Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 6)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tankard, Sodom, Exumer, Exodus
- Membre : Indukti, Morgoth, Mystic Prophecy
- Style + Membre : Headhunter
 

 Site Officiel Du Groupe (273)
 Myspace Officiel Du Groupe (174)

DESTRUCTION - Metal Discharge (2003)
Par POWERSYLV le 5 Janvier 2004          Consultée 5617 fois
2 ans après le triomphal The Antichrist, DESTRUCTION revient plus metal que jamais avec ce nouvel opus, Metal Discharge. Jamais un album de metal n’aura aussi bien porté son nom car il s’agit d’une vraie baffe dans la gueule que nous envoient les affreux jojos. Flanqués d’un nouveau batteur (Marc Reign), DESTRUCTION continue à balancer un thrash sans concession et s’affirme comme l’un des anciens qui a le mieux réussi à se reconvertir.

Chaque morceau est un boulet (from hell ? mouarf) lancé vers vos gencives. Le recette reste toujours la même, avec en général des morceaux bien speed et bien rentre dedans qui vont faire très mal en live (« The Ravenous Beast » est un hymne, « Metal Discharge » …), d’autres sont plus consistants comme « Rippin’ The Flesh Apart », « Mortal Remains », toujours avec cette technicité qui fait mouche ("Savage Symphony Of Terror"). Les thrasheurs de base vont adorer, d’autant plus que (remarque personnelle) ce disque paraît revenir à des structures et à des développements de solis de guitares plus mélodiques et moins évidents sur les 2 opus précédents. Le fidèle six-cordiste Mike Sifringer effectue en cela un travail remarquable sur ce disque. Un mix du DESTRUCTION de All Hell Breaks Loose et de Eternal Devastation en quelque sorte. Un petit retour aux racines, mais avec un son bien actuel, et toujours cette rage intacte. Attention, ici pas de Pro Tools et d’ordinateurs comme en témoigne une phrase manifeste dans le livret, qui prouve que la bande à Schmier reste un modèle d’intégrité. Attention les petits jeunes de THE CROWN ou de DEW SCENTED, DESTRUCTION n’a pas dit son dernier mot ! Sans conteste mon album préféré depuis la reformation, bien que The Antichrist est à conseiller également.

Si vous ajoutez à cela un mini-CD 7 titres avec 3 covers (« Killers » d’IRON MAIDEN, « Whiplash » de METALLICA, « U.S.A. » de THE EXPLOITED) et 4 versions démo de « Bestial Invasion », « The Butcher Strikes Back », « Nailed To The Cross » et « Metal Discharge », on ne peut que dire merci au groupe allemand pour tant de générosité et de passion pour la musique préférée des headbangers. Long Live DESTRUCTION !




Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Schmier (chant, basse)
- Mike Sifringer (guitare)
- Marc Reign (batterie)


1. The Ravenous Beast
2. Metal Discharge
3. Rippin' The Flesh Apart
4. Fear Of The Moment
5. Mortal Remains
6. Desecrators Of The New Age
7. Historical Force Feed
8. Savage Symphony Of Terror
9. Made To Be Broken
10. Vendetta
11. Killers (cover Iron Maiden)
12. Whiplash (cover Metallica)
13. U.s.a. (cover The Exploited)
14. Bestial Invasion (demo Version 1999)
15. The Butcher Strikes Back (demo Version 1
16. Nailed To The Cross (demo Version 2001)
17. Metal Discharge (demo Version 2002)



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod