Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 4)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Powergod, White Skull, Dragonheart, Paragon, Thundersteel
- Membre : Holy Moses, Domain, Headhunter, Rage, Grinder, Accept
- Style + Membre : Refuge, Rebellion

GRAVE DIGGER - Ballads Of A Hangman (2009)
Par BAST le 10 Octobre 2009          Consultée 1025 fois

Les balances bien équilibrées ont des qualités. En guise de bibelot décoratif, par exemple, deux plateaux positionnés sur la même ligne ne cassent pas les angles d’une pièce bien ordonnée. Quand Roberval devient une analogie, les conclusions sont variables. Si on parle d’équilibre entre la section heavy et les orchestrations, par exemple, c’est souvent bon signe.

Sur "Ballads Of A Hangman", on confronte la masse de deux autres aspects. D’un côté la capacité confortée à varier les effets au fil des albums. De l’autre, l’échec à fournir des titres forts.

Équilibre parfait. Moyenne parfaite.

"Ballads Of A Hangman", c’est du GRAVE DIGGER qui a laissé sur le bord de la route quelques artifices épiques histoire d’assouplir sa conduite avec comme résultat la légèreté inhabituelle ressentie tout au long de l’album, notamment sur les lignes de chant assez aérées. C’est aussi l’alignement de onze titres qui n’ont pas vraiment de quoi frimer. D’accord, la production massive donne la courte illusion de titres pêchus. Seulement, l’absence de mélodies marquantes, le réemploi de riffs déjà frottés par le passé et les refrains simples et répétitifs (où sont passés les chœurs, bordel ?) coupent les jambes de GRAVE DIGGER alors qu’il prenait un élan trompeusement prometteur.

Quelques réussites, tout de même, avec l’entêtant "Pray" (bien épique, d’ailleurs) et "Lonely The Innocent Dies", assez touchant, avec son duo vocal et son refrain intense.

Bien fait, bien produit, un album dont l’ambition clairement affichée ne se réduit finalement qu’à une répétition de soubresauts décevants.

A lire aussi en HEAVY METAL par BAST :


MOONLIGHT AGONY
Silent Waters (2007)
Surprise heavy 2007, ou quelque chose comme ça




GRAVE DIGGER
Knights Of The Cross (1998)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
   BAST

 
   (2 chroniques)



- Chris Boltendahl (chant)
- Manni Schmidt (guitare)
- Thilo Hermann (guitare)
- Jens Becker (basse)
- Hans Peter ''h.p.'' Katzenburg (claviers)
- Stefan Arnold (batterie)


1. The Gallows Pole 00:47
2. Ballad Of A Hangman 04:45
3. Hell Of Disillusion 03:55
4. Sorrow Of The Dead 03:35
5. Grave Of The Addicted 03:33
6. Lonely The Innocent Dies 05:46
7. Into The War 03:32
8. The Shadow Of Your Soul 04:14
9. Funeral For A Fallen Angel 04:30
10. Stormrider 03:17
11. Pray 03:36



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod