Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (50)
Questions / Réponses (6 / 39)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Machine Head, Alkoholizer, Exhorder, Evile, Demiricous, No Return, Kristendom, Metallica, Sadus
- Membre : Grip Inc.
- Style + Membre : The Unholy Alliance , Forbidden, The Big 4

SLAYER - Seasons In The Abyss (1990)
Par BAAZBAAZ le 10 Octobre 2017          Consultée 480 fois

Dans ses "Exercices spirituels", Saint Ignace de Loyola distingue la désolation de la consolation. La première correspond aux périodes de doute, de tentation, de désespoir. La foi s’estompe et le mal rode. C’est une mise à l’épreuve. Il faut tenir bon. La seconde est l’exaltation de celui qui, illuminé par la grâce divine, peut dès lors réorganiser sa vie avec toute la certitude que lui offre son contact direct avec Dieu.

Suffit-il de se fier à ses sentiments intérieurs ? Hélas, il y a les fausses consolations. Car l’Ennemi, l’Ange mauvais, sait que pour corrompre le croyant et le faire chuter dans le péché, doit mettre des habits de lumière. Il doit se faire plus beau qu’il n’est, plus séduisant, susciter la joie, l’ivresse et non simplement la peur ou la douleur. Le piège se referme lorsque l’on croit sauver son âme alors même que l’on se vautre dans le mal et que l’on se prépare sans le savoir à la damnation éternelle.

"Seasons In The Abyss" est une fausse consolation. Le déguisement ultime du mal. L’album propre, impeccable, carré et équilibré. L’album aux jolies mélodies. Celui qui, historiquement, a amené vers SLAYER le plus d’âmes à moissonner. L’album que l’on peut dégainer pour faire aimer le groupe, pour dire "attendez, vous allez voir, ils savent composer de vraies chansons, avec de vrais refrains"… C’est le SLAYER soft, tentateur, qui s’aventure à la lisière du Thrash pour attirer à lui les hésitants ou les méfiants. Bien sûr, le déguisement est imparfait. Il y a des trous dans le costume et une odeur bizarre. Mais même la violence est ici toute en retenue, presque calibrée. Pour les fous furieux, il y a "Reign In Blood", pour les esthètes, il y a "Seasons In The Abyss". Et peu à peu, insidieusement, l’on se prend à fredonner sous la douche des chansons aux paroles abominables…

C’est ce qui fait de "Seasons In The Abyss" un album aussi merveilleux que dangereux. Le grand diamant cruel.

À moins qu'un jour les mecs de SLAYER en aient eu marre de Youporn et se soient simplement dit : "tiens si on faisait de la Pop, on pourrait emballer les filles". Aussitôt dit, aussitôt fait.

A lire aussi en THRASH METAL :


CORONER
Mental Vortex (1991)
2ème épisode de la trilogie magique de coroner

(+ 2 kros-express)



MINUSHUMAN
Bloodthrone (2011)
C'est du "Made in France" qui saccage...


Marquez et partagez




 
   CANARD WC

 
   BAAZBAAZ
   DEADCOM
   FENRYL
   FREDOUILLE
   MEFISTO
   POSSOPO

 
   (7 chroniques)



- Tom Araya (chant, basse)
- Kerry King (guitare)
- Jeff Hanneman (guitare)
- Dave Lombardo (batterie)


1. War Ensemble
2. Blood Red
3. Spirit In Black
4. Expendable Youth
5. Dead Skin Mask
6. Hallowed Point
7. Skeletons Of Society
8. Temptation
9. Born Of Fire
10. Seasons In The Abyss



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod