Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (10)
Questions / Réponses (1 / 4)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Onslaught, Lazarus A.d, Holy Moses, Essence
- Membre : Barren Earth
- Style + Membre : Sodom
 

 Myspace (281)
 Site Officiel (269)
 Chaîne Youtube (310)

KREATOR - Coma Of Souls (1990)
Par JULIEN le 13 Mars 2004          Consultée 11626 fois

Premier album de KREATOR des 90’s, “Coma Of Souls” demeure encore aujourd’hui l’une des valeurs sûres du combo allemand. Tout le KREATOR période « je te thrashe la tronche sans pitié » y est résumé, mais avec un intérêt plus affirmé pour la mélodie et un soin réel dans la construction des morceaux, qui tempèrent ainsi la sauvagerie des débuts : KREATOR ne fonce pas tête baissée dans le cercle des pogotteurs sanguinaires, ose le mid-tempo, plante des breaks vivifiants et se risque même à des solos mélodiques (par exemple sur « Agents Of Brutality ») qui viennent en contrepoint des attaques criardes à la SLAYER.

Plus concrètement, c’est quoi KREATOR ? Comment ? Mais du Thrash voyons, qui a de grandes dents pour vous bouffer tout cru, de grandes mains pour vous molester sans vergogne et une grande bouche pour pouvoir déverser largement son fiel. Sans être extrêmiste, KREATOR manie en effet les riffs mitraillettes bien ventrus, prête allégeance à la double grosse caisse, et suit les ordres proférés par un Mille Petrozza en général vociférant, galvanisant les troupes de ses rythmiques Thrash typiques tout en aboyant sa haine à la cantonnade. Et bordel que c’est bon ! Thrash 100 % !

Ah, bien sûr, tout n’est pas canon sur ce disque, et l’une ou l’autre des compositions apparaîtra un peu tristounette. Mais bon, quand on a l’altruisme violent comme ce cher Mille, on propose des petits batonnets de dynamite fourrés au « dans ta face ! », et « Material World Paranoia », « Coma Of Souls » ou encore l’ouverture sinistre de « When The Sun Burns Red » sont de cette trempe ! Et je ne parle pas des deux brulôts incontournables du groupe, et du Thrash en général, que sont « People Of The Lie » et « Terror Zone ». Du matos spécial headbanging improvisé dans la chambre !

Avec tout ça, pourquoi 4/5 et pas la note max ? Parce que si le Thrash développé ici possède d’incontestables qualités roboratives, tout ça reste quand même très ancré dans l’univers typique du genre, et tous les morceaux ne sont pas aussi convaincants que ce que l’on espérait. Mais que les fans de Metal en général ne se dispensent pas d’ouvrir leur porte à ces ténors allemands qui ont écrit quelques unes des plus belles pages du genre. Et s'ils ne savent pas toujours se tenir à table, au moins égaieront-ils efficacement vos soirées !

A lire aussi en THRASH METAL par JULIEN :


ANTHRAX
Spreading The Disease (1985)
Thrash metal

(+ 2 kros-express)



POSSESSED
Seven Churches (1985)
Une légende ! le premier album de death metal ?

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   BIONIC2802
   FENRYL

 
   (3 chroniques)



- Mille Petrozza (chant, guitare)
- Ventor (batterie)
- Rob Fioretti (basse)
- Franck Gosdzik (guitare)


1. When The Sun Burns Red
2. Coma Of Souls
3. People Of The Lie
4. World Beyond
5. Terror Zone
6. Agents Of Brutality
7. Material World Paranoia
8. Twisted Dirges
9. Hidden Dictator
10. Mental Slavery



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod