Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 2)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Powergod, Paragon, White Skull, Dragonheart, Thundersteel
- Membre : Headhunter, Rage, Grinder, Domain
- Style + Membre : Rebellion

GRAVE DIGGER - The Clans Will Rise Again (2010)
Par FREDOUILLE le 26 Février 2011          Consultée 6568 fois

Et revoici les Allemands de GRAVE DIGGER avec un quatorzième album sous le coude... C'est le tarif depuis quelques temps avec eux, un album tous les 2 ans environ. Pour une qualité souvent au rendez-vous si l'on excepte quelques légers faux pas, tel que le dernier en date par exemple, le très ennuyeux et ennuyant "Liberty Or Death" sorti en 2007 et sur lequel le groupe allemand avait tout simplement connu une baisse de régime significative.
Heureusement, GRAVE DIGGER avait su corriger le tir en 2009 avec un album un peu court (environ 42 minutes) mais bien plus énergique et percutant, j'ai nommé "Ballads Of A Hangman".

"The Clans Will Rise Again" se situe à un chouia près dans la même lignée que son prédécesseur. Je veux dire par là que le groupe n'est pas totalement retombé dans les travers d'un "Liberty Or Death" qui dans son intégralité ne comportait que des tempi à dormir debout.
Et c'est forcément avec un certain plaisir de retrouver GRAVE DIGGER en assez bonne forme avec un Chris Boltendahl des grands jours, au timbre toujours aussi rocailleux et caractéristique, et qui nous délivre donc là son Heavy Metal habituel, carré, guerrier et quelque peu épique. Pas de surprise au programme bien sur, vous m'en voyez désolé, si ce n'est que ce nouvel album renoue avec l'Ecosse, son histoire et ses légendes.

Pour l'occasion, n'était-il bien évidemment pas de bon ton de ressortir les cornemuses à outrance comme au bon vieux temps de "Tunes Of War" sorti en 1996 ? N'était-il pas judicieux de faire retentir quelques bruits d'épées comme sur le puissant et efficace "Hammer Of The Scots" ? N'était-il pas non plus pertinent, comme pour mieux retranscrire ces épopées écossaises, de nous délivrer ces quelques jolies baffes que sont "Paid In Blood", "Hammer Of The Scots", "Rebels" (un peu téléphoné celui là), "Execution" (oh la belle introduction !), "Coming Home" et leur lot de riffs incisifs et assassins, de choeurs guerriers et de refrains toujours aussi imparables et fédérateurs ?

Bien évidemment que si, et une nouvelle fois GRAVE DIGGER démontre là tout son savoir faire dans ce domaine, son domaine de prédilection serais-je tenté de dire. Vous vouliez du GRAVE DIGGER percutant, carré, guerrier, et bien vous serez servis sur "The Clans Will Rise Again".
Vous souhaitiez écouter quelques airs de cornemuse ? Et bien vous serez également gâtés à l'écoute de l'introduction (près de 2 minutes à base de cornemuse, tambourins et orchestrations) qui ouvre l'album, "Days Of Revenge", cet interlude qu'est "The Piper McLeod" et qui précède le classique "Coming Home" (là aussi on y entend de la cornemuse et des tambours - et c'est plutôt réussi -) ou encore l'excellent "Highland Farewell" certainement la plus belle surprise de l'album avec son coté très "Skycladien" (une vraie réussite).

Tout aussi percutant que son prédécesseur et sensiblement plus varié aussi (notamment au niveau des atmosphères balancées par le groupe), "The Clans Will Rise Again" comporte néanmoins plus de longueurs (à l'image de ses mid-tempos tels "The Clans Will Rise Again" un poil lourdingue et "Whom The Gods Love Die Young" et son intro limite sombre et inquiétante sur lequel l'ami HP Katzenburg s'illustre, ou à l'image de sa ballade de fin pourtant pas mal et plus réussie -heureusement- que "Dolphin's Cry" par exemple, et présente sur le chef d'oeuvre du groupe, l'excellent "Heart Of Darkness" (1995)). Il faut reconnaître aussi que ce nouvel opus possède 13 titres pour une durée d'environ 53 minutes, ceci expliquant légèrement cela. Entendez par là qu'il y a forcément un peu de remplissage.

"The Clans Will Rise Again" reste néanmoins un album de bonne facture sans gros point faible, bien que ne comportant que peu ou pas de surprise. Mais est-ce là surprenant de la part des Allemands ? Non. Ah quoi vous attendiez-vous donc ?
Ce nouvel album nous distille donc comme bien souvent, son lot de titres percutants bien dans la tradition du groupe, ses quelques mid-tempos travaillés mais qui ralentissent un peu le rythme de l'album et sa ballade de fin somme toute correcte (le groupe s'améliore d'ailleurs dans le registre).

Enfin, on saluera quand même le très bon boulot établi par le nouvel arrivant et guitariste Axel Ritt, très affuté, qui tout au long de l'album nous distille d'excellents soli pour le moins mélodiques (écoutez moi ceux de "Coming Home") et parfois même inhabituels pour du GRAVE DIGGER, notamment sur le très puissant "Spider" (il y a un coté très speed mélodique dans son approche). Son taff apporte à ce niveau un poil de renouveau et de fraîcheur. Un bon point.


Note réelle : 3.5/5.

Morceau préféré : "Highland Farewell".

Ps : Comme de coutume, la production est monstrueuse.
Ps2 : A noter un Bonus Track, "Watch Me die", très conventionnel mais efficace.

A lire aussi en HEAVY METAL par FREDOUILLE :


GALACTIC COWBOYS
Space In Your Face (1993)
Le meilleur album des cowboys galactiques!




MYSTIC PROPHECY
Killhammer (2013)
Un album fort séduisant !


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
   CANARD WC

 
   (2 chroniques)



- Chris Boltendahl (chant)
- Axel Ritt (guitares)
- Jens Becker (basse)
- H.p. Katzenburg (claviers)
- Stefan Arnold (batterie)


1. Days Of Revenge
2. Paid In Blood
3. Hammer Of The Scots
4. Highland Farewell
5. The Clans Will Rise Again
6. Rebels
7. Valley Of Tears
8. Execution
9. Whom The Gods Love Die Young
10. Spider
11. The Piper Mcleod
12. Coming Home
13. When Rain Turns To Blood



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod