Recherche avancée       Liste groupes



      
PRIMITIF THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tankard, Destruction, Aura Noir
- Membre : Powergod
- Style + Membre : Kreator, Holy Moses

SODOM - Obsessed By Cruelty (1986)
Par FENRYL le 16 Mai 2020          Consultée 258 fois

Un album intéressant que ce "Obsessed By Cruelty" à plus d'un titre :

- Tout d'abord car quand on cite autant ce premier véritable LP comme référence de nombreux groupes de Black Metal désormais respectés (MAYHEM, IMMORTAL...), il est évident que cela n'arrive pas par hasard. Nous sommes en 1986 et cette musique primitive et crue ne court pas les rues !

Sans doute pas pour rien donc que cette marque au fer rouge car SODOM attaque au napalm (et la suite nous le prouvera dans un titre culte) et ne fait pas de quartier avec un Angelripper très à l'aise dans l'exercice du chant.

- Ensuite car cet album illustre l'expression "avoir le cul entre deux chaises" pour SODOM (!, trop de blagues, je m'auto-censure). Le programme est ici assez simple : riffs assassins, production nécro, voix possédée et compositions abrasives. Quelle intensité ! "Deathlike Silence" en tête ou "Fall Of Majesty Town". Comment résister au titre éponyme qui propose break, riffs et solo marquants ?

Pourtant, on sent le Thrash pointer des bouts de nez, de-ci, de-là, ("Nuctemeron", "Pretenders Of The Throne)...) laissant a posteriori nombre d'indices annonçant la suite de la carrière des Allemands. Personne ne le sait encore mais ce Black Metal était en fait du Proto Thrash Metal !

- Enfin car "Obsessed By Cruelty" peut apparaître comme terriblement linéaire et répétitif. La faute notamment à une batterie quelconque et matraquée à n'en plus finir.

Soyons clair : ne venez pas ici pour du Thrash, vous allez en être pour vos frais si vos oreilles ne sont pas adaptées à un minimum de Black Metal viscéral et sans concession !

Sans aucun doute un album pour la culture Metal au sens large, à ne pas négliger.

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


DESTRUCTION
Infernal Overkill (1985)
Une œuvre référence dans l'Histoire d'une naissance




TRIVIUM
In Waves (2011)
L'album de la maturité en sélection... Et alors ?!


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
   FENRYL
   ZODD

 
   (3 chroniques)



- Tom Angelripper (vocals/bass)
- Michael Wulf / Destructor (guitar)
- Uwe Christophers / Assator (guitar)
- Chris Witchhunter (drums)


1. Intro (the Rebirth...)
2. Deathlike Silence
3. Brandish The Sceptre
4. Proselytism Real
5. Equinox
6. After The Deluge
7. Obsessed By Cruelty
8. Fall Of Majesty Town
9. Nuctemeron
10. Pretenders To The Throne
11. Witchhammer
12. Volcanic Slut



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod