Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bon Jovi, Danger Danger, Satan Jokers, The Darkness
- Membre : Roadhouse, Riverdogs, Dio
 

 Site Officiel (290)
 Chaîne Youtube (218)
 Soundcloud (197)

DEF LEPPARD - Retro Active (1993)
Par JEFF KANJI le 19 Octobre 2015          Consultée 1681 fois

Avril 1992 : le public de Wembley découvre le nouveau visage de DEF LEPPARD. En effet seuls les quatre membres rescapés apparaissaient dans le livret du tout neuf "Adrenalize". Vivian Campbell est l'homme qui reprend la Les Paul chez nos Anglais. Au cours d'un set court mais ultra-convaincant, une reprise de "Now I'm Here" avec M. Brian May en personne (et qui permet de constater la multitude de connexions qui existent entre tous les musiciens de la scène Hard des vingt dernières années), DEF LEPPARD vient d'entrer dans la troisième phase de sa carrière. Pour cela il lui faut tirer un trait définitif sur l'ère Steve Clark.

"Retro Active" est autant un cadeau pour les fans fidèles et patients du quintette de Sheffield qu'un moyen pour le groupe de conclure l'ère "Hysteria" qui s'est poursuivie avec "Adrenalize". L'arrivée de Vivian Campbell insuffle une énergie nouvelle et les sorties ultérieures du groupe montreront bien que DEF LEPPARD cherchera à évoluer. Le caractère presque inédit (à moins d'avoir acheté tous les singles et versions japonaises des deux derniers opus du groupe) et le niveau d'écriture de ce disque fait qu'il est souvent davantage considéré comme un album du groupe que comme une compilation.

"Desert Song", "Fractured Love", "I Wanna Be Your Hero", "Ring Of Fire", et la nouvelle version de "Ride Into The Sun" (déjà réenregistrée une première fois comme face B de "Hysteria" (le single) et dotée d'une introduction au piano jouée par Ian Hunter de MOTT THE HOOPLE, montrent clairement deux choses : le groupe a travaillé d'arrache-pied pour concevoir son opus référentiel de 1987, et il a vraiment poussé très loin le potentiel commercial de l'album car ces extraits sont davantage dans la lignée d'un "Women" que d'un "Animal", c'est à dire très Heavy. Et bordel que ces titres ont de la gueule ; avec la prod qu'il y a derrière ça décolle le papier ! On est presque plus proche des racines du groupe que sur n'importe quel autre titre sorti entre 83 et 92. De plus les moyens employés sont différents. La nouvelle version de "Ride Into The Sun" est très loin de l'originale de 1979, et si le titre n'est pas un nouveau classique, il défouraille bien comme il faut, et j'aurais plaisir à l'entendre en live.

DEF LEPPARD s'est séparé de Mutt Lange et les morceaux n'en pâtissent pas, bien au contraire. La batterie n'a jamais aussi bien sonné chez DEF LEPPARD que sur ces enregistrements. Le son est tout bonnement É-N-O-R-M-E. En outre, ces titres bénéficient pour la plupart des soli de Steve Clark (mixés particulièrement en avant par rapport à ceux de Phil Collen et Vivian Campbell) démontrant la parfaite complémentarité entre un guitariste bluesy porté sur le jeu lié et rapide et l'autre plus construit et précis dans son jeu (de nombreuses paires magiques comme celle du MAIDEN 82-89 en attestent).

En outre cette compilation aux faux-airs d'anti Best Of est loin du simple copié-collé puisque tous les titres ont été soit réenregistrés pour l'occasion (pendant la tournée), soit remaniés (notamment pour permettre à Vivian Campbell d'apporter sa touche) comme sur "Two Steps Behind" par exemple, initialement composée, tout comme "From The Inside" ou les deux reprises (de Mick Ronson, guitariste de SPIDERS OF MARS et de SWEET) lors des sessions de "Adrenalize". "Desert Song" est d'ailleurs aujourd'hui le seul titre où l'on peut trouver Steve Clark et Vivian Campbell (mais ce dernier est juste choriste dessus). Pour l'anecdote, les paroles de Joe Elliott parlent de Mick Ronson, qui perd peu à peu son combat contre le cancer. Difficile de ne pas y voir aussi une évocation du tragique destin de Steve Clark.

Les cas de "She's Too Tough", "Miss You In A Heartbeat" et "Two Steps Behind" méritent un paragraphe à eux seuls. La première fut en effet composée dès 1985 par Joe Elliott, mais faute de lui trouver une place, elle a été proposée aux Canadiens de HELIX pour leur "Wild In The Streets", sorti la même année que "Hysteria". "Miss You In A Heartbeat" fut elle d'abord sortie par le supergroupe The LAW, qui comprenait notamment Paul Rodgers dans ses rangs. On remarquera d'ailleurs (quand on ne connaît pas la version The LAW) que la ligne de chant de Joe Elliott sonne tout à fait dans le style de ce que serait tenté de faire The Voice. On a donc maintenant les versions DEF LEPPARD de ces titres qui, il faut bien l'avouer, ne sonnent jamais mieux qu'exécutées par leurs créateurs. Ce titre, tout comme l'extrait qui figurera sur la B.O. démentielle de Last Action Hero, orchestré par Michael Kamen (déjà responsable des orchestrations du "Who Wants To Live Forever" de QUEEN) (la piste 4 de "Retro Active") bénéficie également d'une version électrique avec gros son et tout le tintouin. On pourra pester contre ces doublons, mais les versions électriques ont vraiment ma préférence, surtout en ce qui concerne "Two Steps Behind". Et personnellement la version de "Miss You In A Heartbeat" jouée en piano-voix et juste accompagnée d'un solo acoustique de Phil Collen aurait tendance à être ma préférée des 3 présentes sur "Retro Active" : composé initialement au piano, le titre retrouve son essence originelle.

DEF LEPPARD chouchoute ainsi ses fans, qui peuvent, pour la première fois depuis douze ans, disposer d'un nouveau disque, moins d'un an et demi après "Adrenalize". À noter que DEF LEPPARD a tellement la patate que la reprise de "Action" se hissera encore plus haut dans les charts que l'original et aura même droit à son single en 1994 !

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


QUEEN
Innuendo (1991)
Lourd de sous-entendus…

(+ 2 kros-express)



DEF LEPPARD
Songs From The Sparkle Lounge (2008)
Le léopard redore sa fourrure


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Rick Savage (basse, chœurs)
- Phil Collen (guitare, chœurs)
- Steve Clark (guitare, chœurs)
- Vivian Campbell (guitare, chœurs)
- Joe Elliott (chant, chœurs, guitare rythmique)
- Rick Allen (batterie)


1. Desert Song
2. Fractured Love
3. Action [sweet]
4. Two Steps Behind [acoustic]
5. She's Too Tough
6. Miss You In A Heartbeat
7. Only After The Dark [mick Ronson]
8. Ride Into The Sun
9. From The Inside
10. Ring Of Fire
11. I Wanna Be Your Hero
12. Miss You In A Heartbeat {electric]
13. Two Steps Behind [electric]
14. Miss You In A Heartbeat [piano Version]



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod