Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (19)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2018 Enigma - Intermission Ii
 

- Style : At Vance, Manigance, Operadyse, Nautiluz, Symfonia, Revolution Renaissance, Twilightning, Dreamtale, Thunderstone, Dragonland, Oratory, Afterworld, Frozen Land, Sonata Arctica, Vanishing Point, Virtuocity, Insania
- Membre : Chaos Magic, Dio, Allen - Lande, Ring Of Fire, Running Wild, Axel Rudi Pell , Timo Tolkki , Masterplan
- Style + Membre : Timo Tolkki's Avalon , Yngwie Malmsteen, Cain's Offering, Kotipelto
 

 Site Official Francophone Du Fan Club De Kotipelto (1372)
 Site Officiel De Stratovarius (1801)
 Myspace (400)
 Chaîne Youtube (395)

STRATOVARIUS - Destiny (1998)
Par POWERSYLV le 1er Décembre 2002          Consultée 17382 fois

Après le succès considérable de l'album " Visions ", STRATOVARIUS ne s'accorde pas de répit et retourne illico au studio. " Destiny " est encore un bon crû du quintette nordique, et se trouve être le digne successeur de " Visions " par son côté sophistiqué.
On a encore une fois une production travaillée au millimètre, ce qui a comme avantage de mettre en valeur toutes les qualités musicales du groupe, et chaque individualité apporte son aumône à des compositions encore une fois irréprochables. On notera toutefois dans cette galette une tonalité plus sombre et plus intimiste que sur les disques précédents : Timo Tolkki, le guitariste-leader expliquera par la suite qu'il fut sujet à de multiples problèmes personnels lors de son enregistrement et que cet album a été accouché " dans la douleur ".
Vous inquiétez pas, c'est pas du PARADISE LOST psycho-maniaco-dépressif ! Des morceaux inscriront durablement les mémoires des métalleux, surtout le très beau " Destiny " qui est l'un des plus beaux morceaux du groupe. " S.O.S. " sera le single de l'album et donnera lieu à un clip assez sombre lui aussi. Album un peu tristounet donc, avec 3 ballades poignantes, " 4000 Rainy Nights ", " Years Go By " et " Venus In The Morning " … bon, c'est vrai que 3 ballades, c'est un petit peu beaucoup … STRATOVARIUS ne retrouvera le sourire que sur " Anthem Of The World ", l'avant-morceau de l'album.
Bref, un disque qui laisse un petit goût amer dans la bouche. Bon album néanmoins.

A lire aussi en POWER METAL par POWERSYLV :


MANTICORA
Roots Of Eternity (1999)
Le premier album des danois (remaster 2005 svp !)




STRATOVARIUS
Episode (1996)
Speed mÉlodique


Marquez et partagez



Par STEF, JULIEN




 
   POWERSYLV

 
   BAST

 
   (2 chroniques)



- Timo Tolkki (guitare)
- Timo Kotipelto (chant)
- Jorg Michael (batterie)
- Jens Johansson (clavier)
- Jari Kainulainen (basse)


1. Destiny
2. S.o.s.
3. No Turning Back
4. 4000 Rainy Nights
5. Rebel
6. Years Go By
7. Playing With Fire
8. Venus In The Morning
9. Anthem For The World
10. Cold Winter Nights



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod