Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (2 / 9)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tankard, Sodom, Nervosa, Exodus, Exumer
- Membre : The German Panzer , Mystic Prophecy, Morgoth, Indukti, Holy Moses
- Style + Membre : Headhunter
 

 Site Officiel Du Groupe (857)
 Myspace Officiel Du Groupe (585)

DESTRUCTION - Eternal Devastation (1986)
Par FENRYL le 29 Mai 2020          Consultée 269 fois

1986 est une cuvée exceptionnelle pour le Thrash Metal, et s'il fallait encore une fois de plus en faire la preuve et enfoncer le clou, "Eternal Devastation" se pose en argument massue...
METALLICA, SLAYER et MEGADETH outre Atlantique ont pondu leurs monuments respectifs, KREATOR également de son côté et DESTRUCTION va apporter une formidable pierre à l'édifice, avec notamment une sacrée dose de technicité (il suffit d'écouter l'instrumental "Upcoming Devastation" pour comprendre simplement et rapidement).
Riffs ravageurs, ambiances folles (les hurlements à la fin de "Confused Mind" viennent clôturer ce que "Curse The Gods" avait ouvert de façon grandiose), soli speed, breaks encore et encore ("Eternal Ban", "Confound Games" pour ne citer qu'eux)... Vous êtes clairement servis ici si vous êtes en manque.

Cet opus est à connaître et à maîtriser rien que pour son introduction dantesque grâce à l'antireligieux "Curse The Gods", aux paroles sans équivoque. Le travail de production, la montée en puissance de ce titre en font une sacrée référence du genre, l'un de mes préférés du combo allemand. Même constat sur "Life Without Sense" : sidérant d'efficacité, encore une fois grâce à une introduction phénoménale (oui, je n'ai pas de doute à la qualifier ainsi), ce nouveau brûlot est emmener par un Sifringer encore et toujours inspiré.
La construction des morceaux est diabolique et terriblement moderne encore aujourd'hui : un "United By Hatred" offre une section rythmique puissante et variée s'accordant encore et encore à valoriser le travail des riffs nerveux et tranchants de Mike. Le lead un poil Power Speed fait d'ailleurs le lien avec "Eternal Ban" sans pour autant laisser le doute : ici, on cause Thrash, encore et encore, sans fioritures !

Même si les débordements suraigus de Marcel me dérangent par moments comme sur "Confound Games" ou "United By Hatred", le groupe a l'intelligence de nous pondre un break de folie qui vient donner une autre dimension à ces titres (solo inclu !) : vous allez m'en parler de ce final malin et mélodieux !

DESTRUCTION frappe un immense coup avec ce "Eternal Devastation". Le Thrash allemand construit sa légende avec ses trois grands noms, cet opus est une pierre angulaire de cette Histoire.
Une galette référence à n'en pas douter.

Note réelle : 4,5/5.

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


SEPULTURA
Chaos Dvd (2002)
Compilation des vhs de la grande époque ! r.i.p...




MEGADETH
Rude Awakening (2002)
Enfin ! Le premier live de MEGADETH en 20 ans !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Schmier (chant, basse)
- Mike Sifringer (guitare)
- Tommy Sandman (batterie)


1. Curse The Gods
2. Confound Games
3. Life Without Sense
4. United By Hatred
5. Eternal Ban
6. Upcoming Devastation
7. Confused Mind



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod