Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK SYMPHO / ATMO  |  STUDIO

Commentaires (18)
Questions / Réponses (2 / 18)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2017 Cryptoriana The Seduc...
 

- Style : Helioss, Agathodaimon, Anorexia Nervosa, Bal Sagoth, Carach Angren, Chthonic, Diabolical Masquerade, Graveworm, Illnath, Limbonic Art, Mystic Circle, Lord Shades, Ad Inferna, Crest Of Darkness
- Membre : Serotonal, Solstice, Symphonity, The Haunted , Therion, Vallenfyre, The Blood Divine , Atrocity, Sarah Jezebel Deva , Paradise Lost, Acheron, Anathema, Angtoria, At The Gates, Brujeria, Code, Decameron, December Moon, Entrails, My Dying Bride, Masterplan, Massacre, Lock Up, Leaves' Eyes, Gorerotted
- Style + Membre : Dimmu Borgir, Abigail Williams, Ancient, Hecate Enthroned, The Kovenant , Old Man's Child
 

 Site Officiel Du Groupe (673)
 Myspace Officiel Du Groupe (707)
 Chaîne Youtube (517)

CRADLE OF FILTH - Midian (2000)
Par JEFF KANJI le 26 Janvier 2019          Consultée 199 fois

J'ai un problème avec "Midian"… Il est sans doute l'un des albums du groupe que j'écoute le moins, et compliqué a priori de savoir pourquoi, surtout quand vous êtes entouré de potes qui ne jurent que par lui. "Midian", c'est CRADLE OF FILTH qui quitte un peu son romantisme gothique pour ouvrir la galerie des monstres, rappelant les Grands Anciens des profondeurs (avec réussite parfois - "Cthulhu Dawn") mais enfouissant aussi le Black Metal qu'il avait ouvragé sur l'imparable doublette "Dusk…"/"Cruelty…".

Nick Barker s'est barré (pour intégrer DIMMU BORGIR, qui en tirera un bénéfice certain), la paire Pyres/Antsis également, et il semble compliqué de conserver un claviériste plus d'un album. De ce côté-là on n'y perd pas totalement, mais indubitablement la couleur change, elle est même parfois encore plus kitsch que par le passé, si bien que les ambiances horrifiques, pourtant dépeintes à travers toute l'imagerie de "Midian", sonnent carton-pâte, quand elles ne sont pas juste ridicules ("Tortured Soul Asylum" est en cela un beau gâchis). Et cela colle aussi au tempérament plus Death qu'imprègne le nouveau venu Adrian Erlandsson (d'un AT THE GATES à l'époque séparé depuis un moment), pas un grand spécialiste du blast comme l'était Nick. Mais il faut aussi compter sur l'influence imposante de Paul Allender qui rentre au bercail après l'échec du premier enregistrement de "Dusk… And Her Embrace" qui l'avait démotivé.

CRADLE OF FILTH a changé, s'est acheté une forme de respectabilité, en témoigne cette production rutilante (qui tient méchamment la route presque vingt ans après) qui rattrape la mise en son en partie ratée de "Cruelty And The Beast". Il maîtrise un peu mieux ses nerfs, même si sa manie de proposer des compositions à tiroirs a tendance à perdre l'auditeur ("Amor E Morte", "Tearing The Veil From Grace"). Les atours Black n'ont pas totalement disparu, mais quand ils sont là ils apparaissent encore plus punchy - "Saffron's Curse" - ou brutaux - "Lord Abortion".

Dani varie encore plus son registre, parlant assez distinctement (même s'il use d'effets pour modifier sa voix), s'aventurant même dans le chant clair sur l'obsédant "Satanic Mantra". Le Metal Extrême de CRADLE OF FILTH tend aussi à chercher davantage d'efficacité malgré tout, et c'est assez payant sur les deux tubes indétrônables de cet album, à savoir "Cthulhu Dawn" et "Her Ghost In The Fog", cette dernière se hissant sans problème sur le podium de la discographie entière des Anglais. CRADLE OF FILTH est moins dangereux sur "Midian", mais plus brutal, l'amorce d'une évolution stylistique qui va le voir s'éloigner de plus en plus du Black Metal que l'on avait tendance à espérer de lui.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par JEFF KANJI :


LORD SHADES
The Downfall Of Firë-enmek (2008)
Premier chapitre sinistre et belliqueux




LORD SHADES
The Uprising Of Namwell (2017)
La passe de trois... Et avec les moyens !


Marquez et partagez



Par BAST, JULIEN, MEFISTO



Par DAVID




 
   MEFISTO

 
   FENRYL
   JEFF KANJI
   POSSOPO
   POWERSYLV

 
   (5 chroniques)



- Dani Filth (chant)
- Paul Allender (guitare)
- John Piras (guitare)
- Robin Graves (basse)
- Adrian Erlandsson (batterie)
- Martin Powell (claviers)
- Sarah Jezebel Deva (chant)


1. At The Gates Of Midian
2. Cthulhu Dawn
3. Saffron's Curse
4. Death Magick For Adepts
5. Lord Abortion
6. Amor E Morte
7. Creatures That Kissed In Cold Mirrors
8. Her Ghost In The Fog
9. Satanic Mantra
10. Tearing The Veil From Grace
11. Tortured Soul Asylum



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod