Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  LIVE

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Kreator
- Membre : Chateaux, Lionsheart, Grim Reaper

ONSLAUGHT - Live Damnation (2009)
Par FENRYL le 4 Octobre 2009          Consultée 2631 fois

En 2007, en pleine période revival Thrash, ONSLAUGHT, tel le phénix renaissant de ses cendres, est revenu sur le devant de la scène... à la très grande surprise des aficionados du genre.

Il faut bien avouer que personne ne s'attendait à voir resurgir nos Anglais ! Et pour cause : 18 ans de silence radio, il y a de quoi vous dire que la bête est bien morte et enterrée... Pourtant, le chanteur des débuts rappelé à la rescousse (Sly Keeler) et revoilà nos lascards en studio pour nous livrer un plaisant "Killing Peace". Certes pas novateur pour un sou, cet opus a su réconcilier les tarés du genre avec un groupe tombé dans l'oubli.

De passage le 22 Juin 2008 au Damnation Festival de Leeds après un paquet de concerts, ONSLAUGHT ne s'est pas fait prier pour y enregistrer un trace "live" de ce retour sur les planches. Et bien leur en a pris.

Dès les premiers instants, on est frappé par la qualité du son et de la réalisation (on retrouve Andy Sneap de nouveau derrière les manettes, ceci expliquant cela !). Notre quintet apparaît en très grande forme malgré le poids des âges.

Huit titres « seulement » serait-on tenté de dire. Oui, mais pas de temps mort, ras la gueule de Thrash old school. Le groupe fait la part belle au dernier opus ("Killing Peace", "Destroyer Of Worlds", Seeds Of Hate" et "Burn") et à "The Force" ("Let There Be Death", "Metal Forces" et "Demoniac") pour un titre éponyme du premier opus.

Musicalement, le groupe envoie du bois : soli mélodiques faisant la nique à un paquet de groupe Mou du genou ("Metal Forces", "Seeds of hate", "Demoniac"), riffs rythmiques appuyés et percutants renforcés par une section rythmique appliquée et mise en avant dans le mix final (surtout la batterie). L'ensemble sonne puissant et carré, ce qui ne fait que renforcer l'image plaisante de ce groupe.

Un Sly qui m'avait déjà bien bluffé sur "Killing Peace" et qui là, fait l'étendue de tout son talent. Encore un frontman capable d'aller sans déraper dans les aigus comme un Mille Petrozza (KREATOR) par exemple. Agressif, puissant et fédérateur, il ne peut que donner des complexes aux p'tits jeunes ! Pas de blabla, pas de branlette de manche, pas de soli : juste du Thrash old school qui envoie des pains comme à la grande époque. Ici, on vient pour en avoir pour son argent et ONSLAUGHT ne trompe pas sur la marchandise.

Alors certes, ce combo anglais n'est finalement qu'un groupe de seconde division dans la terrifiante ligue du Thrash (putain que la compétition est rude !) mais il fait preuve d'une sacrée dose de bonne volonté et ce malgré le temps qu'il occupe la scène.

Si en 2007 on se devait de parler de come-back carrément inattendu, force est de constater que ONSLAUGHT frappe fort et dur deux ans plus tard, histoire de bien nous faire comprendre qu'ils ne sont pas revenus pour faire de la figuration.

Une très agréable surprise en tout cas !

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


KREATOR
London Apocalypticon (2020)
Maestria kolossale




SLAYER
Reign In Blood (1986)
Le commencement d'un règne...

(+ 9 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Nige Rockett (guitare)
- Sly Keeler (chant)
- Steve Grice (batterie)
- Jeff Williams (basse)
- Andy Rosser-davies (guitare)


1. Killing Peace
2. Let There Be Death
3. Destroyer Of Worlds
4. Metal Forces
5. Seeds Of Hate
6. Demoniac
7. Burn
8. Power From Hell



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod