Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED MÉLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (6)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : At Vance, Manigance, Operadyse, Nautiluz, Symfonia, Revolution Renaissance, Twilightning, Dreamtale, Thunderstone, Dragonland, Oratory, Insania, Virtuocity, Vanishing Point, Sonata Arctica, Afterworld
- Membre : Allen - Lande, Ring Of Fire, Chaos Magic, Timo Tolkki , Masterplan, Axel Rudi Pell , Running Wild, Dio
- Style + Membre : Yngwie Malmsteen , Timo Tolkki's Avalon , Kotipelto, Cain's Offering
 

 Site Official Francophone Du Fan Club De Kotipelto (1204)
 Site Officiel De Stratovarius (1452)
 Myspace (251)
 Chaîne Youtube (193)

STRATOVARIUS - Fourth Dimension (1995)
Par POWERSYLV le 1er Décembre 2002          Consultée 9790 fois

Après la reconnaissance de Dreamspace, nombreux furent les initiés à attendre cet album. Un album qui va changer le visage du groupe puisque le maître Tolkki décide contre toute attente d'abandonner le chant afin de se consacrer uniquement à la guitare. Ayant passé avec succès les auditions, leur compatriote Timo Kotipelto se voit remettre le micro afin de pousser la chansonnette. Et force et de constater qu'il en veut le bougre ! On sera étonné (en bien) par le registre vocal étendu du bonhomme (plus que Timo Tolkii en tout cas). STRATOVARIUS est tombé sur le bon numéro, et avouez que l'empreinte lyrique du nouveau chanteur (tout comme sa présence sur scène) sera pour beaucoup dans le succès à venir.
A l'écoute de l'album, on se rendra compte des progrès évidents du groupe. STRATOVARIUS se montre ici beaucoup plus technique et virtuose que par le passé. La guitare de Tolkki virevolte beaucoup plus, la basse est beaucoup plus présente et la batterie est égale à elle-même. " Against The Wind " et " Distant Skies " sont les deux hits heavy en puissance qui ouvrent l'album; " Galaxies " et son intro à l'orgue Bontempi (;o)) lorgne vers le FM, alors que " Winter " (dont l'intro me fait penser au " Blood Red Skies " de JUDAS PRIEST) démontre que le groupe peut aussi nous offrir des morceaux plus lents mais puissants et majestueux (un peu ennuyeux à la longue quand même ce titre).
L'instrumental technique " Stratovarius " (s'il porte le nom du groupe, ce n'est peut-être pas pour rien !) nous montre le chemin, et est renforcé par le morceau suivant (" Lord Of The Wasteland ") qui est un très bon morceau de power-metal mélodique, avec un guitare désormais bien agressive ! Trop cool ! L'étrange " 03.03.66 " (date de naissance de T.Tolkki) déroute par ses consonances technologiques (STRATOVARIUS se mettrait-il à l'indus ?) dues paraît-il au batteur de l'époque (la basse est très présente également). Suivent la ballade " Nightfall ", le puissant et mélodique " We Hold The Key ", le génial " Twilight Symphony " (avec ses claviers et même l'intervention de violons) et l'album se termine sur un " Call Of The Wilderness " très sympa. Bref, nouveau départ pour le groupe finlandais.
Le style actuel du groupe se met en place mais le marché discographique de l'époque n'a pas permis à cet album d'exploser pleinement. Mais patience, les temps changent …

A lire aussi en POWER METAL par POWERSYLV :


MANTICORA
Roots Of Eternity (1999)
Le premier album des danois (remaster 2005 svp !)




BRAINSTORM
Liquid Monster (2005)
La cuvée bouillonnante brainstorm 2005 !


Marquez et partagez



Par STEF




 
   POWERSYLV

 
   FREDOUILLE

 
   (2 chroniques)



- Timo Tolkki (chant,guitare)
- Timo Kotipelto (chant)
- Tuomo Lassila (batterie)
- Jari Kainulainen (basse)
- Antti Ikonen (clavier)


1. Against The Wind
2. Distant Skies
3. Galaxies
4. Winter
5. Stratovarius
6. Lord Of The Wasteland
7. 030366
8. Nightfall
9. We Hold The Key
10. Twilight Symphony
11. Call Of The Wilderness



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod