Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Commentaires (4)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Metallica, Iron Savior, Paragon, Soulhealer
- Membre : The Ferrymen, Squealer, Pyracanda, Almanac, Age Of Silence, Grave Digger, Axxis
- Style + Membre : Refuge
 

 Site Officiel (151)
 Bandcamp (192)

RAGE - From The Cradle To The Stage (2004)
Par STEPHEN PAGE le 17 Septembre 2022          Consultée 516 fois

En cette année 2004 RAGE fête ses vingt années d'existence. Vingt années marquées par de nombreux albums, de nombreux changements de line-up. Néanmoins depuis 1999, il est stabilisé autour de Peavy Wagner, Victor Smolski et Mike Terrana, et RAGE est devenu une véritable machine de guerre. Fort de deux albums "Unity" et "Soundchaser" sortis respectivement en 2002 et 2003, qui sont quasiment ce qui se fait de mieux en matière de Power Metal, RAGE décide pour cette année-anniversaire de ne pas sortir un album fait de raretés comme ce fut le cas pour le "10 Years In Rage" mais un double Live enregistré au Zeche à Bochum, lieu symbolique pour le groupe car c'est là que tout a commencé il y a vingt ans.

Le concert commence au son d'un Mike Terrana qui lance "Are you ready for the power of RAGE?".
Car oui, c'est bien de Power dont il s'agit, du Power de très très haute volée distillé par un groupe au sommet de sa forme. Dès le "Orgy Of Destruction" le son se veut puissant, massif (made by Charlie Bauerfeind) mettant très en avant la monstrueuse performance de Mike Terrana, véritable rouleau compresseur et incroyable showman. Que dire de sa performance sur l'instrumental "Unity" ? Tout bonnement inhumaine.
Bien entendu Victor Smolski n'est pas en reste et va tout au long de ce Live nous balancer des solos assez incroyables "Paint The Devil On The Wall", "Down".
Quant à Peavy Wagner, même s'il n'est plus capable de monter dans les aigus comme il le faisait aux débuts de RAGE, sa performance ainsi que sa bonne humeur très communicative gomment ses quelques difficultés lors de certains morceaux ("All I Want","Invisible Horizons"). Il faut dire que son chant grave se veut puissant et convaincant. On oublie d'ailleurs souvent de noter à quel point il est bon bassiste. Ses lignes de basse sur "Unity" et son passage au tapping sont de toute beauté. Il se permet même quelques petites démonstrations Funky sur "Higher Than The Sky".

Je parlais de bonne humeur communicative et effectivement ce sentiment sera présent tout au long du concert. On sent que le groupe prend un pied considérable et le public lui rend vraiment bien. Le fait que ce Live soit enregistré (et filmé) dans une petite salle renforce cette sensation de partage entre les spectateurs et le groupe. Même si l'album "Soundchaser" est à l'honneur avec cinq titres joués, RAGE n'oublie pas son passé et va piocher des morceaux dans quasiment toute sa féconde discographie. Seuls les albums "Execution Guaranteed" et "Reflections..." seront zappés.
C'est d'ailleurs le seul petit bémol de ce Live. Victor Smolski est un incroyable guitariste, aucun doute là-dessus, mais il n'a pas la finesse que pouvait avoir un Manni Schmidt et cela se ressent sur les anciens morceaux. Ils sont joués de manière trop mécanique et si j'étais un tantinet suspicieux je dirais même parfois que le Biélorusse s'emmerde à les jouer. Mais ne boudons pas notre plaisir car ce Live est vraiment très très très bon, porté par un public très présent et réceptif ("Don't Fear The Winter", "Higher Than The Sky") et interprété par un groupe dans une forme éblouissante.

Tout était réuni pour faire de ce Live un indispensable et RAGE a réussi haut la main son passage des vingt années d'activité et j'en viens à la conclusion suivante : ce line-up de RAGE (1999-2006) était quand-même vraiment exceptionnel et probablement sa meilleure incarnation.
Ce double Live d'un peu plus de deux heures nous prouve que RAGE est, et a toujours été, un groupe sous-estimé et qu'au début des années 2000, peu de groupes (de Power) étaient capables de rivaliser avec la bande à Peavy.
Malheureusement, et comme toujours avec RAGE, les meilleurs moments durent rarement et les sempiternels changements de line-up feront que RAGE restera cet éternel outsider... Wie schade.

A lire aussi en HEAVY METAL par STEPHEN PAGE :


RAGE
Lingua Mortis Orchestra (2013)
Orchestra Manoeuvre in the Light




RAGE
21 (2012)
Les dés sont jetés


Marquez et partagez




 
   STEPHEN PAGE

 
  N/A



- Peavy Wagner (chant, basse)
- Victor Smolski (guitare)
- Mike Terrana (batterie)


1. Orgy Of Destruction
2. War Of Worlds
3. Great Old Ones
4. Paint The Devil On The Wall
5. Sent By The Devil
6. Firestorm
7. Down
8. Prayers Of Steel
9. Suicide
10. Days Of December
11. Unity
12. Anarchy (drum Solo)
13. Enough Is Enough
14. Invisible Horizons
15. Set This World On Fire

1. Flesh And Blood
2. Rocket Science (guitar Solo)
3. Soundchaser
4. Straight To Hell
5. Back In Time
6. Refuge
7. From The Cradle To The Grave
8. Black In Mind
9. Solitary Man
10. Don't Fear The Winter
11. All I Want
12. Higher Than The Sky

1. Orgy Of Destruction
2. War Of Worlds
3. Great Old Ones
4. Paint The Devil On The Wall
5. Sent By The Devil
6. Firestorm
7. Down
8. Prayers Of Steel
9. Suicide
10. Days Of December
11. Unity
12. Anarchy (drum Solo)
13. Invisible Horizons
14. Set This World On Fire
15. Flesh And Blood
16. Rocket Science (guitar Solo)
17. Soundchaser
18. Straight To Hell
19. Back In Time
20. Refuge
21. From The Cradle To The Grave
22. Black In Mind
23. Solitary Man
24. Don't Fear The Winter
25. All I Want
26. Higher Than The Sky

1. History Film 20 Years Of Rage
2. Falling From Grace (studio Report)
3. Dies Irae (studio Report)
4. Making Of The Rage Show
5. Down By Law (video Clip)
6. Don't Fear The Winter (video Clip)
7. Invisible Horizons (video Clip)
8. True Face In Everyone (video Clip)
9. Waiting For The Moon (video Clip)
10. Refuge (video Clip)
11. Alive But Dead (video Clip)
12. Deep In The Blackest Hole (video Clip)
13. Lingua Mortis Medley (video Clip)
14. From The Craddle To The Grave (video Cli
15. Down (video Clip)
16. Battlefield (live 87)
17. All This Time (live 97)
18. Beginning Of The End (live 99)
19. Higher Than The Sky (live 01)
20. Discography



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod