Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Paragon
- Membre : Twilight Force, Reinxeed
- Style + Membre : Civil War
 

 Site Officiel (824)
 Myspace (409)

SABATON - World War Live: Battle Of The Baltic Sea (2011)
Par JEFF KANJI le 26 Septembre 2019          Consultée 525 fois

Montant en puissance dans son coin, avec dans sa besace des albums comme "Primo Victoria" et "The Art Of War", SABATON est en train de franchir un palier en cette fin de décennie, et ses prestations live font déjà parler les amateurs de Heavy dont les icônes vieillissantes ne se sont pas forcément montrées à la hauteur ces dernières années, entre HAMMERFALL qui se met en pause, GAMMA RAY qui perd de sa superbe ou encore RHAPSODY qui splitte en deux entités.

Enregistré lors de la SABATON Cruise de 2010 (CD 1), évènement créé par la formation pour rassembler ses fans, lors d'une petite croisière entre Stockholm et Turku, SABATON parachève ses années de labeur avec l'enregistrement de son premier album live. Pas forcément évident à suivre, Joakim Brodén s'exprimant dans sa langue natale au public (et Dieu sait que le bonhomme est prolixe), "World Wide Live: Battle Of The Baltic Sea" se veut, comme le seront également les futurs Lives du groupe, un produit roboratif, rempli au maximum. On ne peut que s'en féliciter aujourd'hui, alors que le groupe a connu de profonds changements. Le son, excellent, est ici plus lisse (notamment au niveau des guitares de la paire Montelius/Sundén, dans la lignée dans ce qu'on trouve sur album), la batterie davantage triggée et les chœurs sont redoutables. Le groupe malgré une spontanéité qui semble toute naturelle, s'avère des plus carrés (une qualité qu'on lui aura toujours reconnu), les chœurs sont bien présents.

SABATON frappe fort d'entrée avec cette ouverture trouvée sur la tournée précédente, le désormais indétrônable "Ghost Division" qui allume les mèches de dynamite, enchaînant très vite avec un extrait du tout neuf "Coat Of Arms". Le set des Suédois est des plus réjouissants, net et sans bavure et parfaitement rôdé (miam ces mises en place à la SAVATAGE sur "Cliffs Of Gallipoli"). La hype autour du groupe n'étant à l'époque pas ce qu'elle est aujourd'hui, on assiste à une prestation assez simple où le public ne gueule pas "Noch hein bier" ou "oh oh oh" entre chaque titre et c'est plutôt agréable. Par ailleurs, quand le groupe se décide à inclure "Swedish Pagans" dans son set, elle n'a pas le même retentissement qu'aujourd'hui, et c'est clairement la version que je préfère ! Malgré son élocution à 90% en suédois, on arrive à comprendre que Joakim s'adonne au jeu du choix de morceaux instauré par SAXON : le public, qui a le choix dans un premier temps entre "Saboteurs" et le désormais classique "White Death" qui fait largement son office.

Ce Live est intéressant également dans sa temporalité, car à l'époque SABATON ne compte que cinq albums au compteur : ainsi on a droit à une bonne proportion d'extraits de "Metalizer" et "Primo Victoria" (ces derniers sont acclamés, il suffit d'écouter quand c'est "Wolfpack" qui est choisie à l"applaudimètre). Ce dernier titre est d'ailleurs marrant avec le recul, tant il apparaît comme un brouillon de "The Price Of A Mile" autre titre devenu un classique des Suédois. Voilà en tout cas pour ce premier CD, qui déjà seul constituerait un beau témoignage du SABATON première époque (pré-schisme avec CIVIL WAR), celui d'un SABATON déjà conquérant et qui fait parfaitement ce qu'il faut pour séduire son auditoire, avec ce Heavy Metal que les détracteurs aiment qualifier de basique, mais tellement fédérateur…

SABATON est généreux et nous le prouve déjà en augmentant "World War Live" d'un deuxième disque compilant différents extraits captés (Norrköping, Dortmund, Minsk, Turku, Cracovie, Glasgow, Nijmegen, Antwerp, Prattlen, Zlín, Göteborg et Lódz, soit un joli tour d'Europe) lors de la tournée de promotion de "Coat Of Arms", l'occasion de compléter le répertoire avec des extraits de ce dernier, mais pas seulement, la deuxième version de "40:1" présentée étant sans aucun doute justifiée par le fait qu'elle a été captée en Pologne. Et pour parachever le tout, un DVD qui reprend un concert donné dans la ville natale des Suédois lors de la tournée "The Art Of War" ! Que demander de plus ?

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


PRIMAL FEAR
Jaws Of Death (1999)
Science du classicisme

(+ 2 kros-express)



KINGCROWN [ÖBLIVÏON]
Resilience (2018)
Retour en grande pompe


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Joakim Brodén (chant)
- Pär Sundström (basse, chœurs)
- Rikard Sundén (guitare, chœurs)
- Oskar Montelius (guitare, chœurs)
- Daniel Mullback (batterie, chœurs)
- Daniel Mÿhr (claviers)


- Battle Of The Baltic Sea (live At Sabaton Cruis
1. The March To War
2. Ghost Division
3. Uprising
4. Aces In Exile
5. Cliffs Of Gallipoli
6. White Death
7. Swedish Pagans
8. Wolfpack
9. 40:1
10. The Art Of War
11. Attero Dominatus
12. The Price Of A Mile
13. Primo Victoria
14. Metal Medley (metal Machine / Metal Crüe)
15. Dead Soldiers Waltz (outro)

- World War Tour Live 2010
1. Screaming Eagles
2. Coat Of Arms
3. Into The Fire
4. Talvisota
5. Final Solution
6. Back In Control
7. Panzerkampf
8. 7734
9. Hellrider
10. Panzer Battalion
11. Rise Of Evil
12. 40:1

- Live At Rockstad: Falun 2008
1. Ghost Division
2. The Art Of War
3. Into The Fire
4. Nuclear Attack
5. Rise Of Evil
6. 40:1
7. Wolfpack
8. Panzer Battalion
9. Price Of A Mile
10. In The Name Of God
11. Union
12. A Light In The Black
13. Primo Victoria
14. Cliffs Of Gallipoli
15. Attero Dominatus
16. Metal Medley
- Official Videoclips
17. Coat Of Arms
18. Uprising
19. Screaming Eagles



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod