Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  E.P

Commentaires (2)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Metallica, Iron Savior, Paragon, Soulhealer
- Membre : Axxis, The Ferrymen, Squealer, Pyracanda, Almanac, Age Of Silence, Grave Digger
- Style + Membre : Refuge, Herman Frank
 

 Site Officiel (326)
 Bandcamp (422)

RAGE - Beyond The Wall (1992)
Par STEPHEN PAGE le 28 Mars 2024          Consultée 524 fois

L'année 1992 fut une année marquante dans la carrière de RAGE. Fort de l'album "Trapped!" paru en début d'année qui recevra de nombreuses louanges dont le titre d'album du mois chez Metal Hammer, RAGE va battre le fer avec ce E.P qui sortira la même année que "Trapped!". D'ailleurs les cinq nouveaux morceaux qui composent cet E.P auraient très bien pu figurer sur "Trapped!" tant on reste dans le son et l'esprit. Son qui est d'ailleurs très bon, très sec qui met bien en valeur les basses (le son de grosse caisse).

Pour autant considérer cet E.P comme un vulgaire recueil des chutes de "Trapped!" serait une monumentale erreur. Ici nous avons droit à de la top "Deutsche Qualität" à commencer par l'ultra power groovy "On The Edge" et sa basse vrombissante, qui prouve une fois de plus, à quel point Peavy Wagner est un excellent bassiste. D'ailleurs parlons-en de Peavy. Il est selon moi ici à l'apogée de ses capacités vocales. Il alterne avec une facilité déconcertante les aigus, les graves comme rarement et semble enfin avoir trouvé sa tessiture vocale.

L'album commence tambour battant, comme souvent avec RAGE, avec le thrashisant "Bury All Life" qui déboule à fond les ballons à grands coups de double pédale et de solos virevoltants. De vitesse il sera encore question sur "I Want You", plus léger, dont le break me rappelle à chaque son "Firestorm" qui apparaîtra sur "The Missing Link". Mais la grande force de cet E.P ce sont ses mid-tempos, absolument passionnants et assez inédits dans la carrière de RAGE. La rythmique pachydermique de "Nothing To Loose" est jouissive à souhait et donne furieusement envie de taper du pied. L'E.P se termine sur l'excellent "Last Goodbye", Heavy à souhait qui montre les énormes progrès vocaux de Peavy. Impossible également de ne pas mentionner Manni Schmidt qui prouve une fois de plus à quel point il formait une redoutable équipe avec Peavy.

Alors si cet E.P n'était constitué que des cinq morceaux commentés ci-dessus il aurait presque pu prétendre à la note maximale mais RAGE a eu l'idée saugrenue de terminer cet album avec deux morceaux acoustiques live (*) enregistrés pendant la tournée au Japon et autant le dire tout de suite cela vient complètement casser la dynamique. On a l'impression que ces morceaux ont été enregistrés lors d'un feu de camp, entourés d'amis.
Ce n'est pas spécialement mal joué, même si Peavy est quand-même souvent à la ramasse et chante extrêmement faux sur certains passages, notamment sur "Light Into The Darkness". "Dust" est, quant à lui, passable car il bénéficiait déjà d'une base acoustique.

Un E.P qui aurait donc presque pu prétendre flirter avec l'excellence et qui contient un de mes morceaux préférés de RAGE, toutes périodes confondues, "On The Edge".

(*) Sur la version originale de "Beyond The Wall" ne figure que le "Light Into The Darkness". "Dust" et "Shame On You" figureront sur la version remastérisée.

A lire aussi en POWER METAL par STEPHEN PAGE :


RAGE
Spreading The Plague (2022)
Peavy, Vidi, Vici




RAGE
10 Years In Rage - The Anniversary Album (1994)
Happy birthday


Marquez et partagez




 
   STEPHEN PAGE

 
  N/A



- Chris Efthimiadis (batterie)
- Manni Schmidt (guitare)
- Peter 'peavy' Wagner (chant, basse)


1. Bury All Life
2. On The Edge
3. I Want You
4. (those, Who Got) Nothing To Lose
5. Last Goodbye
6. Light Into The Darkness (live Acoustique)
7. Dust (live Acoustique Bonus Track)
8. Shame On You (live Acoustique Bonus Track)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod