Ouf !

VAIN - On The Line

On ne s'y attendait pas vraiment. Pourtant, Vain l'a fait: le combo à Davy Vain est revenu avec un nouvel album tout à fait convaincant. Il n'est pas aussi imparable que le gigantesque "No respect", est même un peu différent(plus orienté 70's); mais contient quelques compos de premier choix("Runnin' on empty", "On the line"...).

CRYSTAL PISTOL - Crystal Pistol

Et si le successeur de Guns N' Roses venait du Canada ? En tout cas, pour un premier effort discographique; Crystal Pistol a fait fort. Dommage qu'il y ait un titre qui fasse office de bouche-trou et que la production ne soit pas tout à fait à la hauteur car ce groupe canadien semble en connaitre un rayon pour faire parler la poudre et redonner au sleaze/hard rock toutes ses lettres de noblesse de l'autre côté de l'Atlantique.

DOOMFOXX - Doomfoxx

L'Australie se reveille à son tour: après Green Dollar Colour et son premier album éponyme, voici venir Doomfoxx avec son hard rock influencé par AC/DC, Rose Tattoo, voire D.A.D, qui cogne là où ça fait mal. Rock n'roooollll !!!!

BABYLON BOMBS - Cracked Wide Open And Bruised

Babylon Bombs s'annonce comme un des plus gros espoirs de la scène hard rock scandinave et confirme que la Suede est une terre fertile en excellents groupes.

RADIOVIPERS - The Morning Sunburst

Avec ce premier album, les italiens de RadioVipers se positionnent parmi les groupes les plus prometteurs dans le giron hard rock. Et "Body from Mars" a tout du titre ultra-fédérateur, du classique en puissance.

BRAND NEW SIN - Recipe For Disaster

Ce second album de Brand New Sin, influencé par Motorhead, Corrosion Of Conformity et Black Label Society, est bouuré d'énergie, de peps et d'huile de vidange. Pour le plus grand bonheur des amateurs de gros riffs crus !

NANOWAR - Other Bands Play, Nanowar Gay !

Alors là, je dis merci aux gard de Nanowar. Ils m'ont vraiment bien fait rire avec leur humour décalé, très cinquantième degré. C'est sympa d'entendre quelquefois des groupes qui ne se prennent pas au serieux... Voilà le genre de disque qui peut redonner le sourire aux personnes qui ont eu une journée déprimante.

BON JOVI - Have A Nice Day

J'avoue que je n'attendais pas grand chose de cet album de Bon Jovi, étant donné que le dernier album du groupe qui m'ait réellement convaincu était "Keep the faith"(en 1992, donc). Pourtant, à l'écoute de ce "Have a nice day", on sent que Jon Bon Jovi, Richie Sambora & co. aient repris du poil de la bête. A défaut de chef-d'oeuvre, cet album est cohérent, homogène et suffisamment rock pour que j'y adhère.

THE DARKNESS - One Way Ticket To Hell... And Back

Après un premier album prometteur qui a eu le mérite de requinquer la scène hard rock britannique et qui laissait entrevoir de belles choses, les choses se gâtent pour The Darkness avec ce "One way ticket..." beaucoup plus inconstant(le groupe alterne le bon et le moins bon), moins énergique que son prédecesseur. Est-ce juste un accident de parcours ou le groupe s'est-il aseptisé pour tenter de plaire au plus grand nombre ?

FREAK KITCHEN - Organic

La découverte de Freak Kitchen fut une sacrée bonne surprise pour de nombreuses personnes(dont moi) car ses albums apportaient de la fraicheur et de la fantaisie au hard rock. Avec cet album-là, il n'y a plus le moindre effet de surprise et Freak Kitchen semble tourner en rond. Il y a bien des bons titres sur "Organic", mais quelque chose semble avoir disparu chez ce groupe...

ALICE COOPER - Dirty Diamonds

Album sans éclat de la part du sieur Alice Cooper. Difficile de trouver un titre fédérateur, capable de sortir du lot en marquant les esprits...

GEMINI FIVE - Black Anthem

Après un premier album prometteur, les suedois de Gemini Five offre un successeur déroutant: celui-çi accentue trés nettement le côté indus et les machines prennent une part trop prépondérante sur le disque. Malgré quelques bonnes compos accrocheuses, le disque est bien moins convaincant et les fans qui avaient accroché au premier album n'y trouvent pas tous leur compte...

TNT - All The Way To The Sun

Un an après avoir fait forte impression avec l'album "My religion", TNT est allé plus vite que la musique en sortant son successeur aussi tôt. Résultat des courses: les titres manquent ne sont pas assez persuasifs et n'ont pas été assez travaillés. Du coup, la déception à l'écoute de "All the way to the sun" est grande.

JIZZY PEARL - Vegas Must Die

Il y a bien quelques titres sympathiques sur cet album solo du chanteur de Love/Hate(et un temps chez L.A. Guns), mais l'ensemble est inégal, inconstant. On aurait pu s'attendre à mieux de la part de Jizzy Pearl, si on se réfère à son passé dans Love/Hate.

BRIDES OF DESTRUCTION - Runaway Brides

Deuxième album des Brides Of Destruction, mais sans Nikki Sixx cette fois. Il semble que son départ du groupe(la machine Mötley Crüe ayant été remise en marche) ait joué un rôle majeur dans la qualité globale des compos, moins accrocheuses que sur le premier album. Un seul être vous manque, et tout semble dépeuplé...

GAMMA RAY - Majestic

Que dire de cet album, sinon qu'il est orienté heavy/speed et ne propose pas grand chose de passionnant ? On a connu Gamma Ray plus inspiré dans le passé...

DREAM THEATER - Octavarium

Cet album n'est pas foncièrement mauvais, mais sur la longueur, il s'avère ennuyeux, insipide, peu passionnant. Trop de titres softs parsèment cet album et je n'arrive pas à retrouver ce que j'ai aimé sur "Scenes from a memory", "Six degrees of inner turbulence", notamment.







1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod