Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (6)
Questions / Réponses (3 / 7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Slade
 

 Site Officiel (258)

NAZARETH - Hair Of The Dog (1975)
Par THE MARGINAL le 4 Août 2004          Consultée 6793 fois

Avec "Hair of the dog", le quartette écossais Nazareth accouche en 1975 de son 6ème album studio. Le combo de Dan Mc Cafferty ne le sait probablement pas encore au moment où ledit album sort, mais celui-ci sera le plus gros succès du groupe, celui qui aura peut-être le mieux resisté à l'épreuve du temps.

Il faut dire que cet opus contient quelques perles inoubliables. Parmi elles, le title-track attire le plus l'attention: "Hair of the dog" est en effet un mega-hymne en puissance, un classique du hard estampillé 70's. Il faut dire que tout y est: rythmique qui fait taper du pied, riffs d'acier qui scotchent l'auditeur instantanément au plafond, refrain accrocheur et imparable, talk-box(egalement présent sur "Sweet emotion" d'Aerosmith) et surtout la gouaille de Dan McCafferty qui transcende le morceau. A l'écoute de ce titre, on sent que le chanteur de Nazareth a contribué à influencer bon nombre de vocalistes issus des 80's(Axl Rose, entre autres). "Hair of the dog" a laissé une empreinte dans l'Histoire du hard-rock au point qu'il a été repris sur album studio par Britny Fox, Guns N' Roses et Warrant.

Avec une telle chanson, Nazareth a touché au sublime, vraiment. Ceci dit, il ne faut pas négliger les autres titres de l'album qui, s'ils n'egalent peut-être pas le title-track, n'en demeurent pas moins de qualité. Avec les mid-tempos "Miss misery", "Changin' times" et son déluge guitaristique final absolument jouissif, "Beggars day" auquel est rattaché l'instrumental "Rose in the heather", on a droit à du bon hard-rock. Du très bon hard-rock même et, croyez-moi, bien des groupes aimeraient avoir de tels titres dans le répertoire !

Nazareth se montre aussi à l'aise dans un registre plus foncièrement bluesy comme le prouve le mid-tempo "Whisky drinkin' woman". 2 ballades complètent cet album et ont un feeling également bluesy: "Please don't judas me" qui monte en puissance à la fin et "Guilty", avec la présence d'un choeur féminin quasi-gospel, sont très réussies et, mine de rien, anticipent un peu ce que seront les power-ballads des 80's.

En conclusion, ce "Hair of the dog" est un très bon album de hard-rock bluesy. Pour ma part, je le considère comme l'un des indispensables des 70's et je ne me lasse pas de le réécouter. La voix de Dan Mc Cafferty et les attaques guitaristiques de Billy Rankin y sont peut-être pour quelque chose. Il est rare que j'attribue la note maximale à un album; mais dans ce cas précis, je ne peux resister à la tentation. Sur ce, allez, je vais encore me le repasser.

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


SVEN GALI
Sven Gali (1992)
Hard rock




DANGEROUS TOYS
Dangerous Toys (1989)
Hard rock


Marquez et partagez




 
   THE MARGINAL

 
   DAVID

 
   (2 chroniques)



- Dan Mccafferty (chant)
- Manny Charlton (guitare)
- Pete Agnew (basse)
- Darrell Sweet (batterie)
- Max Middleton (claviers)


1. Hair Of The Dog
2. Miss Misery
3. Changing Times
4. Guilty
5. Please Don't Judas Me
6. Whiskey Drinking Woman
7. Beggars Day
8. Rose In The Heather



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod