Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 6)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Onslaught, Lazarus A.d, Holy Moses, Essence
- Membre : Barren Earth
- Style + Membre : Sodom
 

 Myspace (281)
 Site Officiel (269)
 Chaîne Youtube (310)

KREATOR - Violent Revolution (2001)
Par POULARD le 30 Novembre 2005          Consultée 10039 fois

Murs poisseux d’une pièce sombre et froide. Corps décharnés jonchant un sol irrégulier aux pavés grisâtres humides. Tel est l’endroit confiné d’où semble provenir le son gras et déchirant de ’Reconquering the Throne’, morceau d’ouverture de ce ‘Violent Revolution’. 2001 est l’année du retour au front pour KREATOR après une longue escapade vers des univers quasi gothiques, loin de faire l’unanimité, sur les 3 albums précédents. La musique des allemands revêt donc a nouveau sa parure thrash sans concession, celle qui a fait leur succès et promet de le maintenir.

Lorsque Mille et sa bande décide de raviver les douleurs d’antan, nul doute qu’ils savent s’y prendre. C’est armés de leur seuls instruments, et délaissant au passage les lignes expérimentales additionnelles d’ ‘Endorama’, que les 4 furies s’échinent a déclencher leur révolution. La rapidité des premiers riffs rouvre nos plaies pour évoquer l’époque hargneuse du combo tandis que l’insistante lourdeur de la batterie élargit la déchirure. Pas le temps de cicatriser, le morceau titre prend le relais pour déverser son flot de violence. Nouvel hymne de KREATOR, ‘Violent Revolution’ est un modèle thrash : agressivité des riffs, batterie déchaînée, escapades mélodiques pour un morceau aux alternances fréquentes et déroutantes.

Indomptable et souvent inattendue, la musique de KREATOR retourne celui qui l’écoute et le transporte dans un chaos soigneusement contrôlé par ses créateurs. Les accords fins transpercent (‘Second awakening’), les passages solitaires embrasent, la voix dérange ou fascine et les refrains hantent des crânes mal préparés.

‘All the same blood’ démarre sur un rythme pulsatile à la batterie soutenu par une basse étouffante annonciatrice d’un moment sanglant. Le combo y déclenche des rythmiques douloureuses avant que Petrozza fasse monter en puissance sa guitare pour terminer dans des aigus assourdissants.

Les mots de Mille passent au crible la solitude urbaine et finissent de mettre en lambeaux un système qu’il rejette en bloc. Chaque couplet renseigne un peu plus sur son âme noircie par 20 années au service du thrash. Car c’est toujours la même hargne désabusée et un sentiment d’oppression inéluctable qui nourrit sa colère et guide sa musique. KREATOR agresse celui qui l’écoute pour mieux le prendre à témoin de la décrépitude d’une société qu’il accuse et dont il se sent exclu.

Inutile de se mettre en quête d’une apaisante clairière musicale dans cette foret de metal cru. Chaque morceau étant pourvu de riffs lacérant (‘Second awakening’), de lignes de basse lourdes (‘Servant in heaven/King in hell’) pour un album dont l’étau se resserre à chaque piste. Il faut attendre le final saignant ‘System decay’ pour que KREAOR relâche son emprise et nous laisse agréablement suffocant.

Le peu recommandable faciès qui ornait les premières pochettes du groupe est revenu pour « Violent revolution ». Il n’a pas menti : les teutons retournent à leur premiers émois et ils le font mieux que bien. L’album ne retombe jamais. Il vous laisse sans voix, vidé de votre énergie. Mais n’est-ce pas la ce qu’on attend d’un album thrash ? « Violent Revolution » est en cela un modèle du genre.

A lire aussi en THRASH METAL :


KILLERS
10:10 (2012)
Eternelle jeunesse




STORMBLAST
Moon's Call (2003)
Thrash metal


Marquez et partagez




 
   POULARD

 
   ALANKAZAME
   FENRYL

 
   (3 chroniques)



- Mille Petrozza (chant, guitare)
- Christian Giesler (basse)
- Ventor (batterie)
- Sami Yli Sirniö (guitare)


1. Reconquering The Throne
2. The Patriarch
3. Violent Revolution
4. All Of The Same Blood
5. Servant In Heaven - King In Hell
6. Second Awakening
7. Ghetto War
8. Replicas Of Life
9. Slave Machinery
10. Bitter Sweet Revenge
11. Mind On Fire
12. System Decay



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod