Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 ...>...>>... 2236
Comment poster un commentaire ?


VITAL REMAINS
FOREVER UNDERGROUND


Le 23 Février 2018 par PAPY RONCHON


Du Death Metal inhabituel par la durée des cinq compositions majeures.
Un premier titre guerrier exceptionnel, une voix gutturale comme on aimerait en entendre plus souvent, une inspiration rarement atteinte... pour un excellent album à l'identité unique, dont on pardonnerait presque le passage pompé sur le vieux MORBID ANGEL (sur "Battle Ground").





DEW SCENTED
INCINERATE


Le 23 Février 2018 par LATIMUS


J'ai toujours eu une affection particulière pour DEW-SCENTED, que tout le monde ou presque à part moi considère comme un simple groupe de Thrash de série B, parmi tant d'autres... Ce qui n'est pas tout à fait faux, mais il y a tout de même chez eux un petit truc en plus, un je ne sais quoi, qui me fait craquer !

Sans doute cette rigueur germanique qui fait que même dans les moments les plus intenses, le groupe ne part pas en sortie de route... Sans doute ces solis vraiment pas dégueu pour du Thrash... Et sans doute surtout cette conviction sans faille et cette intensité de dingue sur certains passages, sur certaines accélérations hallucinantes, qui me rappellent beaucoup SLAYER (enfin, quand SLAYER est inspiré)...

Alors quand il y a en plus la production béton d'Andy Sneap et des compos meilleures que sur l'album précédent "Issue VI", ça donne un 4/5 sans hésitation ! Un des seuls groupes qui arrive à me tirer du lit le matin sans que je me recouche derrière !





SCORPIONS
ACOUSTICA


Le 23 Février 2018 par GEGERS

Hello Jeff
Très bonne chronique. Juste une petite correction : ce n'est pas la première fois que SCORPIONS utilise des claviers dans sa musique, il l'avait déjà fait dans entre 1973 et 1975 tandis qu'Achim Kirschnning, transfuge de Dawn Road (le groupe d'Uli Jon Roth), faisait encore partie du groupe.


Par Nightfall In Metal Earth

Merci pour la précision je l'ignorais complètement !

Jeff





IRON MAIDEN
IRON MAIDEN


Le 22 Février 2018 par CPEJ


IRON MAIDEN période Di Anno qui donne un mélange de Rock Punk et de NWOBHM.
Pas trop ma tasse de thé.
Le look de Di Anno est d'ailleurs typé Punk.
On commence à sentir l'identité MAIDEN avec les lignes de basse de Steve Harris.
Grand-frère de "Killers" l'album est plus faible que son successeur.
Album surestimé pour moi.
Peut être grâce à la pochette du disque (magnifique),qui détonnait à l'époque.





MSG
BUILT TO DESTROY


Le 22 Février 2018 par LE MOUNGEPEDOUN


J'ai grandi avec ce disque, il est trop bon! Michael Schenker en 83 est au sommet de son art et la voix de Gary Barden est bâtie pour coller à ce style ! Ah, ce "Captain Nemo", sacré instru. Du Hard Rock pur jus en somme.





SYMPHONY X
UNDERWORLD


Le 22 Février 2018 par GOLGOTH 68


Effectivement, une bonne surprise que cet album après son décevant prédécesseur. J'avais bien accroché à sa sortie mais j'avais oublié que je le possédais... Réécouté avec plaisir ce jour mais pour moi, il est en-deçà de "V" ou de "Paradise Lost" dont le style est plus proche.





EMERSON, LAKE & PALMER
EMERSON, LAKE & PALMER


Le 22 Février 2018 par JERRY


Je ne puis dire combien de fois je me suis immergé dans l"atmosphère "liquide" de "Take A Pebble" et laissé porter par le chant "clair" de Greg Lake, puis bercer par les chapelets de notes émergeant des claviers de Keith Emerson (le solo de synthé final de "Lucky Man" est un "must"), sans oublier la rythmique sans faille de Carl Palmer sur "Knife-Edge". Prés de cinquante ans plus tard, cet album n'a pas pris une ride et s'écoute toujours avec un égal bonheur. C'est grâce à celui-ci que je me suis plongé dans les délices du Rock Progressif et dans ses atmosphères luxuriantes teintées de mellotron (et de goûter avec délice "The Rain Song" de ce bon vieux Dirigeable à maintes reprises) et d'envolées guitaristiques inspirées (merci à David GILMOUR et à Steve HACKETT d'entretenir la flamme). Merci à NIME et à Dark Beagle d'en faire autant avec le "Prog" ! RIP Keith & Greg...





IRON MAIDEN
IRON MAIDEN


Le 22 Février 2018 par OLI'


Quitte à me faire des ennemis, je n'ai jamais accroché à ce premier album d'IRON MAIDEN. Peut-être est-ce parce que j'ai découvert le groupe avec "Killers", qui sait...
Bon après, cet album éponyme n'est pas foncièrement mauvais. Il suffit juste de citer "Prowler" (avec son riff d'anthologie), le démentiel "Running Free" ou "Phantom Of The Opera" (le passage à la basse...) pour s'en convaincre. Mais je trouve que la majorité des titres sont assez faibles voire ennuyants (à la pelle : "Transylvania", proprement imbuvable, "Sanctuary" ou le classique qui n'en est pas un, "Charlotte The Harlot"...). On ne peut en vouloir au groupe, même si on sent le talent de composition que va acquérir Steve Harris au fil des albums.

Bref, un album un peu passe-partout, que je n'écoute que pour les trois titres cités plus haut.





MEAT LOAF
DEAD RINGER


Le 22 Février 2018 par BAPTISTE


"Dead Ringer" est un très bon album de MEAT LOAF. Pas à la hauteur du premier "Bat Out Of Hell" (quel album, en même temps !), mais Jim Steinman, qui a une nouvelle fois tout composé, a été très inspiré.

Les trois premières pistes de "Dead Ringer" sont excellentes, et soutiennent la comparaison avec les titres de l'album précédent. "Peel Out" est une excellente chanson d'ouverture, assez rentre-dedans. "I'm Gonna Love Her For Both Us" fait également la part belle à la guitare et aux percussions, mais le chanteur y fait preuve de plus de sensibilité. Quant à "More Than You Deserve", il s'agit d'une nouvelle sublime ballade, avec des paroles amusantes (parce qu'on n'est pas la personne concernée !). Du grand MEAT LOAF.

La seconde partie de l'album est moins réussie, mais elle vaut tout de même le détour et est bien sûr tirée vers le haut par le chant puissant mais également plein de sensibilité de MEAT LOAF (quel chanteur...). Une chanson d'amour agressive ("I'll Kill You If You Don't Come Back"), deux belles ballades ("Read'em And Weep", "Everything Is Permitted") et un duo endiablé avec CHER ("Dead Ringer For Love").

Dommage que "Dead Ringer" ne soit arrivé que quatre années après "Bat Out Of Hell", il aurait probablement pu mieux se vendre.





EMERSON, LAKE & PALMER
EMERSON, LAKE & PALMER


Le 22 Février 2018 par LORDI2

Merci Dark Beagle ! Je ne comprends pas ceux qui s'indignent de voir du Rock Progressif sur Nightfall ! Merci ! Sans toi personne ne se soucierait du Rock ! Tes travaux sont géniaux.





NIRVANA
INCESTICIDE


Le 22 Février 2018 par LORDI2


Une bonne petite compilation ! Elle ne dégage pas grand-chose. Les albums studio "Nevermind" et "In Utero" sont supérieurs en qualité ! Allez on va dire que "Incesticide" égale "Bleach" ! Un généreux 3/5 !





MORTIIS
THE STARGATE


Le 22 Février 2018 par LORDI2


Cette oeuvre est une petite merveille. MORTIIS finalise son univers d'héroic fantasy ! Cet album est une commande que la maison de disque a exigé de l'artiste ! MORTIIS n'avait pas prévu de composer des chansons ni de sortir un nouvel album ! Il était obligé ! Avec beaucoup de pression l'artiste se met au travail ! MORTIIS s'essouffle un peu sur la durée de l'oeuvre. On ressent quand même quelque chose de fort à travers l'oeuvre. Le génie est toujours là. MORTIIS nous offrira sa dernière oeuvre dans ce style. Une nouveauté : il y a une chanteuse de classique qui accompagnera l'artiste ! 3,5/5 de notation ! Une baisse de régime dans la créativité ! Nous sommes toujours présents dans la Terre du Milieu de Tolkien !





MORTIIS
CRYPT OF THE WIZARD


Le 22 Février 2018 par LORDI2


Je vais changer d'opinion je vais mettre la note maximale après des années d'écoutes et de digestion ! MORTIIS est ancré dans l'univers heroic fantasy . MORTIIS est très proche de l'univers du seigneur des Anneaux et de Tolkien . Quand j'écoute MORTIIS je m'évade dans la terre du milieu cher les nains les elfes ! Dans l'obscurité de la Forêt Noir avec Sauron et les orques . 5/5 oui pour le style heroic fantasy. J'assume ! Une référence méconnue et sous estimée !





Glenn HUGHES
BURNING JAPAN LIVE


Le 22 Février 2018 par MUSTIS 666


Je viens de lire le commentaire de Swissidol et nous sommes deux amateurs à partager le même avis !

Glenn Hugues a une superbe voix mais ses hurlements intempestifs rendent les fins de morceaux pénibles à écouter. Heureusement il a appris par la suite à se canaliser...mais très récemment.

Le pire étant "Live in Paris" de DEEP PURPLE où Coverdale et lui se croient obligés de montrer qui a la plus grosse (voix of course). Ce live encensé par la critique, est abominable de ce fait. Blackmore a eu le nez fin de mettre fin à une telle mascarade.

"Live in Japan" est un live très correct alors qu'il aurait pu être gigantesque.





AVENGED SEVENFOLD
THE STAGE


Le 22 Février 2018 par JOE THE ALIEN


Magistral. Touchant de maîtrise, de sensibilité et d’énergie vitale. Et original, créatif, proteiforme. Tout en ayant parfaitement digéré les plus belles influences. Le groupe (relativement) récent qui donne encore envie. La relève est assurée. Je n’ai plus qu’un souhait : les voir live au Hellfest.





IN EXTREMO
SüNDER OHNE ZüGEL


Le 21 Février 2018 par CLANSMAN57


Du RAMMSTEIN avec des éléments Folk dedans.
C'est pas trop ma tasse de thé, mais je dois admettre qu'il m'a bien éclaté lors de certaines écoutes.





Glenn HUGHES
BURNING JAPAN LIVE


Le 21 Février 2018 par SWISSIDOL


Quelqu'un (quelqu'un qui fasse autorité, pas un modeste amateur comme moi) dira-t-il un jour la vérité sur le chant de Glenn Hughes ? Sa voix est plutôt jolie lorsqu'il chante normalement mais, dès qu'il part dans les aigus ("Muscle & Blood" entre autres) il est à baffer ! Sur "Still In Love" on dirait Céline Dion sous cocaïne ; la sobriété et lui, ça fait deux.
Mais s'il n'y avait que ça... Les gratteux en solo ont le feeling d'une huître et les compos alternent le bon et la mauvaise B.O de films des 90s ("Coast To Coast") - ces sons de clavier !!
Décidément pas ma décennie favorite en matière de musique ; ce Live me le confirme cruellement.





MASTODON
CALL OF MASTODON


Le 21 Février 2018 par LA LUZ EXTINGUIDA


Évidemment rien à voir avec le Deathcore, on a là en gros un sous-"Remission" en un peu plus bourrin mais un peu moins bien composé. Très correct mais "Remission" existe alors pourquoi s'emmerder.





THERION
SECRET OF THE RUNES


Le 21 Février 2018 par CLANSMAN57

@ CLEM

Okay, je me note ça, si un jour une envie de "bombastic" devait me revenir.
Merci bien!





NIRVANA
LIVE AT READING


Le 21 Février 2018 par LORDI2


J'ai écouté le cd de ce Live ! Rien de bien étonnant. Ça confirme toujours que NIRVANA est nul en live.







Commentaires :  1 ...<<...<... 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 ...>...>>... 2236






1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod