Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (38)
Questions / Réponses (6 / 45)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Motorowl, Inglorious, Voodoo Circle, Sunstorm
- Membre : Rainbow, Black Sabbath, David Coverdale, Black Country Communion, Joe Lynn Turner , Yngwie Malmsteen , Whitesnake, Glenn Hughes , Gillan, Blackmore's Night, Ian Gillan Band, Brazen Abbot, Kansas
- Style + Membre : Msg, Coverdale - Page
 

 The Highway Star (8342)
 The Deep Purple Appreciation Society (1784)
 Site Français (2858)
 Site Officiel (1432)

DEEP PURPLE - Machine Head (1972)
Par ALANKAZAME le 20 Septembre 2006          Consultée 23338 fois

1972 : Deep Purple revient, plus fort, plus grand, plus en forme que jamais ! Machine Head est, pour bon nombre de fans, le meilleur album de Deep Purple. Fort d’un extraordinaire chef d’œuvre (In Rock, sorti deux ans plus tôt), le groupe revient, après un interlude quelque peu perfectible (Fireball), avec le plus célèbre des disques de hard rock.

Cette année Deep Purple n’aura pas lésiné pour son entrée en matière, Highway Star est vraiment LE titre qui scotche ! Ca dépote et ça pétarade à un rythme effréné, avec des couplets à la limite du futurisme (tant ce genre de composition est en avance sur son temps), des refrains ravageurs et bien entendu des soli de guitare et de clavier divins. Comment pourrait-on ne pas tomber sous le charme après cette première bombe ? Titre moult fois repris par d’innombrables groupes de metal en tous genres, Highway Star propulse à nouveau Deep Purple au sommet du podium. Et le meilleur dans tout cela, c’est que ça ne s’arrête pas ici…

Pictures of Home, Never Before et Maybe I’m A Leo, avec leurs structures impeccables, leur gros son, leurs riffs de grande classe et leur rythme haletant, ne sont pas sans rappeler In Rock, dans un registre plus calme et mélodique, et peut être même plus fin. Ian Gillan délaisse quelque peu ses cris aigus au profit d’une plus grande variété de timbres et de registres vocaux. Comme la qualité est au rendez-vous et que la révolution a déjà eu lieu, impossible de s’en plaindre, et nous sommes une fois de plus en présence de fûts imparables sur lesquels on pourra headbanger comme il se doit en concert.

Alors bien sûr, Machine est aussi l’album qui renferme le plus grand tube de Deep Purple… Ah quel apprenti guitariste ne s’est pas exercé un jour ou l’autre à reproduire le riff le plus culte de toute l’histoire du hard rock ? Quel fan n’a pas hurlé le refrain le plus connu de son groupe favori alors qu’il s’agite dans la fosse ? Qui n’a pas ouit au moins une fois dans sa vie cette intro légendaire ? Et quel rocker des 70’s, bercé par ces mélodies de légende, n’a pas ajouté ce vinyle verdâtre à sa collection ?... Smoke On The Water est ce hit interplanétaire, qui a toujours su séduire les foules - au risque d’éclipser le groupe sous son ombre -, une fois de plus repris par une foule de groupes de metal de tous poils tout droit sortis du sillon creusé par le groupe.

Comme je l’ais déjà dit dans ma chronique de In Rock, la musique de DP, c’est avant tout du grand art… C’est particulièrement vrai avec un titre aussi beau et énigmatique que Lazy. Mais c’est aussi un grand rôle précurseur, comme le monumental Space Truckin’ pourrait en témoigner. De grands moments de bonheur en perspective, et une fois n’est pas coutume, de véritables fondations pour les générations de groupes à venir. Accompagné de Led Zepelin, Black Sabbath ou encore Alice Cooper, Deep Purple érige déjà le complexe monument qu’est le metal que nous connaissons aujourd’hui…

Est-il nécessaire d’en rajouter ? Faut-il vraiment rappeler une fois encore à quel point Deep Purple, avec ce Machine Head, a contribué à changer la face du rock ? A groupe culte, album culte… Et comme le dit si bien Powersylv, "n'en parlez pas, écoutez-le".

A lire aussi en HARD ROCK par ALANKAZAME :


RATT
Infestation (2010)
Here comes the glam !!!

(+ 2 kros-express)



AESTHESIA
Shattered Idols (2010)
On a trouvé les GUNS N' ROSES français !


Marquez et partagez




 
   ALANKAZAME

 
  N/A



- Ian Gillian (chant)
- Ritchie Blackmore (guitare)
- Jon Lord (clavier)
- Roger Glover (basse)
- Ian Paice (batterie)


1. Highway Star
2. Maybe I'm A Leo
3. Pictures Of Home
4. Never Before
5. Smoke On The Water
6. Lazy
7. Space Truckin'



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod