Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (14)
Questions / Réponses (2 / 13)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dokken, Unbreakable, Trance
- Membre : Electric Sun, Msg, Ufo
- Style + Membre : Uli Jon Roth

SCORPIONS - Lonesome Crow (1972)
Par STEF le 1er Décembre 2002          Consultée 17618 fois

1972 - Lorsque "Lonesome Crow" arrive dans les bacs à disques,les frères Schenker et Klaus Meine (ex-Mushroom) font déjà partie du groupe de Hannovre. Alors que Rudolf est plus un compositeur et un guitariste rythmique métronomique mais piètre soliste, son jeune frère michael montre déjà d'exceptionnelles prédispositions à la lead avec un jeu très influencé par le hard bluesy de son idole Rory Gallagher.

L'album, pas du tout représentatif du hard par lequel viendra le succès des Scorpions, est encore imprégné du mouvement psychédélique de la fin des années 60, un début de carrière similaire à celui de Judas Priest avec son premier album "Rocka Rolla" qui n'est pas vraiment resté dans les mémoires même si pour ma part, je le trouve bon.

Enregistré en 6 jours avec un producteur peu enclin à la musique saturée, cet album est à prendre pour ce qu'il est, c'est à dire un instantané d'un groupe débutant,encore à la recherche d'une identité et souffrant d'un complexe vis à vis de l'angleterre car on ne peut pas dire qu'en 1972, les groupes allemands connus internationalement soient légions !

On retrouve sur cet album des ambiances rock progressif à la Yes mélangé avec une bonne dose de hard psyché aux chorus excellents (l'intro débridée de "I'm going mad"), des vocalises parfois expérimentales de Klaus Meine, pleine de promesses quant-aux capacités du bonhomme et on retrouve aussi les prémisces de ce que sera le prochain album Fly to the Rainbow, avec le titre "In search of the peace of mind", seul titre de 'Lonesome Crow' que l'on retrouvera sur le mythique live 'Tokyo Tapes'.

Micheal Schenker, le prodige de la flying-V, sera débauché suite à cet album par Phil Moog (UFO) pour rejoindre son groupe en remplacement de Bernie Marsden. Quant à Klaus et Rudolf, il leur faudra trouver un successeur.... et quel successeur!

Bref,si vous vous sentez l'âme d'un archéologue du metal ou un nostagique de l'ambiance des années 70, cet album est intéressant et agréable à écouter. Sinon passez votre chemin.

A lire aussi en HARD ROCK par STEF :


MANIC EDEN
Manic Eden (1994)
Hard rock




SCORPIONS
Tokyo Tapes (1978)
Hard rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   STEF

 
   DSC

 
   (2 chroniques)



- Klaus Meine (chant)
- Lothar Heimberg (basse)
- Rudolph Schenker (guitare)
- Michael Schenker (guitare)
- Wolfgang Dziony (batterie)


1. I'm Going Mad
2. It All Depends
3. Leave Me
4. In Search Of The Peace Of Mind
5. Inheritance
6. Action
7. Lonesome Crow



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod