Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Paragon
- Membre : Twilight Force
- Style + Membre : Civil War
 

 Site Officiel (268)
 Myspace (318)

SABATON - Heroes On Tour (2016)
Par JEFF KANJI le 26 Avril 2016          Consultée 2154 fois

Certes SABATON est une bête de scène et son Heavy Metal carré prend toute son ampleur, les festivals étant le terrain de jeu favori de Joakim Brodén. "Heroes" a semble-t-il cartonné, et si les qualités intrinsèques de ce disque sont réelles, il n'en demeure toujours pas selon moi un incontournable des Suédois et soutient mal la comparaison avec ses deux aînés "The Art Of War" et "Carolus Rex".
Certes, "Heroes" contient quelques brûlots potentiellement redoutables à ajouter à l'arsenal live de SABATON. Était-il pour autant indispensable de proposer un nouvel enregistrement live si tôt après le splendide "Swedish Empire Live" de 2013 ?

La réponse est non bien évidemment, mais l'exposition médiatique dont bénéficie actuellement SABATON tient au travail acharné de son nouveau line-up pour défendre son Heavy Metal sur scène. Et la prestation du Wacken 2015 présentée sur la version CD de "Heroes On Tour" permet de constater que Joakim Brodén a su créer un lien bien particulier avec le public allemand, allant jusqu'à rebaptiser "Gott Mit Uns", reprenant les désormais cultes "Noch ein bier" entonnés par la foule. C'est d'ailleurs un problème de ce Live. C'est bien marrant cinq minutes, mais entendre le public brailler cette injonction à tout bout de champ finit par être casse-couilles. J'essaie de me mettre à la place du groupe aussi ; ça doit bien commencer à peser au bout d'une heure de show où l'on commence enfin à entendre des "SABATON! SABATON!".

Joakim Brodén le prend d'ailleurs avec humour, quand il explique en langue de Goethe ne plus vouloir de bière avant de reprendre l'anglais et signifier au public le temps venu pour moins de bière et plus de Heavy Metal. Le vocaliste à crête n'a pas son pareil et les enchaînements limpides de ce concert permettent de constater à quel point la machine est bien huilée. Le groupe est irréprochable, la setlist béton quoiqu'un poil prévisible maintenant même si on sera (dans mon cas) déçu de l'absence de "Cliffs Of Gallipoli" ou "Attero Dominatus" mais je vais pas râler non plus, car les similitudes des morceaux c'est justement ce que j'avais un peu stigmatisé sur "Swedish Empire Live".

Toujours est-il que "Heroes" se taille la part du lion et que le groupe n'a pas à rougir quand il envoie, à peine les derniers coups de semonce de "Ghost Division", l'introduction du fédérateur "To Hell And Back" qui a parfaitement pris son statut de nouveau titre référentiel pour les Suédois. Et tous passent très bien l'épreuve des planches, en particulier le furieux "Night Witches" comme je le pressentais à l'écoute de "Heroes". Rien à dire sur l'enchaînement des titres, bien pensé et alternant titres Speed et mid-tempi avec intelligence. Mention spéciale à "The Art Of War" dont le tempo plombé retourne l'audience à grands coups de riffs plombés. À signaler aussi l'apport non-négligeable d'Hannes Van Dahl, plus technique que ses prédécesseurs et qui apporte plus de relief à certains passages (notamment ces roulements de grosse caisse sur "Ghost Division").

En revanche, si SABATON gâte une nouvelle fois ses fans avec une sortie DVD roborative avec multiplication de shows de la même tournée et petites variations au programme en plus de ce condensé sur CD, il l'avait déjà fait, forçant l'admiration de ses détracteurs qui ne peuvent que s'incliner devant la dévotion de SABATON à son Heavy Metal et ses fans qui le font vivre, "Swedish Empire Live" remplissait parfaitement son office en officialisant l'arrivée de SABATON en première division. Mais s'il répète trop souvent l'exercice, il y a fort à parier pour que la prochaine sortie du genre en pâtisse.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


PRETTY MAIDS
Motherland (2013)
Confirmation pour les Danois !




JUDAS PRIEST
Battle Cry (2016)
Comme le dit Rob : the priest is back!


Marquez et partagez







 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Pär Sundström (basse)
- Joakim Brodén (chant)
- Chris Rörland (guitare)
- Thobbe Englund (guitare)
- Hannes Van Dahl (batterie)


1. The March To War
2. Ghost Division
3. To Hell And Back
4. Carolus Rex
5. No Bullets Fly
6. Resist And Bite
7. Far From The Flame
8. Panzerkampf
9. Gott Mit Uns (noch Ein Bier)
10. The Art Of War
11. Soldier Of 3 Armies
12. Swedish Pagans
13. Screaming Eagles
14. Night Witches
15. Primo Victoria
16. Metal Crüe



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod