Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tankard, Nervosa, Exodus, Exumer, Sodom, Kreator
- Membre : Morgoth, Mystic Prophecy, Indukti, The German Panzer , Holy Moses
- Style + Membre : Headhunter
 

 Site Officiel Du Groupe (912)
 Myspace Officiel Du Groupe (640)

DESTRUCTION - Inventor Of Evil (2005)
Par FENRYL le 8 Novembre 2020          Consultée 268 fois

Aaaah, oui, là je veux bien revenir chez mon p'tit commerçant du coin, vous savez ce sympathique boucher de quartier qui vous connaît par cœur et vous sert à merveille... Quand on voit en couverture notre Butcher préféré sur l'artwork du dernier DESTRUCTION, on est en droit de flairer la bonne affaire !
Il était temps en tout cas, après un "Metal Discharge" fatigant et sans grande imagination.
On retrouve certes ici cette sensation mais la qualité de production sert vraiment l'ensemble.
Schmier et sa bande mettent les choses au clair en ouverture et gonflent les muscles : "Soul Collector" balance la sauce Thrash avec nervosité avant mon titre fétiche ici "The Defiance Will Remain". Celui-ci est malin et entêtant avec son riff mélodieux.
Jolie idée ensuite que ce titre collectif avec la présence de Biff (SAXON), Doro Pesch, Shagrath (DIMMU BORGIR), Speed (SOILWORK), Paul Di'Anno (ex-IRON MAIDEN), Messiah Marcolin (CANDLEMASS), Mark Osegueda (DEATH ANGEL), Peavy Wagner (RAGE) et Peter Tagtgren (HYPOCRISY/PAIN) ! Si on reconnaît Doro facilement (no comment!), on appréciera surtout le titre pour ce qu'il est et pas seulement pour ses guests : efficacité au programme et soli vraiment intéressants.
À ce propos, je ne peux que vous recommander la tuerie "Killing Machine" à ce niveau : le déluge de notes et la folie de Sifringer font plaisir à entendre ! Il avait déjà fait le nécessaire sur "Seed Of Hate" ! Quelle maestria !

En jouant la carte du mid-tempo, "The Calm Before The Storm" s'ouvre et se ferme gentiment mais demeure terriblement quelconque et répétitif. Il ne suffit pas de jouer fort et vite pour déchaîner les foules et les passions : rebelote donc avec "The Chosen Ones" et dix de der avec "Dealer Of Hostility" puis "Under Surveillance".

"Inventor Of Evil" remonte un peu le niveau après un effort précédent qui avait climatisé une discographie intéressante. Inutile de vous dire que nous attendons davantage de régularité dans cet océan de décibels et de Thrash. DESTRUCTION en est capable, il va falloir se bouger un peu plus tout de même.

Note réelle : 2,5/5.

Top : "The Defiance Wil Remain", "The Alliance Of Hellboundz", "Killing Machine" et l'outro "Memories Of Nothingless".

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


HATCHET
Dying To Exist (2018)
Thrash Bay Area for ever !




MEGADETH
Rust In Peace Live (2010)
Fantasme ultime assouvi et en vidéo...


Marquez et partagez






 
   POWERSYLV

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Schmier (chant, basse)
- Mike Sifringer (guitare)
- Marc Reign (batterie)


1. Soul Collector
2. The Defiance Will Remain
3. The Alliance Of Hellhoundz
4. No Mans Land
5. The Calm Before The Storm
6. The Chosen Ones
7. Dealer Of Hostility
8. Under Surveillance
9. Seed Of Hate
10. Twist Of Fate
11. Killing Machine
12. Memories Of Nothingness



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod