Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Paragon
- Membre : Twilight Force, Reinxeed
- Style + Membre : Civil War
 

 Site Officiel (540)
 Myspace (386)

SABATON - The Art Of War (2008)
Par DARK SCHNEIDER le 17 Juillet 2008          Consultée 9039 fois

Les baroudeurs du heavy metal sont de retour ! Fort d’un premier album d’une qualité plus que prometteuse, d’un "Metalizer" tombé à pic pour faire patienter les fans, et d’une excellente réputation live, SABATON sort enfin son nouvel opus qui on l’espère fera oublier la relative déception que fut "Attero Dominatus".
Première constatation : nos Suédois sont toujours aussi obnubilés par la guerre ! Le titre ne laisse aucune ambiguïté : "The Art Of War", voilà on est fixé, ça va parler de guerre, de guerre et encore de guerre. Après tout ils maîtrisent leur sujet, donc pourquoi se priver ? "The Art Of War" est donc une occasion pour le commando de Joaquim Broden de passer en revue les batailles qui ont marqué les première et seconde guerres mondiales, principalement sur les fronts de l’est. SABATON nous conte ainsi les récits guerriers et épiques de la dévastatrice Wehrmarcht, la résistance héroïque du peuple polonais, l’enlisement des allemands en Russie, le désastre des Dardanelles…tout un programme. Fil conducteur de tout ces morceaux : le livre « The art of war » de Sun Tzu, le premier traité de stratégie militaire écrit au monde, au VIème siècle avant J.C, livre qui est même fournit dans l’édition limitée de l’album !

La musique de SABATON met parfaitement en exergue le thème de l’album. Les Suédois ont réussi au fil de leur discographie à créer un heavy metal encore plus militaire que celui d’un UDO ou d’un GRAVE DIGGER. Et oui, ce type de heavy ultra carré doté de gros refrain n’est désormais plus l’apanage des Allemands ! La symbiose entre la musique et les textes est parfaite, et ce n’est pas la présence efficace d’un clavier qui remettra cela en cause.
Une faute de goût cependant : le groupe a décidé de lier les morceaux par les courtes interventions d’une narratrice, récitant des passages du livre « The art of war ». Problème, la voix de la narratrice dénote complètement avec l’atmosphère de l’album, c'est pénible ! Des interludes dont l’on se serait bien passé.

C’est "Ghost Division" qui entame les hostilités, baoum ! Premier obus dans la tronche ! Le gros son est de mise (SABATON n’a jamais eu une aussi bonne prod), c’est simple, ultra efficace, les claviers font plus que soutenir la rythmique, ça avoine ! Joakim Broden, chanteur au charisme indéniable, mène ses troupes à l’assaut avec ferveur et détermination. SABATON ce n’est pas du heavy de minette, qu’on se le dise !
Impossible de ne pas faire des métaphores militaires quand l’on évoque la musique de SABATON. C’est bien là une preuve de la totale réussite du concept. Les titres mid-tempo laisse penser à la marche semée d’embûches d’une armée, les refrains héroïques honorent sans cesse le sacrifice des soldats…et c’est comme ça pour chaque couplet, chaque riff, chaque mélodie, chaque chœur… Cela en est même parfois un peu saoulant, il faut bien l’avouer.
Sous ses airs de panzer, la cuirasse du blindé laisse entrevoir certaines failles. La musique de SABATON est tellement compacte, robuste, qu’elle en devient parfois un peu fatigante. Heureusement, Broden, le chanteur à la voix rocailleuse, roule un peu moins des r, et les orchestrations encore plus présentes que sur les précédents albums permettent de rendre cette musique plus facile à aborder.

Bien que cet album soit franchement bon, il est assez dommage de constater que SABATON passe une fois de plus à côté d’un très bon album, ce qui fait que je place ce "The Art Of War" un cran en dessous de Primo Victoria. La faute à quelques titres pas des plus folichons. On ne retiendra effectivement pas grand-chose des "Union", "Firestorm" et autre "40 :1". "Cliff Of Gallipoli", premier single, est un choix peu pertinent. Ce n’est pas un mauvais titre en soi, mais il a des airs de déjà entendu un peu trop marqué. "The Art Of War" souffre d’une hétérogénéité évidente, un défaut assez récurrent chez SABATON (seul "Primo Victoria" arrivait plus ou moins à y échapper).

Mais à côté de ça, on a aussi des morceaux redoutables. "The Art Of War", "Panzerkampf", sont des réussites en matière de heavy mid-tempo épique (SABATON se révélant sur cet album bien plus efficace dans les tempi modérés que dans les tempi speed). Les refrains très appuyés se veulent particulièrement marquant et y parviennent.
La merveille de l’album est pour moi incontestablement "The Price Of A Mile". Vous voulez du refrain fédérateur, le genre à être chanté seul par le public en live ? Vous serez servi ! Le refrain est une vraie tuerie : des chœurs épiques, évocateurs, très poignants (l’on n’imagine sans peine la souffrance des soldats qui avancent dans la boue et y laissent leurs vies pour un but qui leur échappe totalement). Ce superbe morceau qui prend la forme d’une marche militaire est peut-être tout simplement le meilleur titre de la carrière de SABATON jusqu’à présent.

"The Art Of War" est donc incontestablement un bon album. On sent que les gros moyens ont été mis pour sa réalisation. Il contient largement son lot de très bons morceaux, mais l’on aurait aimé un peu plus d’homogénéité qualitative et davantage de finesse. Espérons que ce sera le cas pour le suivant. En tout état de cause, "The Art Of War" est un album tout à fait satisfaisant, qui surpasse sans difficulté "Attero Dominatus". Un des albums heavy metal de l’année.

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK SCHNEIDER :


OMEN
Battle Cry (1984)
Un album qui mérite son statut "culte"




OMEN
The Curse (1986)
Une fin en beauté pour la trilogie d'OMEN


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
   GEGERS
   JEFF KANJI

 
   (3 chroniques)



- Joakim Broden (chant)
- Rikard Sunden (guitare)
- Oskar Montelius (guitare)
- Daniel Mÿhr (clavier)
- Par Sundstrom (basse)
- Daniel Mullback (batterie)


1. Sun Tzu Says
2. Ghost Division
3. The Art Of War
4. 40:1
5. Unbreakable
6. The Nature Of Warfare
7. Cliffs Of Gallipoli
8. Talvisota
9. Panzerkampf
10. Union (slopes Of St. Benedict)
11. The Price Of A Mile
12. Firestorm
13. A Secret



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod