Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Jaded Heart, Fair Warning
- Membre : Luca Turilli's Rhapsody , Silent Force, 21 Octayne
 

 Site Officiel Du Groupe (382)
 Myspace Officiel Du Groupe (367)

AXXIS - Time Machine (2004)
Par THE MARGINAL le 28 Février 2004          Consultée 5959 fois

Voilà 3 ans qu'Axxis(tout comme leurs amis de Pink Cream 69) n'avait pas sorti d'album studio. En ce début d'année 2004, le combo allemand sort de sa reserve et revient avec "Time machine", son 8ème album studio. Mais avant de faire la chronique de cet opus; il convient de signaler que le batteur du groupe, Ritchie Michalski, est en proie à de très graves problèmes de drogues et, introuvable depuis 1 an, c'est Kosta Zafiriou(batteur de Pink Cream 69) qui le remplace derrière les fûts sur "Time machine"(pour la tournée; c'est Andre Hilgers, le batteur de Silent Force, qui depannera le groupe).

A présent, parlons un peu du nouveau bébé d'Axxis. Après une intro en guise de mise en jambe, voilà que déboule "Angel of death", un up-tempo puissant renforcé par des choeurs et beaucoup d'orchestrations, à la limite du metal symphonique. Cependant, Axxis n'a pas pour autant décidé de marcher sur les plates-bandes de Rhapsody ou Symphony X et ce titre n'est pas le reflet de tout l'album. Sur celui-çi, il y a en effet assez de diversité. "Time machine", renforcé par quelques nappes de clavier, lorgne plutôt du côté du heavy-rock couillu mais néanmoins mélodique. Les mid-tempos "Battle of power" et "Wind in the night(Shalom)" vont également dans ce sens et démontrent que Axxis est vraiment très bon dans ce domaine. Le combo allemand propose aussi quelques titres obliquant vers le hard FM tels que "Dance in the starlight" et "Alive"; tandis que "Lost in the darkness", assez sombre, et "The demons are calling" aux ritournelles infernales penchent nettement plus sur le versant metal. "Gimme your blood" est très entrainant, très hard-rock n'roll et ne devrait avoir aucun mal à botter le public en live. Quand à la power-ballad "Wings of freedom", emprunte de mélancolie, elle est très jolie à écouter et ne peut laisser insensible.

Le dénominateur commun de ces titres: ils sont, pour la plupart, accrocheurs, fédérateurs, inspirés. Et surtout, ils mettent en avant le talent et le savoir-faire des musiciens. La voix de Bernhard Weiss, que je trouve agréable, est sans faille; les nappes de claviers ne sont pas trop envahissantes, les parties de guitare sont très belles à écouter et Kosta Zafiriou, en tant qu'intérimaire, a remarquablement dépanné Axxis à la batterie.

En ce début d'année 2004, Axxis a donc accouché d'un très bon album puissant, plein de vitalité, lequel est entré à la 72ème place du Top album. Voilà un groupe qui mériterait certainement une plus grande reconnaissance dans nos contrées, vu la qualité musicale qu'il délivre.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


ROADSTAR
Grand Hotel (2006)
Excellent hard rock bluesy des ex-hurricane party




TURBONEGRO
Scandinavian Leather (2003)
Hard rock


Marquez et partagez



Par GEGERS




 
   THE MARGINAL

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Bernhard Weiss (chant)
- Guido Wehmeyer (guitare)
- Kuno Niemeyer (basse)
- Harry Oellers (claviers)
- Kosta Zafiriou (batterie)


1. Mystery Of Time
2. Angel Of Death
3. Time Machine
4. Wind In The Night
5. Lost In The Darkness
6. The Demons Are Calling...
7. Wings Of Freedom
8. Dance In The Starlight
9. Battle Of Power
10. Alive
11. Gimme Your Blood
12. Don't Drag Me Down



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod