Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL GODS  |  DVD

Commentaires (3)
Questions / Réponses (2 / 3)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Machine Head, Alkoholizer, Exhorder, Evile, Demiricous, No Return, Kristendom, Metallica, Sadus
- Membre : Grip Inc.
- Style + Membre : The Unholy Alliance , Forbidden, The Big 4

SLAYER - Still Reigning (2004)
Par BIONIC2802 le 16 Novembre 2009          Consultée 5256 fois

Qu’en est-il du meilleur album de Thrash (voire de Metal tout entier, hein !) de tous les temps - avec le "Master Of Puppets" de METALLICA selon la plupart des sondages sur le dit-sujet - mais cette fois-ci, en performance visuelle et, qui plus est, complète de cet album ? Quoiqu’il en soit, le terrible "Reign In Blood", puisque c’est bien de lui que nous allons aborder en version DVD, est de toute façon mythique et cultissime, point barre. Du coup, l’intérêt est de savoir si en images, ça l’fait ou non.

Déjà, la pochette est rouge ; c’est bon signe !

Kerry King a perdu ses cheveux depuis la parution de l’album en 1986 et ressemble, à s’y méprendre, à une figurine d’Action Man tant son tatouage est monumental et tellement extrême. Hanneman a grossi mais reste… Hanneman. Tom a vieilli (mince, nous aussi alors !?) et demeure le plus sympathique - et charismatique ? - du groupe. Hé, qui voilà surgit de derrière les fagots ? Monsieur Dave Lombardo en personne rejoignant ses petits camarades de jeu d’antan après une absence d’une décennie, tout de même !

Qu’est-ce que cela donne ? Hé bien, si vous aviez déjà reçu une claque dans la gueule à sa découverte, ici, c’est un coup de poing rageur et communicatif qui vous ratatine le museau en moins de deux. SLAYER est grand, SLAYER est puissant et participer à ses prestations scéniques est TOUJOURS un régal pour les oreilles autant que pour les mirettes ! Qualité d’exécution. Les quatre compères s’en donnent à cœur joie (si je puis me permettre l’expression !) et donnent une troisième dimension à couper le souffle.

"Reign In Blood" est fait pour être joué en concert ; y a pas de temps mort. Ensuite, la performance est à souligner. En effet, je ne connais que PINK FLOYD pour recréer admirablement, et dans son registre personnel bien sûr, la globalité toute entière d’un album studio sur scène tel que "Dark Side Of The Moon". Dans le Metal, à part QUEENSRYCHE pour son "Operation: Mindcrime", mes exemples font défaut, veuillez bien être indulgents envers ma petite personne si lacune monstrueuse, il y a. Bref, SLAYER est encore et toujours un pionnier dans son genre.

Et puis, ce que nous attendons tous fébrilement, c’est cette fameuse pluie sanglante. Va-t-elle venir rougir sous nos yeux ? Hé bien OUI, Mesdemoiselles, vos habits rougeoieront dès l’introduction mirifique et magnifique qu’est ce mausolée musical représenté par le nombre 10 de votre lecteur de platine à jamais gravé dans nos mémoires. Visuellement, c’est grandiose. Comment donner un plus à ce qui est déjà immense ? SLAYER l’a fait, c’est pas croyable. Du coup, Tom, Kerry et Dave s’en foutent plein l’uniforme et dégoulinent comme vache qui pisse (du sang pour l’occasion !). Très très fort, nous en rêvions et PAPA l’a fait ! En ce qui concerne Jeff, faut croire qu’il est allergique à ce style de produit…

Mais c’est pas tout ! Non content de nous filmer l’exploit, un documentaire montre l’extravagance de certains fans, la machinerie qui produit la désormais célèbre pluie ainsi que la vision personnelle des musiciens sur le concept de ce live.

Enfin, SLAYER se fend de six autres titres live tous aussi cultes mais à différentes périodes de leur carrière. Je n’en citerai qu’un (voyez la liste en annexe sur votre droite, merci) : "War Ensemble". Araya a, en temps normal, une voix qui porte déjà très loin. Hé bien, faut voir notre bonhomme en train de hurler le titre du morceau. A elle toute seule, cette intro verbale est gigantesque de plaisir. C’est comme si nous recevions l’annonce par haut-parleur d’une distribution orgiaque de bière - via une lance incendie, évidemment ! - qui va être répandue dans le stade de foot, où nous avons eu la riche idée d’emmener notre petite famille afin de savourer l’occasion, et que, l’instant d’après, les pompes s’ouvrent… Mon dieu, mon dieu !!! Imaginez deux secondes l’effet sous une chaleur accablante, au Brésil et dans le contexte d’une finale d’un Mondial…

Tous en chœur : « SLAYER L’A FAIT » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

A lire aussi en THRASH METAL par BIONIC2802 :


TESTAMENT
The Gathering (1999)
Les pendules sont remises à l'heure... avec force !




EXODUS
Double Live Dynamo! (2007)
Hommage à un tout grand monsieur !


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- Tom Araya (chant, basse)
- Kerry King (guitare)
- Jeff Hanneman (guitare)
- Dave Lombardo (batterie)



1. Angel Of Death
2. Piece By Piece
3. Necrophobic
4. Altar Of Sacrifice
5. Jesus Saves
6. Criminally Insane
7. Reborn
8. Epidemic
9. Postmortem
10. Raining Blood

1. War Ensemble
2. Hallowed Point
3. Necrophilliac
4. Mandatory Suicide
5. Spill The Blood
6. South Of Heaven



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod