Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  COMPILATION

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2012 Broken Bones
 

- Style : Voodoo Smile, White Lion, H.e.a.t., Headrush, Locomotive Breath
- Membre : House Of Lords, Night Ranger, Rainbow, Roland Grapow , Rough Cutt, Ted Nugent, Ufo, Yngwie Malmsteen, Hear 'n Aid, Great White, Dirty Shirley, Winger, George Lynch , Accept, Blue Öyster Cult, Dio, Doro, Foreigner
- Style + Membre : Black Swan, Lynch Mob, Sweet & Lynch, Whitesnake, Ratt, Quiet Riot, John West , John Norum , Alice Cooper, Msg, Europe
 

 Site Officiel (623)
 Myspace (564)
 Chaîne Youtube (770)

DOKKEN - The Lost Songs: 1978-1981 (2020)
Par JEFF KANJI le 10 Décembre 2020          Consultée 746 fois

Je me suis souvent demandé à quoi pouvaient bien ressembler les titres mis en boîte en Allemagne par DOKKEN lors de ses deux virées, avec Michael Wagener puis Dieter Dierks. Il se trouve que la sortie sous le manteau de "Back In The Streets" avait permis d'obtenir un témoignage des sessions de fin '79, et que les fouineurs dans mon genre ont pu trouver trace du premier 45-Tours contenant "Hard Rock Woman" et "Broken Heart". Mais quid de celles qui ont amené le groupe à se faire signer par Carrere pour "Breakin' The Chains" ?

Cette compilation a vu le jour après que Don ait fait un peu de ménage dans ses archives. En tout cas pour la version officielle, car il est de notoriété publique que le fait que "Back In The Streets" soit sorti sans son accord lui a toujours posé problème. Toujours est-il que c'est un véritable travail pour paléometalogiste. Et comme certains titres n'étaient pas finalisés ou carrément irrécupérables, ils ont été réenregistrés pour tout ou partie. Ce qui rend l'exploration un peu plus piégeuse. Procédons donc par ordre chronologique et pas celui de la tracklist si vous le voulez bien.

Et il faut bien entendu commencer par "Broken Heart" le titre le plus ancien ce disque puisqu'il s'agit de la face B du tout premier single sorti sous le nom de DOKKEN. Un titre pas forcément ultra-mémorable dont la bande a subi les outrages du temps, malgré le travail entrepris pour la rendre viable sur "The Lost Songs: 1978-1980", enregistré par la formation Don Dokken – Steven R. Barry – Greg Pecka. Une belle histoire, car c'est grâce à un fan présent au concert de Berlin lors de la tournée allemande de '79 qui possédait le vinyle chez lui que Don a pu récupérer une bonne copie de ce titre.

Ensuite nous retrouvons les quatre titres enregistrés au Tennessee Studio de Hambourg avec Michal Wagener, ceux parus donc sous l'appellation "Back In The Streets". Je me garderai de vous refaire l'article, si ce n'est pour préciser que "Day After Day" fait toujours son petit effet, et que le travail de nettoyage/remasterisation est particulièrement flagrant sur "Felony" qui gagne essentiellement en agressivité. Sur ces quatre titres ainsi que les deux extraits live (présents sur certaines éditions ultérieures de "Back In The Streets"), c'est le trio Dokken – Croucier – Pecka qui est à l'œuvre (rejoint par Greg Leon pour le live). D'ailleurs il y a un réel écart sur les prestations, les lives de fin 1979 voient Don adopter un son plus Heavy et un chant à la Rob Halford qu'il maîtrise vraiment bien.

Ensuite ça se complique car il n'est pas évident de trouver des infos et Don lui-même ne se rappelle pas de tout. On sait que "Hit And Run" a été enregistré par la formation pour les sessions de "Breakin' The Chains" par le line-up Dokken – Croucier – Lynch – Brown et écarté au dernier moment, et la présence de George Lynch sur ce titre restant incertaine. Il ne sera d'ailleurs pas récupéré au moment de remixer l'album pour sa sortie américaine en '83.

Pas mal de ces titres étaient à l'état de démos, parfois incomplètes, et Jon Levin et B.J. Zampa ont largement contribué à les terminer, d'autant plus que depuis son opération du dos, Don Dokken est dans l'incapacité de jouer de la guitare suite à une paralysie de la main droite, une sale période donc, mais qui ne semble pas plus le décourager que ça, puisqu'il reste un unique titre "Like A Rose" sauvé de ces archives, et qu'il réserve pour un prochain album de DOKKEN, puisque oui, il devrait finalement y avoir encore un disque de la formation…

"The Lost Songs: 1978-1981" est un document historique, avec ses qualités et ses défauts, mais est surtout un pur produit Covid, puisque comme beaucoup d'entre nous, c'est en faisant du tri et du rangement que Don a remis la main sus ces bandes. Un document d'archive intéressant pour les fans, mais les simples amateurs pourront allègrement passer leur chemin.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


QUEEN
A Night At The Odeon [2015] (1975)
Joyeux Noël




QUEEN
The Miracle (1989)
Le crépuscule des Dieux

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Don Dokken (chant, guitare, chœurs, basse)
- B.j. Zampa (batterie)
- Jon Levin (guitare lead)
- -
- Mick Brown (batterie, chœurs)
- George Lynch (guitare, chœurs)
- Juan Croucier (basse, chœurs)
- Greg Pecka (batterie)
- Greg Leon (guitare)
- Gary Holland (batterie)
- Rustee Allen (basse)
- Bill Lordan (batterie)


1. Step Into The Night
2. We're Going Wrong
3. Day After Day
4. Rainbows
5. Felony
6. No Answers
7. Back In The Streets
8. Hit And Run
9. Broken Heart
10. Liar (live)
11. Prisoner (live)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod