Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (38)
Questions / Réponses (6 / 45)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Motorowl, Inglorious, Voodoo Circle, Sunstorm
- Membre : Rainbow, Black Sabbath, David Coverdale, Black Country Communion, Joe Lynn Turner , Yngwie Malmsteen , Whitesnake, Glenn Hughes , Gillan, Blackmore's Night, Ian Gillan Band, Brazen Abbot, Kansas
- Style + Membre : Msg, Coverdale - Page
 

 The Highway Star (8753)
 The Deep Purple Appreciation Society (1987)
 Site Français (3054)
 Site Officiel (1628)

DEEP PURPLE - Machine Head (1972)
Par DARK BEAGLE le 29 Juillet 2017          Consultée 273 fois

Les relations au sein de DEEP PURPLE ont souvent été tumultueuses, Ritchie Blackmore n’acceptant pas de partager le leadership du groupe avec Ian Gillan dans un premier temps, avec Coverdale et Hughes par la suite. Pourtant, il y a eu un moment d’accalmie entre les différents caractères ombrageux et ce fut lors de l’enregistrement de "Machine Head" et cela s’entend : tout le groupe semble aller dans la même direction, le tout est très fluide et va s’inscrire durablement dans les mémoires.

Si "Smoke On The Water" est le morceau devenu légendaire de par son riff qui ne l’est pas moins (combien de jeunes guitaristes se sont faits saigner les doigts dessus ?), il n’est pas le morceau le plus représentatif de cet album, il se montrerait presque un peu balourd comparé à certains (un statut partagé grosso modo avec "Maybe I’m A Leo"). Parce que mine de rien, DEEP PURPLE sort l’artillerie lourde d’entrée de jeu avec ce "Highway Star" speedé, où Lord et Blackmore se livrent des duels hallucinants, chacun répondant à l’autre sans frémir. Une tuerie pareille renverrait presque "Speed King" à ses études !

Il ne faut pas négliger le reste non plus, où Gillan se montre bien souvent impérial ("Lazy", "Space Truckin’", "Pictures Of Home"…) tandis que les musiciens derrière lui assurent de bien belle façon. Pour faire simple, Machine Head est ce que "Fireball" aurait dû être : un pendant à "In Rock", plus léché, plus posé, mais qui montre griffes et crocs à la moindre occasion. Paice et Glover s’éclatent à leurs postes respectifs, Blackmore est en état de grâce, Lord l’est également et Ian Gillan se balade avec une désinvolture qu’il peut alors se permettre. Monstrueux.

Les versions modernes incluent à présent "When A Blind Man Cries", un titre qui tranche complètement avec le reste, car plein de sensibilité et vraiment très posé. Il offre un final tout en douceur pour un des albums parmi les plus électriques de DEEP PURPLE. Le disque idéal avant de partir en tournée au Japon en somme…

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


HEART
Dreamboat Annie (1975)
Dames de cœur




ZZ TOP
Zz Top's First Album (1970)
Certified blues


Marquez et partagez




 
   ALANKAZAME

 
   DARK BEAGLE

 
   (2 chroniques)



- Ian Gillian (chant)
- Ritchie Blackmore (guitare)
- Jon Lord (clavier)
- Roger Glover (basse)
- Ian Paice (batterie)


1. Highway Star
2. Maybe I'm A Leo
3. Pictures Of Home
4. Never Before
5. Smoke On The Water
6. Lazy
7. Space Truckin'



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod