Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (32)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1976 High Voltage
  Dirty Deeds Done Dirt...
1977 Let There Be Rock
1978 Powerage
1979 Highway To Hell
1980 Back In Black
1981 For Those About To Ro...
1983 Flick Of The Switch
1985 Fly On The Wall
1988 Blow Up Your Video
1990 The Razors Edge
1997 Covered In Black: An Ind...
2005 Family Jewels (dvd)
2014 Rock Or Bust
2020 Pwr/up
 

- Style : Gotthard, Krokus, Montrose, Jailbirds, D-a-d, Sideburn, Drivin N' Cryin, Mc Queen Street, Kix, JohnИy Crash, Buckcherry, Cinderella, Soul Doctor, Airbourne
- Membre : The Firm, Uriah Heep, Dio, Asia
- Style + Membre : Damage Control
 

 Highway To Acdc (5800)
 Site Officiel Du Groupe (2730)
 Facebook (14)
 Youtube (19)

AC/DC - Rock Or Bust (2014)
Par JEFF KANJI le 21 Mai 2015          Consultée 3194 fois

Bizarrement, je n'ai pas ressenti ce long temps entre la sortie du brillant "Black Ice" et de "Rock Or Bust" comme les huit années d'attente après "Stiff Upper Lip". Et je crois savoir pourquoi…

"Stiff Upper Lip" avait été décevant, et on aurait légitimement pu croire que le groupe raccrochait les gants de façon officieuse. Les rumeurs incessantes plus ou moins fondées qui annonçaient le retour des boys n'ont fait qu'accroître l'aura du groupe qui de l'un des plus grands groupes de Hard Rock de la planète était passé au statut d'icône légendaire. L'autre raison, c'est que "Black Ice" en avait dans le ventre, et il a su m'accompagner durant ces presque six ans à grands coups de "Rock'N'Roll Train", "Big Jack" ou "Anything Goes". Sans compter qu'on a eu un double Live en 2011. Ajoutons qu'AC/DC est maintenant sur la phase descendante et que de nouvelles formations enthousiasmantes sont déjà là pour assurer le passage de témoin.

"Rock Or Bust" montre malheureusement très bien à quel stade de sa carrière se trouve le gang australien. Il y a toujours ce son reconnaissable entre mille, quoiqu'un peu plus Hard d'habitude - Malcolm restera à jamais unique - et ces mélodies entêtantes que Brian Johnson, ici dans une forme olympique, nous fait rentrer dans le crâne. Si on ne peut exiger d'un groupe aux quarante ans de carrière un nouveau "Highway To Hell" ou un ultime "Hells Bells", "Play Ball", "Rock Or Bust" ou "Got Some Rock & Roll Thunder" pourront tenir le crachoir en concert sans aucun problème.

Mais AC/DC est aussi vieillissant et il ne peut plus tenir son allure sur un 400m. Passé les cinq premiers morceaux on retrouve un régime diesel ; efficace mais sans coup d'éclat, AC/DC déroule son savoir-faire avec sincérité mais sans cette accroche irrésistible qui permet de nous tenir en haleine. Les morceaux sont pourtant courts, bruts, radicaux et ornés de nombreuses et lumineuses interventions d'Angus Young et certains peuvent nous surprendre par leur orientation clairement Hard – je pense à "Baptism By Fire".

Un album honnête à l'aura limitée, comme "Blow Up Your Video" le fut en son temps (pour la tournée duquel Malcolm s'était mis en retrait au profit de… Stevie Young).

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


MAGNUM
The Serpent Rings (2020)
Bob et Tony tiennent bon




FILM
Bohemian Rhapsody (2018)
Succès garanti ?

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
   FENRYL
   JEFF KANJI
   MULKONTHEBEACH

 
   (4 chroniques)



- Brian Johnson (chant)
- Angus Young (guitare)
- Stevie Young (guitare)
- Cliff Williams (basse)
- Phil Rudd (batterie)


1. Rock Or Bust
2. Play Ball
3. Rock The Blues Away
4. Miss Adventure
5. Dogs Of War
6. Got Some Rock & Roll Thunder
7. Hard Times
8. Baptism By Fire
9. Rock The House
10. Sweet Candy
11. Emission Control



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod