Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Edenbridge, Visions Of Atlantis, Amberian Dawn, Tacere, Xandria, Delain, Midwinter, Oratory, Therion, Benighted Soul
- Membre : Northern Kings, For My Pain, Almah, Sinergy, Trees Of Eternity, Tarja, Sethian, Brother Firetribe, Tarot
- Style + Membre : Barilari, Infinity, After Forever, Beto Vazquez
 

 Nightwish France - Site Officiel Français (3922)
 Site Officiel (444)
 Myspace (560)

NIGHTWISH - Wish I Had An Angel (2004)
Par JULIEN le 22 Octobre 2005          Consultée 6218 fois

Deuxième single extrait de « Once », "Wish I Had An Angel" vient récompenser en quelque sorte la saillie audacieuse de NIGHTWISH, qui s’émarge ici quelque peu du Speed symphonique en confiant la rythmique puissante de ce véritable tube à l’impulsion d’un beat technoïde, doublé par une batterie d’inspiration martiale. L’association du chant plus naturel de Tarja et des vocalises musclées et très maîtrisées de Marco accorde une allure majeure à l’ensemble, et c’est une vraie petite perle quasi hypnotique qui atterrit dans nos oreilles. Un titre inattendu – et bienvenu -, qui méritait largement cet honneur, et dont on retrouvera une version démo en quatrième plage du single, laquelle version, sans différer radicalement de la version finale, propose quelques arrangements différents et des vocalises plus insistantes de Tarja sur le refrain.

Pour occuper les deux autres pistes de ce single, NIGHTWISH nous a réservé deux inédits : une version orchestrale du long "Ghost Love Score", et une reprise d’Ankie Bagger, "Where Were You Last Night". Cette dernière ne marquera pas franchement les esprits, sorte d’amusette immédiate organisant la rencontre entre le EUROPE très FM de « The Final Countdown » et le BON JOVI de « Slippery When Wet » (le refrain possédant un petit côté "You Give Love A Bad Name"). Plaisant pour l’oreille avide de miel, mais assez peu congruente avec le reste du single... dont l’intérêt majeur réside précisément dans la version instrumentale de la grosse pièce épique de l’album, et qui s’y distinguait déjà massivement par sa teneur orchestrale très affirmée. Et si cette version perd un tantinet en dynamisme, privée des scansions de la batterie, du support des guitares et du fil conducteur posé par la voix de Tarja, jamais l’esprit BO ponctuellement très marqué de « Once » n’aura paru aussi évident qu’en cette occasion. Une reconversion envisageable pour le talentueux Tuomas ? On pourrait se poser la question, à l’écoute de cette superbe pièce, des plus visuelles !

Le dilemme est donc important : la reprise de "Where Were You Last Night" ne fera pas office d’argument déterminant, pas plus que la version démo de l’excellent "Wish I Had An Angel"... mais l’appel aguicheur de "Ghost Love Score", sans rivaliser tout de même avec celui des sirènes, n’est pas sans effet. J’accorde donc une note moyenne (2.5), arrondie à trois étoiles pour remercier le groupe de nous fournir autre chose qu’un live sans intérêt et une version Edit pourrie en complément de son prenant single. Rien de bien exceptionnel ici toutefois : Si donc vos finances sont justes, procurez vous « Once »... et surveillez éhontément votre entourage metalleux : vous trouverez bien une copine ou un copain au porte feuille ventru, à qui chaparder ce single !

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par JULIEN :


AINA
Days Of Rising Doom (2004)
Opera metal epique

(+ 1 kro-express)



SHAMAN
Reason (2005)
Petite merveille Heavy Mélodique des ex-ANGRA


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Tuomas Holopainen (claviers, piano)
- Tarja Turunen (chant)
- Emppu Vuorinen (guitare)
- Marco Hietala (basse, chant)
- Jukka Nevalainen (batterie)


1. Wish I Had An Angel
2. Ghost Love Score (instrumental Score)
3. Where Were You Last Night (ankie Bagger)
4. Wish I Had An Angel (demo)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod