Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  DVD

Commentaires (10)
Questions / Réponses (6 / 12)
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Edenbridge, Visions Of Atlantis, Amberian Dawn, Tacere, Xandria, Delain, Midwinter, Oratory, Therion, Benighted Soul
- Membre : Northern Kings, For My Pain, Almah, Sinergy, Trees Of Eternity, Tarja, Sethian, Brother Firetribe, Tarot
- Style + Membre : Barilari, Infinity, After Forever, Beto Vazquez
 

 Nightwish France - Site Officiel Français (3969)
 Site Officiel (488)
 Myspace (609)

NIGHTWISH - End Of An Era (2006)
Par DARK BOUFFON le 17 Juillet 2006          Consultée 19899 fois

Et voilà, NIGHTWISH sans Tarja Turunen, c’est finalement arrivé ! Même si ça sentait le roussi depuis déjà quelques temps, la manière dont la chanteuse fut évincée du groupe en surprit plus d’un. Gardons-nous toutefois d’un quelconque jugement puisque ce genre de décision est l’aboutissement d’un faisceaux d’événements complètement étrangers au fan lambda … Remarquons néanmoins que ce DVD / double album live sort à point nommé puisqu’il « célèbre » à grand coup d’appuis médiatiques la dernière prestation de la chanteuse avec le groupe finlandais. Mercantilisme facile ? Peut-être… Ce show (qui était le dernier de la tournée Once) devait de toute façon être filmé. Certains diront qu’un groupe comme IRON MAIDEN, en son temps, avait également filmé la dernière prestation de Bruce Dickinson en 1993. La différence se porte simplement sur le fait que ce dernier savait qu’il allait quitter le navire. Tarja Turunen, quant à elle, l’a appris juste après la fin du set.

Il en résulte donc un concert sans aucune animosité aucune, au cours duquel les musiciens (au courant de l’éviction prochaine de la chanteuse) donnent le change et semblent s’amuser comme des petits fous. Il faut dire que pour l’occasion, le groupe et son management avait vu gros : un show avec effets pyrotechniques et écran géant dans l’enceinte du gigantesque Hartwall Arena d’Helsinki sans oublier la présence en guest de John Two-Hawks, musicien présent sur l’album Once. Le cadre est donc magnifique et la prestation du groupe s’avère à la hauteur de l’événement. Notons toutefois l’interaction plus que minimaliste entre Tarja et ses compagnons. Par contre, le contact entre la chanteuse et le public est magique, tant Tarja a acquis au fil des ans ce charisme enchanteur des grands front men/women. Il est d’ailleurs flagrant qu’elle s’était de plus en plus « ouverte » au public, passant de contacts timides (au début du groupe) à des harangues et autres headbanging. Epatant pour quelqu’un qui, à la base, n’était pas du tout dans un trip metal.

Même si tous les musiciens tirent leur épingle du jeu de manière magistrale, celui qui attire le plus de regards (après Tarja bien sûr ;-) est bien évidemment Marco Hietala. Sa prestation en tant que bassiste / chanteur est des plus percutantes. Preuve en est donnée lors de « High Hopes », reprise de PINK FLOYD, au cours de laquelle il est le seul à tenir le micro. Tout simplement magique car il arrive à insuffler une émotion toute particulière à ce morceau. Mais il faut se rendre à l’évidence : « magique » est l’adjectif qui revient le plus souvent en tête à l’écoute et au visionnage de ce concert. Les titres les plus épiques y prennent toute leur ampleur (« Ghost Love Score » et « Creek Mary’s Blood » introduite par « Stone People », morceau joué par John Two-Hawks) même si les parties orchestrales sont reproduites par des samples.

Côté setlist, c’est évidemment Once qui est mis à l’honneur avec pas moins de 8 titres joués ce soir là. Century Child et Wishmaster ne sont également pas oubliés puisque 6 morceaux sont issus de ces deux albums. Petite déception : aucun morceau ne représente leurs deux premiers albums alors même qu’Oceanborn recèle de sacrées pépites. Emppu Vuorinen et Tuomas Holopainen se permettent sur quelques morceaux certaines facéties et proposent certaines variantes au niveau sonore, démontrant si besoin en était leur maîtrise instrumentale. Tarja Turunen (qui se la joue Sharon Den Adel avec ses multiples tenues de scène) quant à elle, chante divinement jusqu’aux dernières secondes de ce concert. Le tout est filmé par 20 caméras et le montage, propre et appliqué, se permet quelques ralentis du plus bel effet.

Le bonus principal de ce DVD est un reportage de 55 minutes retraçant les 10 derniers jours de cette tournée. Baptisé « A Day Before Tomorrow », ce documentaire, même s’il ne casse pas trois pattes à un canard, permet de voir clairement l’atmosphère qui pouvait régner dans le groupe. En effet, le fan se rendra aisément compte que Tarja et le reste du groupe ne voyage jamais ensemble ou que cette dernière arrive au dernier moment pour les conférences de presse, les sessions photos ou les concerts. Loin de moi l’idée de prendre parti dans le différend qui a opposé la chanteuse aux autres musiciens mais force est de constater que ce que Tuomas Holopainen a pu dire dans la presse au sujet des relations distantes entres les deux parties est criant de vérité dans ce reportage. D’un autre côté, il faut savoir relativiser et il est évident qu’on peut faire dire beaucoup de choses à des images avec un bon montage… Il est néanmoins dommage d’avoir un bonus tel que celui-ci dans ce DVD, tant il apparaît comme une justification de ce qui s’est passé par la suite.

Ce live est donc de toute beauté : beauté visuelle et beauté sonore. Mais il laisse un goût amer pour les raisons évoquées plus haut. Le dernier concert de Tarja Turunen au sein de NIGHTWISH est certes magique mais tout cela a un goût d’inachevé. Profitons quand même de ces moments magiques !

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par DARK BOUFFON :


AMETHYS
Asmethee (2006)
Un groupe bordelais à écouter d'urgence !




THERION
Sirius B (2004)
Un opus absolument majestueux


Marquez et partagez




 
   DARK BOUFFON

 
  N/A



- Emppu Vuorinen (guitares)
- Jukka Nevalainen (batterie)
- Marco Hietala (basse & chant)
- Tarja Turunen (chant)
- Tuomas Holopainen (clavier)


1. Dark Chest Of Wonders
2. Planet Hell
3. Ever Dream
4. Kinslayer
5. Phantom Of The Opera
6. The Siren
7. Sleeping Sun
8. High Hopes
9. Bless The Child
10. Wishmaster
11. Slaying The Dreamer
12. Kuolema Tekee Taiteilijan
13. Nemo
14. Ghost Love Score
15. Stone People
16. Creek Mary´s Blood
17. Over The Hills And Far Away
18. Wish I Had An Angel



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod