Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1970 Very ‘eavy Very ‘umbl...
1971 Salisbury
  Look At Yourself
1972 Demons And Wizards
  The Magician's Birthd...
1973 Uriah Heep Live
  Sweet Freedom
1974 Wonderworld
1975 Return To Fantasy
1976 High And Mighty
1977 Firefly
  Innocent Victim
1978 Fallen Angel
2011 Into The Wild
2014 Outsider
2015 Live At Koko
 

- Membre : Erol Sora , Ken Hensley , Ozzy Osbourne , Ac/dc, The Firm, Gary Moore
- Style + Membre : Sweet, Rainbow, Ufo
 

 Site Officiel (872)
 Forum Français D'uriah Heep (1157)

URIAH HEEP - Look At Yourself (1971)
Par DAVID le 4 Juin 2004          Consultée 8048 fois

Cette kro-express était à l'origine la chronique principale avant d'être réécrite par DARK BEAGLE

"Look At Yourself" représente l'album qui établira définitivement URIAH HEEP comme une valeur sûre. Le groupe a enfin sa propre griffe immédiatement reconnaissable et c'est désormais dans cette direction que se situeront les prochains albums. Plus rien ne pourra arrêter son ascension vers un succès international. Considéré par certains fans comme le meilleur album d'URIAH HEEP, je ne partage pas cet avis, tout n'est pas parfait.

"Look At Yourself" contient sa quantité de classiques avec tout d'abord le heavy et direct "Love Machine" qui prend toute sa dimension en live. Les cris suraigus de David Byron sont bien la seule chose qui peut désormais rapprocher URIAH HEEP de DEEP PURPLE. Il manquait à URIAH HEEP son hymne épique et fédérateur, celui capable de faire chavirer la foule en concert devant tant d'émotions et de beauté contenue sur une seule chanson. "Salisbury" était une pièce trop expérimentale et progressive, trop différente du répertoire traditionnel pour pouvoir remplir ce rôle. DEEP PURPLE avait "Child In Time", maintenant il faudra compter avec "July Morning". URIAH HEEP décrochera également avec ce disque son premier hit, l'incontournable "Look At Yourself" (repris par GAMMA RAY sur "Heading For Tomorrow"), encore une tuerie annoncée en concert et dont le final avec les percussions laisse présager de belles improvisations en live. Car URIAH HEEP improvise beaucoup lors de ses concerts, mais aucun Live officiel ne rendra justice à cette démarche malheureusement, contrairement à "Made In Japan" de qui-vous-savez. "What Should Be Done" inaugure une longue série de belles ballades au piano, toutes écrites par Ken Hensley qui s'impose déjà comme le leader et le compositeur principal.

En dehors des classiques, "Look At Yourself" contient aussi quelques titres nettement en-deçà et composés à la va-vite : "Tears In My Eyes" et ses guitares slidées ne resteront pas dans les annales faute de refrain réellement accrocheur, de même que "Shadows Of Grief" et son assemblage de différentes parties contrastées entre le calme et la tempête fait plus penser à un bric-à-brac bordélique qu'à un morceau progressif. Ces quelques faux pas n'empêcheront pas "Look At Yourself" d'être classé parmi les albums de référence d'URIAH HEEP. Il ne manque plus pour le groupe de s'entourer de musiciens techniquement irréprochables ce qui sera chose faite dès le prochain album.

A lire aussi en HARD ROCK par DAVID :


URIAH HEEP
Demons And Wizards (1972)
Hard rock




ALICE COOPER
Muscle Of Love (1973)
Hard rock

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   DARK BEAGLE

 
   DAVID

 
   (2 chroniques)



- David Byron (chant)
- Mick Box (guitare)
- Ken Hensley (claviers)
- Keith Baker (batterie)
- Paul Newton (basse)


1. Look At Yourself
2. I Wanna Be Free
3. July Morning
4. Tears In My Eyes
5. Shadows Of Grief
6. What Should Be Done
7. Love Machine



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod