Recherche avancée       Liste groupes



      
NEO METAL  |  STUDIO

Commentaires (27)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Slaves On Dope, Reform The Resistance
 

 Linkin Park France (919)
 Site Officiel (221)
 Myspace (254)
 Chaîne Youtube (187)

LINKIN PARK - Hybrid Theory (2000)
Par FENRYL le 19 Février 2010          Consultée 1169 fois

En 2000, cela faisait plusieurs années que le Metal me faisait peur et, n'ayons pas peur de le dire, me faisait chier...
En 2000, le bug tant annoncé n'avait pas eu lieu mais je pensais qu'il touchait mes groupes fétiches aux abonnés absents côté créativité, inventivité et tout le toutim (au hasard, METALLICA, MEGADETH et toute la bande de mes combos adorés...).
En 2000, je n'ai pas honte, encore moins peur de l'avouer, c'est un petit groupe de Néo qui m'a redonné la foi. Putain, c'est con mais c'est carrément cela.
"Hybrid Theory" n'est pas un concept album, pas franchement une révolution (même dans le monde du Néo). C'est tout simplement une galette courte mais franche et efficace. Pas de fioritures, juste des gros riffs ronds simplistes (voire simplets) mais qui régaleront les gratteux en herbe (à l'époque). Difficile de le nier mais qu'on le veuille ou non, on headbangue facilement.
Alors bien évidemment il sera de bon ton de huer ce groupe "pas Metal", leur manque de créativité, la pauvreté (voire le ridicule) de la suite de leur discographie (à raison), il ne faudra pas cracher dans la soupe et se souvenir qu'un TRÈS gros paquet des lecteurs ici présents a sans doute fait ses premières armes avec nos ricains (ainsi que certains des kroniqueurs de la bande NIME... Si, si !). On peut ne plus apprécier, on doit un minimum de respect à un parcours perso, je trouve !
Chester hurle comme j'aime, Shinoda vient parfaitement compléter les lignes de chant du premier. Chaque titre est à chaque fois une pure réussite (excepté "By Myself" que j'ai toujours détesté).

Alors certes, le temps a fait son œuvre et il faut avouer que tout ceci prend un coup de vieux (quand je pense que ce "Hybrid Theory" a tourné des mois entiers sur ma platine en boucle...). Il ne faut donc plus y revenir autant pour encore l'apprécier mais quand la nostalgie joue son rôle, on se laisse encore surprendre...

Un très gros 4/5 parfaitement assumé.

Top: "In The End", la fin rageuse de "Forgotten", "Crawling", "One Step Closer", "Papercut"... et le reste !

A lire aussi en NEO METAL par FENRYL :


DEFTONES
Gore (2016)
Boucherie de Flamands roses par une référence...

(+ 1 kro-express)



STILL REMAINS
Dying With A Smile (2003)
Du putain de deathcore efficace et prometteur !


Marquez et partagez




 
   ALANKAZAME

 
   CHAPOUK
   FENRYL
   JEFF KANJI
   METALINGUS

 
   (5 chroniques)



- Mike Shinoda (chant, guitare & samples)
- Chester Bennington (chant)
- Brad Delson (guitare)
- Rob Bourdon (batterie)
- Mr Hahn (platines & samples)


1. Papercut
2. One Step Closer
3. With You
4. Points Of Authority
5. Crawling
6. Runaway
7. By Myself
8. In The End
9. A Place For My Head
10. Forgotten
11. Cure For The Itch
12. Pushing Me Away



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod