Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Visions Of Atlantis, Amberian Dawn, Delain, Tacere, Benighted Soul, Xandria, Midwinter, Oratory, Therion, Enkelination, Edenbridge
- Membre : Sinergy, Northern Kings, Trees Of Eternity, For My Pain, Almah, Tarot, Brother Firetribe, Sethian, Tarja, Wintersun
- Style + Membre : Infinity, Barilari, After Forever, Beto Vazquez
 

 Nightwish France - Site Officiel Français (4041)
 Site Officiel (510)
 Myspace (652)

NIGHTWISH - Bless The Child (2002)
Par JULIEN le 26 Novembre 2005          Consultée 7248 fois

Deuxième single extrait du mitigé « Century Child », « Bless The Child » justifie cet honneur en tant que morceau préféré de l’album pour Tuomas Holopainen, l’éternelle tête pensante du combo finlandais. Un single donc pour ce morceau mid-tempo emphatique, soulevé par les claviers si typiques de Tuomas, et sur lequel apparaissait pour la première fois l’orchestre qui embellissait également "Ever Dream" (le premier single de l’album), et ferait des merveilles sur le futur « Once ». Composition peu révolutionnaire mais de qualité, "Bless The Child" servira également de prétexte à la floraison d’une pluralité d’éditions, occurrence étonnante dont vous trouverez la justification en détails sur le superbe site du fan club officiel de NIGHTWISH, accessible depuis cette page chronique. Aussi, plutôt qu’à égréner tous les singles « Bless The Child » (vous les trouverez recensés sur ce même site consacré à NIGHTWISH), je m’emploierai à effeuiller les deux éditions françaises.

La première d’entre elle profite d’un chouette digipack et comprend rien moins que huit titres, ce qui l’élève au statut de Maxi plus que de single. Le fan trop peu fortuné pour s’offrir les éditions limitées et autres raretés dispersées ici ou là sur de multiples supports (singles, bonus d’éditions japonaises et autres...) sera ravi de pouvoir accéder ici à deux titres Live et, surtout, à cinq inédits. Les versions Live de "Come Cover Me" et "Dead Boy’s Poem" n’ont d’autre utilité que de montrer l’aisance scénique de NIGHTWISH, et nous frustent de ne pouvoir profiter visuellement du spectacle plus qu’autre chose ! On passera donc rapidement dessus pour s’intéresser plus largement aux cinq inédits, pour la plupart déjà connus des acharnés du quintet finlandais : Le plaisant et marginal "Once Upon A Troubadour", morceau lent et assez franchement médiéval (chanté en duo avec Tuomas) au titre très évocateur, et le planant et bleuté "A Return To The Sea", dominé par la basse, des claviers en nappe et la voix de Tarja, datent de l’époque « Angels Fall First » ; "Nightquest" (et non "Nightguest" comme on le verra imprimé par erreur sur de nombreux supports) est une chanson dont je me demande encore pourquoi on lui réserva le statut de bonus japonais de l’énorme « Oceanborn », tant elle me séduit de par sa rythmique implacable et son piano virevoltant, instrument très rarement employé de la sorte par Tuomas ; le mid-tempo aéré "Sleepwalker", composé en vue de s’incruster à l’Eurovision de 2001, finira en tant que face B du single « Deep Silent Complete » (et ressuscitera en tant que bonus sur une édition limitée de « Wishmaster ») ; pour finir, "The Wayfarer" restera comme l’un des deux inédits de la période « Century Child », et aura droit à une place réservée sur l’édition japonaise de l’album.

On le voit, NIGHTWISH joue ici les rasembleurs, et collecte ses morceaux inédits essaimés ici et là pour gratifier le pauvre auditeur à la bourse famélique d’un sympathique ensemble qui lui évitera d’empoigner sa cagoule et d’arpenter les rues, guettant Mamie Ginette pour arracher impunément son sac, avant de filer blanchir le fruit de son larçin en dévalisant le rayon import et singles exotiques de son disquaire. Une très bonne initiative donc, sauf pour les fondus déjà en possession des pièces susnommées ! Mais la deuxième édition du single pourrait bien les contenter : seulement dotée de quatre titres (dont une version « Edit » de "Bless The Child"... pouah), elle fait l’impasse sur les bonus d’antan et réserve la place aux deux inédits de « Century Child », à savoir le "The Wayfarer" déjà cité, composition Speed assez guillerette et décalée (avec son clavier virevoltant à la "Wanderlust"), dont on comprend qu’elle n’ait atterri qu’en bonus sur le sombre « Century Child », et "Lagoon", composition plus marginale mais collant tout à fait au climat de "Century Child" : débutant sur une rythmique quasi groovy surprenante, "Lagoon" dévide des ambiances planantes et obscurcies, tout au long d'un morceau linéaire guidé par le binôme hypnotique basse-batterie, et sur lequel se déposent claviers en nappes et choeurs enveloppants. Un titre étrange mais profond et touchant, évoquant un peu un mélange entre "A Return To The Sea" et le ténébreux "Nymphomaniac Fantasia" (extrait du premier album du groupe). Le single s’augmente également d’une partie cd-rom, avec les deux clips de "Bless The Child" (lourd de sous-entendus) et "Over The Hills And Far Away" (la reprise désormais incontournable de Gary Moore).

Très vivement conseillée à ceux d’entre vous qui, comme moi, ne déboursent guère leur petite monnaie en achats dispendieux de singles et autres éditions japonaises, la première édition française de « Bless The Child » est une bonne affaire (d'où ma note, qui chutera forcément pour les autres), les morceaux inédits étant de bonne facture ; les fans dingos ayant déjà ratissées le passé de NIGHTWISH se contenteront de la deuxième édition et de ses deux inédits. En tout cas, on ne pourra que féliciter NIGHTWISH pour cette initiative.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par JULIEN :


MUNDANUS IMPERIUM
The Spectral Spheres Coronation (1998)
Metal symphonique




SHAMAN
Reason (2005)
Petite merveille Heavy Mélodique des ex-ANGRA


Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
  N/A



- Tarja Turunen (chant)
- Tuomas Holopainen (claviers, piano, chant)
- Emppu Vuorinen (guitare)
- Sami Vänskä (basse)
- Marco Hietala (basse, chant)
- Jukka Nevalainen (batterie)


- edition Francaise Digipack
1. Bless The Child
2. The Wayfarer
3. Come Cover Me (live)
4. Dead Boy's Poem (live)
5. Once Upon A Troubadour
6. A Return To The Sea
7. Sleepwalker
8. Nightquest
- edition Francaise Cd-cdrom
9. Bless The Child (edit Version)
10. Bless The Child (album Version)
11. Lagoon
12. The Wayfarer
13. Bless The Child (clip)
14. Over The Hills And Far Away (clip)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod