Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (22)
Questions / Réponses (3 / 47)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2010 Opus Eponymous
2013 Infestissumam
  If You Have Ghost
2015 Meliora
2016 Popestar
2017 Ceremony And Devotion
2018 Prequelle
 

- Style : Path Of Samsara, Spiral Skies, Blue Öyster Cult, The Devil's Blood
 

 Site Officiel (962)
 Myspace (390)
 Chaîne Youtube (506)

GHOST - Opus Eponymous (2010)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 18 Octobre 2010          Consultée 14375 fois

GHOST, guilde maléfique composée de six musiciens anonymes et tenant à le rester, sait que la fin est proche. La fin des temps bien entendu. Didier Super, grand poète visionnaire français l’a aussi prédit en ces mots : "On va tous crever, c’est la fin du monde qui nous guette et nous on fait la fête". Affranchi aux secrets des Bibles Impies, GHOST a pour ambition de proclamer la VRAIE Bonne Parole par le biais de la musique rock à la sensibilité pop. La cible se doit d’être le plus large possible. Ainsi, elle s’adresse en premier lieu aux individus en perte de repères, aux dépressifs et aux ados. Les mères célibataires au chômage sauront aussi rejoindre très vite la farandole avant que ne soit englobée comme un seul homme la population entière de notre planète. Docile et consentante.

Imaginez cinq moines de l’apocalypse, sans visage, besogner leurs instruments autour d’un pape au visage grimé de la mort, la mitre dévoilant un symbole cabalistique et le sticharion orné de croix renversées. Le décor est posé pour délivrer un message de Mal pur. Quoique, ce Mal est moins manipulateur et dénué d’intérêt que celui prodigué par l’ "Eglise bien pensante" qui ne devrait plus tarder à venir grossir nos rangs.

Pas d’explosion de violence ni de démence écervelée, encore moins de beuglements gutturaux. Un simple groove froid et limpide, sensuel, sexuel parfois. Quitte à être aux premières loges de la déliquescence de notre monde, autant que nous y prenions du plaisir. Et que nous soyons le plus nombreux possible. C’est pourquoi le message à caractère sataniste se fait lancinant et mélodique : il doit séduire. Quitte à emprunter la dimension acidulée ou pop de la fin des 70’s et du début des 80’s. Musicalement, nous sommes parfois proches d’un MERCYFUL FATE ou d’un ANGEL WITCH. Rétro sans avoir la dimension parfois ridicule du kitsch, le boulot de GHOST ne s’est pas limité à la simple composition mais aussi et surtout à la patine génialement vintage qu’ils ont donnée à leur son. Construit comme un album classique qui aurait pu voir le jour dans les 70’s, neuf titres suffisent à exposer la domination de GHOST. Courte intro à l’orgue afin de poser l’ambiance solennelle nécessaire à l’émergence du Malin. Les vocaux sont posés comme des incantations ("Con Clavi Clon Dio") prenant parfois des allures de hard FM ("Ritual"). Le synthétiseur soutient les envolées lyriques d’ "Elisabeth" à la mémoire de notre Chère Reine Hongroise, immortelle dans nos cœurs. Nombre de groupe s’y sont essayés, sans atteindre la beauté de cette dernière.

A défaut de tomber, nos têtes tournent pour les cavalcades de "Stand By Him". Messe Noire, les sorcières dansent nues, en transe à la Gloire de Satan. Objet d’une admiration sans borne, "Satan Prayer" confirme notre soumission. Nos hymnes ne sont pas litaniques, ils sont presque dansants. Idem pour "Death Knell". Certains tenteraient de nous faire croire que nous subissons un lavage de cerveau ? On se gausse. Le blasphème semble ne plus vouloir s’arrêter lorsque "Prime Mover" délivre ses dernières notes. Dans la plus pure tradition du style, c’est l’instrumental progressif "Genesis" qui ferme cet "Opus Eponymous" voyant même l’apparition d’une guitare acoustique.

Dans "Petits poèmes en prose ou Le Spleen de Paris (1862)", Charles Baudelaire écrit "La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas". Jeu de croyance pervers ou non, cet album construit dans le même bois que celui des quatre premiers BLACK SABBATH donne envie de prendre le risque de vendre son âme au diable. Groupe obscur s’il en est, GHOST mérite que l’on se penche sur son cas. Son rock hors d’âge vaut bien toutes les expériences aux buts novateurs dont nos colonnes sont les plus souvent peuplées.

Partez égoïstement vous faire jouir aux quatre vents.

Note : 4,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par ZIONLEEMASTERSEB :


CRASH KELLY
Love You Electric (2008)
Canadian style




BLACK COUNTRY COMMUNION
2 (2011)
Belote et re

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez






 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
   ENENRA
   FENRYL
   MAXXX
   MEFISTO
   T-RAY

 
   (6 chroniques)



- Les Noms Des Membres N’ont Pas été Révél


1. Deus Culpa
2. Con Clavi Clon Dio
3. Ritual
4. Elizabeth
5. Stand By Him
6. Satan Prayer
7. Death Knell
8. Prime Mover
9. Genesis



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod