Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Erol Sora , Ken Hensley , Ozzy Osbourne , Ac/dc, The Firm
- Style + Membre : Sweet, Rainbow
 

 Site Officiel (825)
 Forum Français D'uriah Heep (1094)

URIAH HEEP - Acoustically Driven (2001)
Par DAVID le 21 Juin 2004          Consultée 3661 fois

Comme son nom l'indique, Acoustically Driven est un live... acoustique (sans blague) représentant la facette la plus soft du répertoire d'Uriah Heep. Electrically Driven, son pendant électrique, était parfaitement équilibré au niveau de la set list, ce n'est malheureusement pas le cas d'Acoustically Driven. Pourtant, on aurait pu espérer un putain d'album unplugged quand on sait à quel point le répertoire d'Uriah Heep est riche et varié. Mais le groupe a préféré nous la jouer tranquille et pépère en reprenant essentiellement des ballades, si bien qu'on a plus souvent l'impression d'écouter un "best of ballads" qu'autre chose. Quel dommage !

Voilà pour ce qui est de la déception. La plupart des titres datent de l'époque David Byron, seuls 4 titres sont issus du line up actuel et des albums récents. On ne peut pas dire qu'Uriah Heep prenne un risque énorme en interprétant Lady In Black, The Easy Road ou Blind Eye puisque ces titres sont déjà acoustiques à la base. Par contre au niveau de la production, de la finesse qui se dégage du jeu des musiciens et la qualité générale du traitement acoustique de chaque morceau, là pas de problème, c'est le top du top ! Et le groupe n'a pas lésiné sur les moyens : choristes et section d'instruments à corde (violons, violoncelles), tout ça est utilisé à bon escient, sans que cela puisse paraître excessif. Quel plaisir en tout cas de voir une bonne quantité de titres inédits en live, qu'Uriah Heep n'avait pas interprété depuis des lustres. Des ballades extirpées des oubliettes comme Why did you go, The easy road ou Come back to me, sans parler de la magnifique réadaptation de Wonderworld avec le violon pour remplacer les claviers de Ken Hensley. Cette version de Wonderworld surpasse d'ailleurs l'originale à mon avis. De même que les 2 ballades de l'album Different World sont superbement revisitées ici, avec une couleur plus intimiste et pas "FM" pour un sou : Cross that line est véritablement le moment le plus poignant de ce live. D'ailleurs, on se rend compte que les ballades les plus récentes comme More Fool You sont bien plus dynamiques que les anciennes, notamment au niveau des refrains, et celui de Cross that line, appuyé par les choeurs et les violons, est tout simplement magique.

Heureusement, il n'y a pas que des ballades, et tout ce qui n'est pas ballade contribue justement à relancer le rythme, que ce soit les choeurs entraînants de The shadows and the wind ou la flûte enchantée de Ian Anderson (Jethro Tull) sur Blind Eye. Mais l'auditeur a beau être fan d'Uriah Heep, il est avant tout humain, donc se coltiner 10 ballades d'affilé n'était peut-être pas ce qu'il y avait de mieux à proposer. Mais ne faisons pas la fine bouche, Acoustically Driven reste un objet indispensable, pour les fans seulement.

A lire aussi en HEAVY METAL par DAVID :


TOXIC TWINS
Menace To Unity (1997)
Heavy metal




TRUST
Marche Ou Creve (1981)
La grande illusion ?


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Mick Box (guitare)
- Lee Kerslake (batterie)
- Trevor Bolder (basse)
- Phil Lanzon (claviers)
- Bernie Shaw (chant)


1. Why Did You Go
2. The Easy Road
3. Echoes In The Dark
4. Come Back To Me
5. Cross That Line
6. The Golden Palace
7. The Shadows And The Wind
8. Wonderworld
9. Different World
10. Circus
11. Blind Eye
12. Traveller In Time
13. More Fool You
14. Lady In Black
15. Medley (the Wizard/paradise/circle Of Hands)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod