Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (6)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Onslaught, Lazarus A.d, Holy Moses, Essence
- Membre : Barren Earth
- Style + Membre : Sodom
 

 Myspace (281)
 Site Officiel (269)
 Chaîne Youtube (310)

KREATOR - Outcast (1997)
Par JULIEN le 15 Septembre 2003          Consultée 8936 fois

Dans les 80's, le nom de KREATOR résonnait comme le grondement d'une machine de guerre implacable, débitant son Thrash explosif et infernal sans soucis des dommages collatéraux. Puis vinrent les 90's et l'album "Renewal", qui scanda la carrière du groupe en imbibant son Thrash sans compromis d'une très forte touche expérimentale, avec un succès fort mitigé. KREATOR avait cherché à se débarrasser de l'étiquette collante de bête machine à cogner en se parant d'ambitions plus élevées. Il échoua à trouver un public. Peut-être faut-il voir là une explication à la violence ahurissante de "Cause For Conflict" sur lequel embraya Mille Petrozza et ses troupes... Mais nous n'avions pas encore tout vu, ou plutôt entendu, de la part de KREATOR.

"Outcast". La pochette, déjà, interpelle. Suintante de malsain, elle scotche l'oeil et l'impressionne d'images torturées. Quant à la musique... Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'après l'agression abrutissante de sa précédente oeuvre, KREATOR s'est décidé à jouer les oscillations artistiques, en restaurant les aspirations expérimentales qui prévalaient lors du fameux "Renewal". Oui, le Thrash n'est plus ici la seule munition dont dispose KREATOR, qui parvient à moderniser et étoffer sa musique. Avec intelligence.

Sorte de Metal prenant et d'un lugubre indéniable, "Outcast" est un disque étonnant et courageux de la part d'un groupe dont peu attendaient autre chose qu'un Thrash basique. Du KREATOR classique, nous pouvons apprécier ici le goût pour des riffs typiques, d'une rondeur qui ne délaisse jamais une sacrée efficacité, ainsi que les aboiements contestataires et vibrants raclements d'un Mille impressionnant de rage et d'implication. Mais ces éléments coutumiers trouvent ici un terreau tout différent où enfoncer leurs racines avides de matière nutritive. En résulte une musique qu'on pourrait comparer à un PARADISE LOST période "Draconian Times" et qui aurait trouvé refuge dans une vieille usine désaffectée. Là, dans cette antre à désespoir, l'ange farouche aurait arraché ses ailes resplendissantes d'ocre pour implanter, à même les plaies, une armature de Metal rouillé. Et la créature d'oublier l'ivresse du Gothique lumineux pour mieux s'écarteler d'une douleur nouvelle et mécanisée.

Oui, KREATOR n'a jamais été un groupe donnant prise à un quelconque sentiment de gaieté ou même de joie, et ce n'est pas avec ce "Outcast" qu'il allait trouer son coeur pour en laisser échapper la bile infestée qui s'y est toujours concentrée. Les treize morceaux concis qui parsèment cette oeuvre sans espoir sont des organes qui assurent l'avancée d'une entité vivace, mais dont les mouvements s'accompagnent du cri d'articulations Thrash musclées, huilées de soubresauts guitaristiques aigus et de samples discrets arrachés à l'univers Industriel... Autant de greffes qui contribuent à façonner une physionomie aux aspérités multiples, qui écorchent les oreilles de leurs dards s'effritant, dévoilant un Metal rongé par l'acide.

Avec cette nouvelle oeuvre, KREATOR s'est aventuré en des lieux où l'humanité n'est plus que douleur, et où les dernières luttes pour se bâtir un avenir apaisant apparaissent telles des combats vomissant leur amertume. Une écoute peu aisée dans un premier temps, mais l'argumentation de KREATOR s'offre une panoplie tellement convaincante qu'on finit par y plonger encore et encore, l'âme assaillie d'idées noires.

A lire aussi en THRASH METAL par JULIEN :


ANTHRAX
Among The Living (1987)
Thrash metal

(+ 4 kros-express)



KILLSWITCH ENGAGE
The End Of Heartache (2004)
Power Metal mélodique inspiré du Death suédois


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Mille Petrozza (chant, guitare)
- Tommy Vetterli (guitare)
- Christian Giesler (basse)
- Jürgen Reil (batterie)


1. Leave This World Behind
2. Phobia
3. Forever
4. Black Sunrise
5. Nonconformist
6. Enemy Unseen
7. Outcast
8. Stronger Than Before
9. Ruin Of Life
10. Whatever It May Take
11. Alive Again
12. Against The Rest
13. A Better Tomorrow



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod