Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tankard, Exodus, Exumer, Nervosa, Sodom
- Membre : Morgoth, Indukti, The German Panzer , Mystic Prophecy
- Style + Membre : Headhunter
 

 Site Officiel Du Groupe (746)
 Myspace Officiel Du Groupe (512)

DESTRUCTION - Born To Perish (2019)
Par FENRYL le 4 Novembre 2019          Consultée 740 fois

En toute franchise, avant d'arriver sur NIME en 1999, je n'avais pas trop mis les oreilles sur le groupe allemand… Moi, je suis un KREATOR Die hard fan et c'est un peu/beaucoup par défaut que je suis arrivé à reprendre la discographie du groupe entre le départ de Powersylv et le fait que Canard n'était pas très chaud sur le sujet, lui la référence Thrash du site…
Bref, en me mettant au travail, j'ai découvert un groupe attachant, que depuis je retrouve avec plaisir… Car on n'est jamais vraiment surpris.
Avec un cahier des charges simple et clair depuis bien longtemps, DESTRUCTION revient occuper le terrain du Thrash allemand avec sérieux et inspirant le respect.
Ajoutez à cela un line-up qui dure depuis maintenant pas mal d'années et…

Et merde ! Le power trio vient de voler en éclat avec le départ de Vaaver (qui souhaite se concentrer sur sa vie familiale d'après Schmier) mais surtout l'arrivée d'un second guitariste !
Fort de ces changements, le groupe annonce une entrée en studio et la sortie en août dernier de son quatorzième opus, sobrement appelé "Born To Perish"...

Pourquoi encore une fois avoir autant attendu pour venir présenter cet album ?
Tout simplement car dès sa sortie, il m'a terriblement déçu…
À commencer par un artwork à des kilomètres des petits bijoux gore d'antan. Merde. Mais surtout par un sentiment que je n'avais pas ressenti depuis bien longtemps : une forme de lassitude. J'avais vraiment la désagréable sensation d'entendre toujours la même chose, pas un titre pour sortir du lot.
Une dizaine d'écoutes plus tard et je n'avais pas fait évoluer mon avis.

Un mois et demi de pause plus tard, j'ai repris mon bâton de pèlerin pour lui donner une dernière série de chances.
Il faut tout d'abord saluer l'arrivée d'un second guitariste qui donne vraiment du corps au groupe : les soli sont densifiés et bénéficient vraiment aux morceaux : gros coup de cœur pour "Betrayal", mais également sur un "We Breed Evil".
Nuclear Blast a offert un espace de production aux Allemands : la qualité est au rendez-vous. Chaque titre met en valeur la voix de Schmier et les twins guitares portées par les fûts expérimentés de Randy Black (ex-PRIMAL FEAR) placent des sonorités plus "chaudes" et percutantes ("Fatal Flight 17", le titre éponyme, "Inspired By Death", "Tyrants Of The Netherworld"…).
C'est aussi la raison pour laquelle la traditionnelle reprise présente de l'album ("Hellbound" des TYGERS OF PAN TANG) s'offre une réorchestration résolument moderne et vivifiante, alors que ce morceau de 1981 était déjà bien monté !

DESTRUCTION remplit parfaitement ce contrat tacite entre nous : des titres à la signature musicale évidente ("Rotten", "Born To Perish", "Filthy Wealth") tout en continuant à jouer avec ses fans (avec le bien-nommé "Butchered For Life" en mode mid-tempo). Pourtant, l'ensemble est bancal globalement : on a le sentiment que l'équilibre de cet opus est véritablement précaire. Le groupe a clairement placé les gros titres, pour ne pas dire l'artillerie lourde en ouverte avant de baisser sa garde par la suite. Le côté "un peu creux et répétitif" dessert l'ensemble et ne permet pas d'atténuer mes premières impressions.

"Born To Perish" est un album honnête : il donne à DESTRUCTION un nouveau coup de projecteur dans le milieu du Thrash avec cette seconde guitare (cette formule demeure pour moi la plus logique et évidente dans le genre, mais je ne souhaite pas forcément lancer un débat !) et ne me fait que vouloir encore une fois voir en live ce que cela peut donner !
Aucune (r)évolution véritablement notable mais une cuvée sympathique qui saura plaire aux amateurs du genre.

Thrash'till death !

Top : "Betrayal", "Born To Perish", "Fatal Flight 17", "Inspired By Death", "Rotten".

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


HATCHET
Dawn Of The End (2013)
Thrash bay area

(+ 1 kro-express)



MACHINE HEAD
Unto The Locust (2011)
Une des Masterpieces de l'année...

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Marcel 'schmier' Schirmer (chant, basse)
- Mike Sifringer (guitare)
- Damir Eskic (guitare)
- Randy Black (batterie)


1. Born To Perish
2. Inspired By Death
3. Betrayal
4. Rotten
5. Filthy Wealth
6. Butchered For Life
7. Tyrants Of The Netherworld
8. We Breed Evil
9. Fatal Flight 17
10. Ratcatcher
11. Hellbound (reprise Tygers Of Pan Tang)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod