Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tankard, Sodom, Exumer, Exodus
- Membre : Indukti, Morgoth, Mystic Prophecy, The German Panzer
- Style + Membre : Headhunter
 

 Site Officiel Du Groupe (685)
 Myspace Officiel Du Groupe (434)

DESTRUCTION - Cracked Brain (1990)
Par FENRYL le 24 Septembre 2009          Consultée 3536 fois

Début des années 90... DESTRUCTION continue son p'tit bonhomme de chemin, semblant éternellement cantonné à la seconde division du Thrash, le groupe décide de poursuivre l'aventure... Mais sans son charismatique frontman/bassiste de toujours, Schmier ! "Release From Agony" sera donc le dernier album studio de DESTRUCTION avec Schmier au chant (avant son retour... en 1999 !!). Petite révolution à l'échelle du groupe, il va sans dire.

Après un premier live en carrière ("Live Without Sense") l'année précédente, on était en droit de penser que le groupe allait s'offrir une entrée dans la décennie suivante en bonne et due forme. De là à imaginer que les membres du groupe allaient foutre dehors un de ses membres fondateurs, fallait pas déconner ! Motif du limogeage, je vous le donne dans le mille ? "Divergences musicales"... Ah ah ah !

C'est donc André Grieder qui se place au chant sur ce "Craked Brain"... Une fois digéré ce premier fait d'arme, il vous faudra également faire le deuil d'un « son DESTRUCTION » (si tenté qu'il y en avait réellement un). Exit les influences typées thrash "Kill'em all" de METALLICA et bonjour le Thrash technique type TESTAMENT. Ce dernier groupe n'est pas un exemple au hasard. Je peux vous assurer que si vous faites le test avec des amis appréciant ce combo, ils seraient capables d'être perturbés par la similitude offerte ici.
Similitude parfois TRÈS troublante sur un morceau comme "Die A Day Before You're Born" qui plagie ni plus ni moins "Disciples Of The Watch".

Le son gagne ainsi en complexité, les constructions sont davantage alambiquées. L'apport bénéfique de la seconde guitare (présente depuis le très bon E.P "Mad Butcher") est indéniable et essentiel dans ce gain de qualité. Les titres sont courts et efficaces. Les riffs acérés sont plaisants ("Rippin' You Off Blind" en tête de pont), les soli de "Time Must End" ou sur "Rippin' You Off Blind" offrent de superbes moments de légèreté et de technicité (une fois encore, on n'en revient pas chez DESTRUCTION ou quoi ?). Il faut noter également les efforts de Oli à la batterie, qui nous sert ici davantage de plans variés et « inventifs » (toute proportion gardée), parfaitement en adéquation avec les compositions variées de ce "Craked Brain". On touche parfois à un Heavy/Thrash US sur des titres un poil moins percutants comme "No Need To Justify", par exemple.

Le timbre de voix de Grieder se rapproche beaucoup d'un Mustaine à ses débuts : "Frustrated", "Rippin' You Off Blind" ou "When Your Mind Was Free" auront tôt fait de vous convaincre. Et même si Schmier était, est et sera sans doute pour toujours LA voix de DESTRUCTION, Grieder n'aura pas à rougir de sa belle prestation sur cet opus.

Petite surprise au détour de l'album avec cette reprise du groupe THE KNACK et leur « célèbre » "My Sharona"... Mais si, vous la connaissez cette chanson ! Elle a été « popularisée » il y a quelques années par un certain Mickael Youn et son pitoyablement célèbre "Comme des connard"... Ayez, vous voyez ! Eh bien, DESTRUCTION nous en offre une cover honnête mais quelque peu décalée par rapport au reste de l'album : on pourrait y déceler de la bonne humeur et de la « folie » comme ANTHRAX savait le faire comme personne à ce niveau !

Virage Thrash U.S honnête et globalement réussi de la part de nos Allemands, mais qui ne connaîtra pas le succès (pour ne pas dire qu'il a fait un bide). Il annoncera même le début de la traversée du désert pour le groupe : viré par son label, il faudra attendre plus de 8 années avant de revoir un skeud orné du logo du combo allemand !

Le départ de Schmier aura sans doute dégoûté nombre de fans, à tort, car au final, ce "Craked brain" n'a pas à rougir face à ses frangins dans la disco du groupe. Rien que les 4 premiers titres remplissent leur mission : headbanging plaisant et Thrash de qualité...

Verdict : 3/5.

Top: "Craked Brain", "Frustrated", "S.E.D", "Time must End".

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


TOXIC HOLOCAUST
Chemistry Of Consciousness (2013)
Ça riffe terriblement du début à la fin !




SSS
Short Sharp Shock (2007)
La réponse british à la vague de Thrash crossover


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- André Grieder (chant)
- Mike Sifringer (guitare)
- Harry Wilkens (guitare)
- Christian Engler (basse)
- Oliver « olli » Kaiser (batterie)


1. Cracked Brain
2. Frustrated
3. S.e.d.
4. Time Must End
5. My Sharona
6. Rippin' You Off Blind
7. Die A Day Before You're Born
8. No Need To Justify
9. When Your Mind Was Free



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod