Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tankard, Sodom, Exumer, Exodus
- Membre : Indukti, Morgoth, Mystic Prophecy, The German Panzer
- Style + Membre : Headhunter
 

 Site Officiel Du Groupe (585)
 Myspace Officiel Du Groupe (361)

DESTRUCTION - All Hell Breaks Loose (2000)
Par POWERSYLV le 1er Décembre 2002          Consultée 4853 fois

Faîtes pêter les cartouchières !
Après des années 90 qui avaient vu le départ de l'emblématique Schmier, le déclin puis le split du groupe, la légende est de retour, sous la pression des fans il faut bien le dire. C'est qu'on les avaient enterré un peu vite nos guerriers de l'Apocalypse, et le reformation de DESTRUCTION dans tout le contexte superstitieux de cette fin de siècle, voire de millénaire fait sourire mais aussi réfléchir.

Alors que SLAYER prend des teintes hardcore voire néo, alors que METALLICA s'est fourvoyé avec Load, alors que KREATOR a laissé de côté le metal impitoyable des débuts, DESTRUCTION vient sonner la charge et fout un gros coup de pied dans une fourmillière où nombre de ses confrères qui avaient mal vieilli tentaient tant bien que mal de sauver ce qui restait à sauver. C'est reformé sous la forme du power-trio original avec Schmier à sa tête et l'indétronable Mike Sifringer à la guitare (n'oublions pas le p'tit nouveau Sven à la batterie) que les allemands viennent nous redonner une leçon de thrash.

Revenu avec une démo The Butcher Stikes Back (tout un programme, et que de souvenirs pour les anciens !) l'année précédente, DESTRUCTION embraye donc directement avec cet album qui est une véritable bombe de thrash. Un véritable recueil d'hymnes thrashisants, avec, excusez du peu, l'incontournable Peter Tatgren (leader d'HYPOCRISY et producteur réputé) derrière les manettes, gage d'une production actuelle et puissante. Effectivement, le son est énorme. Ajoutez à cela des titres surpuissants (rien que le triplette d'entrée "The Final Curtain"/"Machinery Of Lies"/"Tears Of Blood" donne le ton de l'album) et vous obtenez l'essence du vrai thrash moderne. Riffs tueurs et rythmique béton sont au menu, et même si la voix de Schmier est devenue adulte, elle a toujours autant la rage et ne lui empêche pas de pousser quelques cris dont il a le secret et qui vous hérissent les poils :)) (l'intro de "Machinery Of Lies") non, il ne s'est pas calmé tout va bien :))

DESTRUCTION a mûri et ne se contente pas de faire du speed à tout va, mais arrive à être nuancé tout en restant puissant, comme sur "Devastation Of Your Soul", le terrible "World Domination Of Pain" et le lourd "X-treme Measures". On remarquera également une version réactualisé de l'hymne "Total Desaster" (dont l'original figure sur le premier disque du groupe, Sentence Of Death). J'aime beaucoup ce disque maintenant (car au début, j'ai eu du mal à me faire au son du "nouveau" DESTRUCTION) mais cependant, je ne vais y aller molo avec la note car 1) je suis un nostalgique du son des années 80 quelque part (je vous
dirais pas où mais bon, c'est comme ça :) et 2) ça manque un peu de soli de grattes par rapport à leurs anciennes productions.
Celà reste pourtant du tout bon. Une resurrection qui fait du bien, et un album de vrai thrash qui ne sombre pas dans le passéisme, loin de là.

A lire aussi en THRASH METAL par POWERSYLV :


DEATH ANGEL
The Ultra-violence (1987)
Premier album, premier carton pour death angel

(+ 1 kro-express)



ANTHRAX
The Greater Of Two Evils (2004)
Anthrax réactualise ses classiques ! Great !!


Marquez et partagez



Par DAVID




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Schmier (chant, basse)
- Mike Sifringer (guitare)
- Sven Vormann (batterie)


1. Intro
2. The Final Curtain
3. Machinery Of Lies
4. Tears Of Blood
5. Devastation Of Your Soul
6. The Butcher Strikes Back
7. World Domination Of Pain
8. Extreme Measure
9. All Hell Breaks Loose
10. Total Desaster
11. Visual Prostitution
12. Kingdom Of Damnation



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod