Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (21)
Questions / Réponses (4 / 7)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dokken, Unbreakable, Trance
- Membre : Electric Sun, Msg, Ufo
- Style + Membre : Uli Jon Roth

SCORPIONS - Fly To The Rainbow (1974)
Par STEF le 1er Décembre 2002          Consultée 20881 fois

Deuxième album de Scorpions et début d'une belle aventure pour la formation issue de Hannovre en Allemagne après un premier album très psychédélique LONESOME CROW. Premier défi, car en ce début d'année 1970, personne ne mise un Deutsche Mark sur un groupe allemand qui voudrait percer à l'étranger. Mais le groupe a aussi un autre défi à relever, défi que nombre de groupes ont eu à faire face un jour ou l'autre dans leur carrière: le départ d'un guitariste... En effet, suite à l'enregistrement du premier album, le fantasque Michael Schenker (le propre frère de Rudolf) quitte Scorpions pour rejoindre UFO. Après ce coup dur, qui fit douter les deux têtes pensantes des Scorpions, Klaus Meine et Rudolf Schenker, les deux hommes se mettent à la recherche d'un remplacant.

Cependant, Michael avant de quitter son frangin, avait contacté un certain Ulrich Roth pour le remplacer. Ulrich "Uli", qui à l'époque joue dans une autre formation d'Hannovre, finit par rejoindre le groupe après avoir été réticent dans un premier temps. Baba cool au look psychédélique, Uli est avant tout un guitariste génial aux solos formidables de feeling et au style si particulier. Il faut dire que le bonhomme voue une admiration sans borne à Jimi Hendrix. Et c'est justement la qualité d'écriture du duo Schenker / Meine, couplé au génie guitaristique du Hendrix Allemand qui donnera un ton foncièrement original au groupe pour l'époque et qui me fera passer un moment de pur bonheur à chaque écoute de leurs albums en commun !

Signé sur RCA grâce à un passage TV, Scorpions sort FLY TO THE RAINBOW à la pochette haute en couleur en 1974. Cet album est à la croisée des chemins, une sorte de hard rock psyché, ayant gardé les traces les plus planantes du précédent album, en y ajoutant une pincée plus appuyée de guitares hard.

Je trouve personnellement que le style développé par le groupe sur cet album est passionnant, alternant les longues ballades typique 70s avec pleins de bon solos comme "Fly people fly" chanté par un fantastique Klaus Meine, une des meilleures voix hard des 30 dernières années. Si je précise le nom du chanteur c'est tout simplement parce qu' Uli Roth, moins bon chanteur que Meine, mais pas catastrophique non plus, signe et chante sur certains morceaux de l'album, comme sur le très réussi "Drifting sun" très hendrixien par la guitare et le timbre de voix !

Néanmoins, certains morceaux esquissent quand même le début d'un métal à l'allemande, piquant et agressif comme le deviendra le scorps avec la maturité (Cf BLACKOUT). Je pense par exemple à " Speedy's Coming ", qui placé en première position de l'album, réveille l'auditeur en lui faisant inévitablement taper du pied.
Le titre le plus étrange de l'album est pour moi "they need a million", intro accoustique et chant superbe de Meine, qui se poursuit avec un espèce de dialogue chanté entre Uli (d'après la voix, je pense que c'est lui) et Meine sur fond de guitare un peu déjantée. Un morceau vraiment atypique, qui n'en est que plus attachant !
Le morceau titre "fly to the rainbow", d'un feeling incroyable, porte le coup final d'un album passionnant de bout en bout, pourvu que l'on ne se soit pas totalement réfractaire au style et à l'ambiance si particulière qui émane des 70s..

Alors forcément c'est le cœur qui parle et ne vous étonnez pas si les albums de scorpions période Uli Roth empochent la note maximale, j'ai pas vraiment envie d'être objectif ^_^
Allez hop le premier classique de Scorpions, un vrai chef d'oeuvre !

A lire aussi en HARD ROCK par STEF :


SCORPIONS
In Trance (1975)
Hard rock




ALICE COOPER
The Beast Of Alice Cooper (1989)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   STEF

 
   LATIMUS

 
   (2 chroniques)



- Klaus Meine (chant)
- Francis Buchholz (basse)
- Rudolph Schenker (guitare)
- Uli Jon Roth (guitare)
- Jurgen Rosenthal (batterie)


1. Speedy's Coming
2. They Need A Million
3. Drifting Sun
4. Fly People Fly
5. This Is My Song
6. Far Away
7. Fly To The Rainbow



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod