Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Sweet & Lynch
 

 Site Officiel (95)
 Myspace (108)
 Chaîne Youtube (173)

STRYPER - Fallen (2015)
Par JEFF KANJI le 3 Mai 2016          Consultée 1775 fois

Déjà dix ans que STRYPER a ancré sa reformation avec l'étrange "Reborn". Si "Murder By Pride" a mis du temps à voir le jour, le groupe n'a pas chômé depuis et a retrouvé, en compagnie de Tim Gaines, la foi nécessaire pour continuer ensemble et au final retrouver une certaine alchimie. Car si "No More Hell To Pay" était déjà de haute tenue (et surplombé d'un artwork magistral de Stan W. Decker, l'un de ses plus réussis pour ma part), on se doutait quand les chœurs de "Yahweh" ont retenti que STRYPER en avait encore sous le pied. Ce titre épique de plus de six minutes trente montrait une ampleur chorale comme les Américains n'en avaient jamais accompli encore même aux plus belles heures de "To Hell With The Devil" et une habilité musicale des plus importantes pour un groupe de cette génération.

Là où STRYPER va m'épater sur "Fallen", tout comme sur l'album de SWEET &LYNCH, c'est que malgré la collection de mélodies fortes, l'album ne faiblit pas sur la longueur, proposant son lot de moments forts, de parties de guitare virevoltantes, de rythmiques plombées et puissantes (le jeu de Robert Sweet sur "Yahweh" ou "Big Screen Lies" trahit un sens du groove implacable). Le Heavy mélodique de STRYPER est clairement arrivé à maturité depuis l'album précédent, et tout comme DEF LEPPARD, son album de reprises lui a fait du bien. Ne renâclant pas à se renouveler en cherchant des approches plus actuelles dans la façon de faire sonner son Heavy, STRYPER sait néanmoins d'où il vient et a digéré ses influences depuis longtemps. Il suffit parfois de ce vent de fraîcheur pour relancer la créativité d'un groupe en manque d'idées.

Après, à quelques détails cosmétiques près, on n'est pas surpris outre mesure par la musique proposée sur "Fallen", tout à fait traditionnelle pour du STRYPER. Michael Sweet choisit les cieux ("Heaven") et déroule son savoir-faire et ses mélodies assez personnelles et son phrasé assez lyrique domine les débats, même si on remarquera un certain manque de renouvellement à ce niveau-là. Mais c'est pas moi que ça va gêner et les fans de STRYPER seront sans doute de mon avis. Petite curiosité : après s'être frotté au SABBATH de Ronnie Dio, STRYPER revisite l'ère Ozzy Osbourne avec une reprise moderne de "After Forever" où à défaut de prétendre rendre justice au chant possédé du Madman il s'amuse à reprendre les riffs sur-heavy de Tony Iommi. De plus à l'exception notable de l'ouverture majestueuse de "Yahweh", "Fallen" est constitué de titres courts pour plus d'efficacité. En cela il ressemble vraiment beaucoup à son aîné de deux ans qui avait signé le retour gagnant pour les Américains.

Les abeilles piquent encore en 2015 et Michael Sweet se charge de nous le rappeler très rapidement ; cris déchirants, envolées lyriques suraiguës ultra-maîtrisées, chant plus agressif même, tout y passe en trois titres. Et ces trois premiers titres sont tout bonnement admirables, et du niveau des meilleurs morceaux de "No More Hell To Pay". En douze, STRYPER démontre qu'il compte encore sur l'échiquier metallique, même si ses paroles prosélytes l'ont confiné dans une niche (le White Metal) où il règne depuis trente ans sans concurrence valable. À ranger précieusement aux côtés de "Soldiers Under Command" et "In God We Trust" ainsi que de son prédécesseur, "Fallen" parvient à égaler ses meilleurs opus sans trop forcer un talent décidément revenu en odeur de sainteté.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


SABATON
Heroes On Tour (2016)
To Wacken and back




Jon Oliva's PAIN
'tage Mahal (2004)
Jon Oliva libéré et inspiré, révèle son génie


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Michael Sweet (chant, guitare)
- Robert Sweet (batterie)
- Oz Fox (guitare, chant)
- Timothy Gaines (basse, chant)


1. Yahweh
2. Fallen
3. Pride
4. Big Screen Lies
5. Heaven
6. Love Like You Do
7. All Over Again
8. After Forever
9. Till I Get What I Need
10. Let There Be Light
11. The Calling
12. King Of Kings



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod