Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 2)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Powergod, Paragon, White Skull, Dragonheart, Thundersteel
- Membre : Headhunter, Rage, Grinder, Domain
- Style + Membre : Rebellion

GRAVE DIGGER - The Grave Digger (2001)
Par POWERSYLV le 1er Décembre 2002          Consultée 6916 fois

Fans de heavy-metal "die-hard", levez-vous et venez vous repaître de cette nouvelle offrande teutonne ! La faucheuse a de nouveau les crocs et a décidé d'offrir un successeur au mythique Excalibur. Finie les histoires de chevaliers, de batailles et de rixes qui faisaient largement office sur les 3 opus précédents, c'est dans un univers marqué par l'écrivain Edgar Poe que baigne ces nouvelles compos. Changement de décor donc. Changement également de guitariste puisque le redoutable Uwe Lullis, présent dans le groupe depuis 13 ans environ a laissé sa place à l'ex-RAGE Manni Schmidt. Dernière mutation : le groupe a quitté SPV, sa précédente maison de disques (un peu trop conservatrice et frilleuse à l'exportation) pour Nuclear Blast, comptant sur celle-ci pour l'aider à s'imposer dans les autres pays européens (et le groupe le mérite !).

Par contre, niveau musique, c'est du GRAVE DIGGER pur-jus ! Ne comptez pas sur Chris pour prendre des bonbons au menthol et adoucir sa voix ! Il est toujours là avec son timbre rapeux et ses rugissements, tel un fauve en train de se jeter sur un bon morcau de barbaque... et puis, avouons que cette voix agressive (mais néanmoins modulable) donne sa couleur et sa personnalité aux compositions du groupe. La section rythmique est toujours efficace est sans faille du début à la fin, ultra précise et ultra carrée comme à son habitude. Quant au petit nouveau, il se démarque de son prédécesseur (Uwe Lullis avait une technique plus carrée, davantage marquée par les guitaristes de la New Wave Of British Heavy Metal) par un jeu un poil plus libre, bien qu'aggressif, avec des petits détails qui parfois peuvent rappeler les glorieux gratteux osbourniens (notamment les petites fioritures à la Zakk Wylde).

Les compositions sont une fois encore redoutables et ciselées dans le metal et dans le feu, la production est sensationnelle. Ecoutez-moi ce "Son Of Evil", le très rapide "King Pest", le déjà hymne "The Grave Digger", la jolie ballade "Silence" (qui ne restera pas silencieuse très longtemps)... et tous les autres. Pourtant, je regrette un peu que ça ne soit pas un concept-album, qu'il n'y ait pas un "fil rouge" entre chaque morceau... mais bon, je suis un gros fan de leur trilogie médiévale, ce qui explique celà. Sinon, c'est de l'excellentissime encore une fois, mais pouvait-on attendre autre chose de ce groupe intègre, heavy jusqu'à la moelle ?
Pas de quartier, tout le monde fonce sur ce nouveau chef d'oeuvre, sans doute l'un des meilleurs brulôts heavy de cette année 2001 (avec le GAMMA RAY et le ICED EARTH). On est vraiment gâtés, yaouh yaouh !

A lire aussi en HEAVY METAL par POWERSYLV :


ICED EARTH
Horror Show (2001)
Heavy metal

(+ 2 kros-express)



BLACK SABBATH
Sabbath Bloody Sabbath (1973)
Heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Chris Boltendahl (chant)
- Manni Schmidt (guitare)
- Hp Katzenburg (claviers)
- Stefan Arnold (batterie)
- Jens Becker (basse)


1. Son Of Evil
2. The Grave Digger
3. Raven
4. Scythe Of Time
5. Spirits Of The Dead
6. The House
7. King Pest
8. Sacred Fire
9. Funeral Procession
10. Haunted Palace
11. Silence
12. Running Free (bonus Japonais)
13. Black Cat (édition Limitée)
14. Starlight (édition Limitée)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod