Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FM / A.O.R   |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1980 3 On Through The Night
1981 3 High' N' Dry
1983 4 Pyromania
1987 3 Hysteria
1992 3 Adrenalize
1996 2 Slang
1999 2 Euphoria
2002 2 X
2008 1 Songs From The Sparkle Loun...
2015 1 Def Leppard
2022 Diamond Star Halos

E.P

1979 The Def Leppard E.P..

REPRISES

2006 1 Yeah!

ALBUMS LIVE

2011 Mirrorball - Live & More
2017 And There Will Be A Next Time....
2021 When The Walls Came Tumbling D...

COMPILATIONS

1993 Retro Active
1995 Vault

VHS/DVD/BLURAYS

1988 Historia / Live: In The Round ...
2002 1 Visualize+video Archive
2013 Viva! Hysteria

ALBUMS TRIBUTE

2001 1 Leppardmania
 

1980 On Through The Night
1982 High'n''dry
1983 Pyromania
1987 Hysteria
1992 Adrenalize
1996 Slang
2015 Def Leppard
2022 Diamond Star Halos
 

- Style : Bon Jovi, Grand Design, The Darkness , Satan Jokers, Danger Danger
- Membre : Riverdogs, Dio, Roadhouse, Girl
- Style + Membre : Gogmagog
 

 Site Officiel (942)
 Chaîne Youtube (1414)
 Soundcloud (873)

DEF LEPPARD - Diamond Star Halos (2022)
Par JEFF KANJI le 29 Novembre 2022          Consultée 1617 fois

J'ai toujours malgré une qualité assez variable, un profond respect pour les artistes, qui, quoi qu'en disent les charts, leur nombre de followers, ne cessent d'être animés par ce besoin, cette urgence de créer. Certes toutes les chansons un jour écrites et composées ne nécessitent pas forcément d'être sorties, mais c'est cette quête qui est fascinante. Certains en ont pris leur parti depuis quelques années (KISS notamment, et ce malgré deux albums post 2000 qui avaient clairement des qualités et de l'inspiration), mais il y a celui qu'on pensait moribond au début de millénaire, et qui a depuis pris son temps mais sorti trois bons albums au minimum : DEF LEPPARD.

Même si "Def Leppard" avait un peu le rôle de l'album inattendu, et qu'il vieillit plutôt bien, malgré un manque d'ambition parfois un peu voyant, l'arrivée d'un successeur ne faisait pas partie des options que j'avais envisagées à court terme pour le combo de Sheffield, même s'il inaugurerait presque d'une régularité avec "Diamond Star Halos", un cycle de sept ans, qui avait déjà séparé "Songs From The Sparkle Lounge" le dernier grand album de DEF LEPPARD pour moi, de l'éponyme de 2015. Et le résultat est une nouvelle fois satisfaisant !

"Diamond Star Halos" n'est pourtant pas exempt de défauts. Entre les ballades variété ("Goodbye For Good This Time", loin des ambitions QUEENesques du passé, et pas au niveau du AEROSMITH du même genre), ces deux duos avec Alison Krauss, qui vous sortent de la dynamique instaurée par les deux très bons titres que sont "What You Want" et le punchy "Kick", et donnent l'impression clairement d'être issus d'un autre projet tellement leur vibe est différente de "Diamond Star Halos", la longueur, une nouvelle fois trop importante, l'album commençant à s'effondrer à mi-course, DEF LEPPARD n'est clairement pas adapté aux modes de consommation actuels, et ne ramènera pas de nouveaux adeptes via ce disque.

Pourtant le Léopard n'a pas encore tout dit, et cette ouverture d'album nous permet de le retrouver plutôt inspiré. Il faut se faire à l'idée que Joe Elliott n'a clairement plus rien vocalement d'un hardos, et il adopte désormais des tonalités plus graves pour poser ses lignes de chant. "Fire It Up" continue dans les flows quasi Rap de "Man Enough" (place au même endroit sur la tracklist), mais je note quelques améliorations notables par rapport à "Def Leppard" : la sensation que le groupe se parodie lui-même a disparu, nonobstant un petit air de "Hysteria" sur "All We Need". Les mélodies sont là, les riffs moins, les chœurs moins envahissants, DEF LEPPARD synthétisant l'écriture tant des années "Adrenalize" que "Slang". Il aura fallu tout ce temps aux Anglais pour parvenir à cet équilibre.

La production permet d'apprécier toutes les nuances de l'écriture du groupe, plus du tout engoncé dans cette Pop Metal ultra léchée, mais laissant de la place pour la guitare acoustique, un sound design discret mais efficace, et un déluge de gris-gris sonores de Phil Collen. Mais tout est tellement entremêlé au millimètre qu'il vous sera sans doute difficile de distinguer le jeu de Phil de celui de Vivian Campbell. Mais bon, on va dire que c'est un problème récurrent depuis les débuts du groupe (pas pour rien que Vivian joue parfois quelques soli de Phil en live, en sus des siens et de ceux de Steve Clark).

"Diamond Star Halos" me semble artistiquement plus abouti et plus honnête que son prédécesseur. Pour autant, il est un peu épuisant et handicapé par des titres très passables (même "Open Your Eyes", avec son gros groove de basse de Rick Savage peine à convaincre), et aurait sans doute gagné à ne pas dépasser les douze titres maximum. DEF LEPPARD en a encore dans le ventre, mais, comme beaucoup de groupes vieillissants, n'a pas la lucidité nécessaire pour tailler dans le gras (alors qu'il le fait très bien au sein même des morceaux, jamais coupables de longueurs inutiles), et sort un disque dont sept titres valent le coup d'oreille ("What You Want", "Kick", "SOS Emergency", "U Rok Mi", "Open Your Eyes", "Gimme A Kiss" et "From Here To Eternity" qui conclue avec grâce ce onzième recueil de compositions originales).

Cet album a de bons titres, mais "Diamond Star Halos" pris dans sa globalité n'est pas un bon album.

Note réelle : 2,5/5.

A lire aussi en HARD FM / A.O.R par JEFF KANJI :


TOTO
25th Anniversary: Live In Amsterdam (2003)
L'art de faire vivre sa musique en permanence




X JAPAN
Dahlia (1996)
Troquer les grosses caisses pour les violons


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Rick Savage (basse)
- Vivian Campbell (guitare)
- Phil Collen (guitare)
- Joe Elliott (chant)
- Rick Allen (batterie)
- -
- Alison Krauss (chant sur 4,13)
- Mike Garson (claviers sur 8,12)


1. What You Want
2. Kick
3. Fire It Up
4. This Guitar
5. Sos Emergency
6. Liquid Dust
7. U Rok Mi
8. Goodbye For Good This Time
9. All We Need
10. Open Your Eyes
11. Gimme A Kiss
12. Angels (can't Help You Now)
13. Lifeless
14. Unbreakable
15. From Here To Eternity



             



1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod