Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  REMIX

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2012 Broken Bones
 

- Style : Voodoo Smile, White Lion, H.e.a.t., Headrush, Locomotive Breath
- Membre : House Of Lords, Night Ranger, Rainbow, Roland Grapow , Rough Cutt, Ted Nugent, Ufo, Yngwie Malmsteen, Hear 'n Aid, Great White, Dirty Shirley, Winger, George Lynch , Accept, Blue Öyster Cult, Dio, Doro, Foreigner
- Style + Membre : Black Swan, Lynch Mob, Sweet & Lynch, Whitesnake, Ratt, Quiet Riot, John West , John Norum , Alice Cooper, Msg, Europe
 

 Site Officiel (548)
 Myspace (512)
 Chaîne Youtube (699)

DOKKEN - Greatest Hits / The Anthems (2010)
Par JEFF KANJI le 12 Octobre 2020          Consultée 336 fois

Les compilations et DOKKEN (enfin comme beaucoup de groupes signés sur des majors ayant rapporté un tant soit peu de pognon) c'est une sacrée histoire. En effet, je crois que seul le "Very Best Of Dokken" de 1994 sorti au Japon et "The Very Best Of" parviennent à peu près à capter la pleine dimension de ce qu'est DOKKEN. Tout best of étant par essence incomplet voire carrément insatisfaisant (ma première compilation "Change The World: An Introduction To Dokken" a retardé de plusieurs années ma découverte de ce groupe), Don, avec l'accord ou non des différentes parties, n'a jamais réussi à proposer un enregistrement rendant hommage à son beau parcours.

Alors qu'il vit une seconde jeunesse avec l'arrivée providentielle de Jon Levin et le tonitruant "Lightning Strikes Again" qui voit le groupe renier avec sa grandeur passée, il choisit de proposer ce "Greatest Hits" qui sème la confusion. Déjà parce qu'un "Greatest Hits" qui ne compte pas "Kiss Of Death" dans sa tracklist est une aberration, et de l'autre parce qu'il s'agit d'un produit qui ressemble bien plus au "Comeblack" de SCORPIONS, à savoir une collection de réenregistrements actualisés d'un certain nombre de classiques, rehaussés ici de deux nouveaux titres signés par Don et sa nouvelle équipe. Après tout, on sait que le procédé est une bonne façon de récupérer les droits sur ses propres morceaux, bien souvent détenus par ces grosses majors pas toujours pressées de rééditer la musique du groupe quand ce serait nécessaire, ou qui continuent à se faire du beurre sur le dos de ses ex-poulains.

L'opportunité est là, et le plus récent Live à disposition, "Live From The Sun", montrait un DOKKEN incroyablement fringant. Seulement voilà, dix ans ont passé, quelques désillusions de plus, et surtout le temps a usé notre bon vieux Don, qui ces dernières années est devenu accroc aux anti-douleurs qui lui permettaient de soigner son dos, abîmé par l'agression qu'il avait subi en vacances à l'époque de "Up From The Ashes". Le bonhomme a grossi, et se voit diagnostiqué un cancer à peu près à la même époque. Autant dire qu'il n'est pas au mieux de sa forme, et que "Lightning Strikes Again" constituait sans aucun doute son chant du cygne. Comme beaucoup, il ne saura pas s'arrêter, et ce "Greatest Hits", plus judicieusement nommé "The Anthems" dans sa version japonaise sortie un an plus tard en montre les premiers signes inquiétants, notamment sur la voix de Don.

Si ces versions plus charnues (quel son de batterie pour Mick Brown) ont des vertus et révèlent une puissance que seuls les Lives avaient pu réellement mettre en valeur, l'absence de Jeff Pilson se fait cruellement sentir (en particulier sur "Dream Warriors" un des quelques morceaux défigurés par le chant presque détaché et franchement limité affiché par Don Dokken. Et d'une certaine manière, quand "Tooth And Nail" se termine on comprend pourquoi "Kiss Of Death" n'a pas été retenu, entre un "Unchain the Night" chanté une tierce plus bas et au refrain qui a perdu toute sa brillance (encore que le résultat est plus honorable que sur "Dream Warriors") et un "Tooth And Nail" que le vocaliste ne peut décemment plus chanter convenablement, les screams se révélant hors de portée.

Alors attention il n'y a pas que du mauvais, et les sept premiers classiques revisités sont très plaisants, et on ne peut une nouvelle fois que s'incliner devant le talent dont DOKKEN a su faire preuve durant sa glorieuse période pour écrire des hymnes à la pelle qui parfois gagnent de cette profondeur qui a accompagné la dégradation de l'état de santé de Don Dokken, "Breaking The Chains" lui ira toujours comme un gant, et "In My Dreams" perd en brillance ce qu'elle gagne en clarté et en élégance. Même "Tooth And Nail" n'est au final pas déplaisante (et un grand bravo à Jon Levin qui parvient sans mal à rejouer la partition de George Lynch).

Et quid des deux nouveaux titres ? Et bien, sans être déshonorants, ils montrent un groupe qui semble avoir brûlé ses dernières cartouches sur l'album de 2008 (ce que "Broken Bones" confirmera hélas), dont les compétences ne sauraient être remises en cause ; du travail pro et carré bien que manquant clairement d'audace, même s'il parvient à confirmer la volonté de DOKKEN de renouer durablement avec les aspects les plus Heavy de sa musique. Le produit reste agréable à l'écoute, comme TWISTED SISTER avait un peu plus tôt réactualisé tout un album pour un résultat qui remettait en valeur le tempérament Heavy Metal de sa musique, assez éloigné de l'image marketing posée dessus, DOKKEN était un groupe de Heavy Mélodique, qui avait plus à voir avec EUROPE qu'avec cette scène Glam plus Hard Rock sur laquelle il a surfé pour rencontrer un succès mérité. Et nonobstant la performance d'un Don Dokken loin de son meilleur niveau, les dix hymnes présents sont plutôt mis en valeur par ces réenregistrements.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


SATAN JOKERS
Addictions (2011)
Le coup de maître !




STRYPER
Fallen (2015)
Par la grâce du Heavy Mélodique


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Don Dokken (chant)
- Jon Levin (guitare lead)
- Barry Sparks (basse, claviers, chœurs)
- Sean Mc Nabb (basse sur 13-14)
- “wild” Mick Brown (batterie, chœurs, chant sur 14)


1. Just Got Lucky
2. Breaking The Chains
3. Into The Fire
4. The Hunter
5. In My Dreams
6. It's Not Love
7. Alone Again
8. Dream Warriors
9. Unchain The Night
10. Tooth And Nail
11. Almost Over
12. Magic Man
- Bonus Tracks Japonais
13. Bus Stop (cover The Hollies)
14. Lies (cover The Knickerbokers



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod